Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > Anneau gastrique      (2338 témoignages)

Préc.

Suiv.

pourquoi je me fais poser un anneau gastrique

Témoignage d'internaute trouvé sur vivelesrondes 29 ans
Mail  
| 1570 lectures | ratingStar_294_1ratingStar_294_2ratingStar_294_3ratingStar_294_4

Alors pour ceux qui ne me connaissent pas, je m'appelle Dorothée, j'ai bientôt 23 ans, et depuis septembre 2003 j'ai entamé les démarches pour la pose d'un anneau gastrique

A l'époque je ne connaissais de l'anneau que ce que les médias désiraient bien nous en montrer : une technique sans risque et synonyme de résultat rapide, spectaculaire et définitif…

Suite à mes interrogations j'ai découvert que la réalité était bien loin de la fiction, que les échecs étaient nombreux (33%) , et les ré-opérations courantes…

Néanmoins devant l'aggravation de certains de mes symptômes et EN TOUTE CONNAISSANCE DE CAUSE j'ai décidé de me lancer, après 1 an de psychothérapie et de suivi régulier par une équipe pluridisciplinaire…

Voici mon journal ! Toutes vos réactions, même négatives, tant qu'elles amènent à 1 débat, sont les bienvenues !

Mercredi 10 novembre… Jour J-2 :

Je vais vérifier pour la 3eme fois que je n'ai rien oublié de super important pour la clinique… Je suis passée à la FNAC pour m'acheter un bon bouquin qui occupera mon ennui pendant l'hospitalisation…

Ce soir avec Stéphane on se paye le resto, juste pour marquer le coup… Le coup de quoi ? De mon ancienne vie ? Comme si je devais faire table rase du passé, de l'avant et comme si il y en avait un… Un avant anneau et un après anneau… Je sais que ma vie sera différente, parce que je vais devoir m'alimenter différemment, et que normalement, si tout va bien, je vais perdre du poids…

Cet aspect m'effraye un peu d'ailleurs… Ben oui, je me suis habituée à ce corps qui est le mien, qui n'est pas parfait certes, mais qui me plait même si quelquefois il m'encombre ! Et perdre du poids c'est chambouler tous mes repères… Alors j'appréhende, forcement… J'ai fait un cauchemard la nuit dernière, je rêvais que je devenais filiforme, tellement fine que je menaçais de me briser au moindre souffle… C'est d'ailleurs une question récurrente, dans l'esprit des autres, que de savoir COMBIEN je vais perdre et COMBIEN je pèserais au final, comme si le bonheur ne tenait qu'à un chiffre… Alors je vous laisse imaginer la déception que je peux lire dans le regard de mon interlocuteur quand je réponds que je ne me fixe absolument pas sur le poids, mais sur mon bien-être, et que je m'arrêterais quand je me sentirais MIEUX, et que certains problèmes de santé dont je souffre se seront résolus d'eux-même.

Jeudi 11 novembre… Jour J- 1 :

Arrivée à la clinique. STOP. Personnel très sympathique. STOP. Moi être moins stressée que dernière fois (ah oui je ne vous ai pas raconté mais normalement la date de l'intervention était prévue au 5 novembre et quand je me suis pointée à la clinique la veille, après avoir défait mes bagages, une infirmière m'a appris que le chirurgien avait décommandé et j'ai dû replier bagages et rentrer chez moi).

J'appréhende pour demain, j'ai un peu peur d'avoir mal et beaucoup peur de ne pas réussir à gérer ma nouvelle alimentation et de retomber dans mes travers glucidiques…

Depuis le début de mes démarches, je m'étais toujours promis que la veille de l'intervention, je me gaverais de toutes ces choses si bonnes qui me font grossir… Et puis finalement je ne l'ai pas fait, même si j'avais quasi commencé les courses pour…

C'est grâce à des "détails" comme ça que je me rends compte que j'ai réglé certaines choses avec la bouffe… C'est sûr que j'ai encore des envies de sucre, comme là, tout de suite maintenant, quand je pense à demain, mais aujourd'hui j'ai compris que la bouffe ne servait qu'à engloutir mon mal-être… Alors la bouffe juste pour se sentir mieux, c'est FINI !

Nuit de jeudi à vendredi :

Je suis couchée dans mon lit, les yeux rivés sur le plafond blanc… Au fait, pourquoi je fais ça ? Pourquoi je suis ici ?

Pour pouvoir rentrer mon joli petit cul dans un 38 ? NON le 54 me va très bien !

Pour pouvoir draguer tous les mecs qui passent ? NON j'ai tout ce qu'il faut à la maison.

Pour pouvoir rentrer dans les normes (et au passage dans les sièges des avions ? ) NON je n'ai pas le sentiment d'être hors-norme.

Hin hin, alors pourquoi je le fais ? Je suis convaincue que beaucoup d'entre vous penseront malgré tout que je le fais pour l'esthétique. A ceux-là, je leur dis : ben perdu mon pote !

Je souffre d'une tendinite récurrente au niveau de la hanche gauche, qui me handicape gravement parce qu'elle m'empêche de garder la position debout trop longtemps, ce qui est plutôt couillon quand on veut être infirmière…

A cause de certains facteurs génétiques, je possède aussi une surprenante résistance à l'insuline, qui fait que chaque gramme de glucide que je consomme vient directement se stocker dans les graisses au lieu d'être en partie détruit… et donc, par un subtil mécanisme de vases communiquants, fait que mes hormones sont stockées aussi dans les graisses, et donc que je n'ai plus mes règles et les poils qui poussent… (cf ça se discute).

De plus, ma maman ayant fait un AVC (accident vasculaire cérébral) jeune, j'ai plus de risque que la moyenne…

Donc je résume :

- de l'arthrose qui m'empêche de me mouvoir à ma guise.

- pas d'hormones = pas de bébé = gros problème.

- re-pas d'hormones = barbe qui pousse = re-gros problème.

- risque de mort prématurée = GROS GROS PROBLEME.

- risque de diabète.

C'est d'ailleurs parce que je ne recherche pas l'esthétique ni l'exploit que je ne quantifierais pas ma perte de poids… Ce que je veux avant tout c'est un mieux-être, et c'est pourquoi je n'ai pas de pèse-personne chez moi… Si j'ai bien compris mes cours d'endocrinologue, de toutes façons mon corps s'arrêtera quand je serai arrivée à mon poids de forme !
  Lire la suite de la discussion sur vivelesrondes.com


294
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

1er rdv sleeve le 24/01/13

image

Coucou les filles, Alors comment vous allez ? Cycy je vois que tu es prolongée, j'espere que ça va mieux tes doigts quand même. Sinon ton petit régime ça va ? Moi ça va vu que c'est pas vraiment un régime ça passe en douceur… et toi dadoo...Lire la suite

9 mois post op anneau gastrique -30kgs

image

Bonsoir, Audrey, oui moi aussi au bout d'un moment, on ressent moins l'effet du serrage. Mon chir qit que c'est le corps qui s'adapte. Pour le liquide de gonflage, il y a une longue tbulure entre le boitier et l'anneau et au 1er serrage, il faut le...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Ma perte de poids de 20kg
Voir tous les  autres témoignages