Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > Anneau gastrique      (2338 témoignages)

Préc.

Suiv.

Resserage et desserage de l'anneau gastrique : c'est au patient d'en décider !

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo 52 ans
Mail  
| 2524 lectures | ratingStar_159060_1ratingStar_159060_2ratingStar_159060_3ratingStar_159060_4

Un resserrage, comme un desserage ça doit être demandé par toi et validé par le chirurgien. Le principe est que tant que tu maigris sans avoir faim en sortant de table, tu n'as pas besoin d'être ressérrée. Par contre, si tu ne maigris plus ou que c'est au prix d'un effort pour rester sur tafaim en sortant de table, alors un resserage s'impose. Par contre, si du fait de ton reserrage tu n'arrives plus à manger autrement que mouliné 15 jours après le serrage, ou si tu vomis après chaque repas, même liquide (dès les premières heures) tu dois aller te faire désserrer, voire, si ça n'intervient immédiatement pas après un resserage, te faire contrôler sous TOGD. Donc c'est à toi d'en parler avec le chirurgien dès la première visite de contrôle. Personnellement, lors de la première visite, la question n'a même pas été soulevée. Je devais prendre le bateau et j'apprehendais d'être malade. Donc, il a jugé préférable de ne pas me ressérer et m'a dit que ce n'était pas grave si je reprenais 1 ou 2 kilos. Quand je suis repassée deux mois après avec 7 kilo en moins, il était évident que je n'avais toujours pas besoin de serrage. Il reconnait par contre que très peu de ses patients sont dans mon cas. Je pense que c'est essentiellement parce que sa nutritionniste n'aborde pas la question de la recherche de la satiété assez tôt avec les patients. Personnellement, quand j'ai parlé ave d'autres de ses patientes, elles m'avaient parlé de cette recherche. C'est pour cela que je l'ai menée dès le départ de mes démarches sur l'anneau. La nutritioniste pensait qu'il fallait que l'anneau soit déjà assez bien serré pour que cette recherche soit efficace chez un obèse. D'après ce que j'ai vu sur le net, les nutritionistes qui au contraire demandent cette recherche et l'adaptation du rythme alimentaire à celui de l'anneau* un peu avant la pose de l'anneau aboutissent assez souvent à ce résultat très vite et ont un nombre plus important de patients qui maigrissent et perdent 20-30k au départ sans avoir besoin que l'anneau soit resséré. A l'inverse, d'autre n'abordent jamais totalement le problème, notamment quand ils n'envoient pas leurs patients chez un nutritionniste. C'est parmis ces patiens qu'on va trouver le plus grans nombre de "mangeurs de soupe". Ce qui est inquiétant, c'est que c'est aussi chez les "mangeurs de soupe" qu'on semble trouver le plus grand nombre de complications comme oesophagite et migration de l'anneau. D'où mon intérêt pour l'instant à ne pas accélerer les resserages.===* Par rythme alimentaire de l'anneau, j'entends surtout par la manger lentement en machant bien chaque bouchée pour arriver au "mixé en bouche".
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


159060
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

1er rdv sleeve le 24/01/13

image

Coucou les filles, Alors comment vous allez ? Cycy je vois que tu es prolongée, j'espere que ça va mieux tes doigts quand même. Sinon ton petit régime ça va ? Moi ça va vu que c'est pas vraiment un régime ça passe en douceur… et toi dadoo...Lire la suite

9 mois post op anneau gastrique -30kgs

image

Bonsoir, Audrey, oui moi aussi au bout d'un moment, on ressent moins l'effet du serrage. Mon chir qit que c'est le corps qui s'adapte. Pour le liquide de gonflage, il y a une longue tbulure entre le boitier et l'anneau et au 1er serrage, il faut le...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Ma perte de poids de 20kg
Voir tous les  autres témoignages