Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > By pass      (1074 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai fait énormément de régimes

Témoignage d'internaute trouvé sur france2
Mail  
| 515 lectures | ratingStar_63013_1ratingStar_63013_2ratingStar_63013_3ratingStar_63013_4

Des régimes j'en ai fait ! Je suis passée à la taille super-mannequins avec beaucoup de peurs et je m'étais jurées de ne jamais regrossir ! Mais ce qui est normal pour beaucoup s'est révélé impossible pour moi parce que j'avais perdu la liberté de ne pas utiliser la nourriture que pour me nourrir le corps et peu à peu, elle a repris tout le terrains…

Je peux dire aussi que, très mince, j'étais encore plus mal que grosse ! J'avais perdu ma protection, les autres ne m'aimaient pas plus pour autant comme je l'avais rêvé… rien d'autre que mon poids n'avait changé en moi et pour couronné le tout, j'avais le sentiment qu'on attendait de moi que je me comporte comme une personne "normale" face à la vie… ce qui me terrifiais intérieurement et que j'étais incapable de faire puisque je souffrais d'une maladie progressive qui me ruinais le corps, me squattait la tête et me déchirais le coeur…

 

Ma volonté ne peut rien devant ma dépendance ! Ce n'est que le symptôme visible d'une compulsion alimentaire qui tient de la dépendance à la nourriture. Le nourriture sert à supporter la vie, c'était ma drogue de prédilection. Tous les médecins, régimes et multitude de moyens que j'ai utilisés dans le passé ont participé à l'aggravation de mon problème. La raison ? Ben, parce que ce n'est pas qu'un problème physique. Le côté physique trouve sa place à côté de l'émotionnel et d'une attitude générale face à la vie. La nourriture devient une drogue, elle occupe de façon obsessionnelle nos pensées et nos émotions et prend le devant de la scène, elle nous permet de survivre puisque nous sommes incapables d'affronter la vie sans "produit". Devant ce tableau une solution purement physique ne peut rien. Peu à peu, le désespoir, la dépression et l'isolement grandissent…

 

Ayant moi aussi passé les 100kg il y a quelques années, mon mal-être m'a fait pousser la porte des Outremangeurs Anonymes… Je ne croyais pas que mon "petit problème de poids" était si grave, ho non ! Au début, je ne comprenais pas grand chose… mais je savais au fond de moi que j'avais tout essayé et le constat honnête que j'ai eu enfin le courage de faire était clair : je n'étais pas capable de m'en sortir seule. Alors, j'ai commencé à écouter et peu à peu j'ai compris certaines choses concernant ma consommation de nourriture et comment sortir du désespoir sourd lié à tant d'années de combats contre la nourriture.

 

Aujourd'hui, je suis abstinente depuis plusieurs années et ça n'a pas toujours été facile au début mais progressivement les choses ont évoluées. Càd que ne mange plus de façon compulsive. Je mange pour nourrir mon corps et plus ma compulsion. Pour cela,  je ne mange qu'à des moments adéquats (strictement 3X par jour pour moi) , des aliments qui ne me font pas compulser, de façon non-compulsive (pour moi absolument dans le calme et lentement) , dans des quantités non-compulsives. Tout cela je l'ai écrit et cela constitue MON plan alimentaire, strictement personnel et qui évolue en même temps que moi aussi je me rétablis émotionnellement grâce au partage d'expérience, de force et d'espoir dans les réunions OA. Ce plan alimentaire je le respecte, un jour à la fois et, sans régime, il m'a permis de perdre du poids.

 

 Et c'est la force du groupe et l'amitié des gens qui me comprennent parce qu'ils vivent la même situation que moi, qui me donne la force de faire ce que j'étais incapable de faire seule bien que je jurais tous les jours lorsque je compulsait, que le lendemain j'allais trouver la force nécessaire pour manger de façon "parfaite"!!!

Faire sans cesse les mêmes choses en espérant chaque jour des résultats différents, cela s'appelle de la folie !!!

 

Mais l'essentiel est ailleurs, j'ai, peu à peu, changé Intérieurement. Aujourd'hui je peux dire que jour après jour, je deviens une personne plus équilibrée, plus sereine et rayonnante et qui n'a plus besoin de se goinfrer pour supporter la vie. Et ça, c'est un vrai miracle, que je ne croyais pas possible en arrivant en réunion.

 

Ce qui a marché pour moi et pour des milliers d'Outremangeurs à travers le monde, peut marcher pour vous.

J'ajoute qu'en OA tout est libre et on ne pompera pas votre argent comme dans biens des régimes miracles.

Oa est une association de malades qui se rétablissent ensembles et est à but non lucratif.

 
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


63013
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Au secours : by pass et peu de perte de poids - chirurgie de l'obesite : anneaux gastriques, bypass, gastroplastie...

image

Bonsoir a toutes je me joint a vous car je suis dans le même cas que toi papataya j'ai été opéré ça va faire 11 mois et plus de perte depuis plus de 1 mois et j'ai même repris 2 kilos moi aussi aucun blocage j'ai l'impression de + manger que...Lire la suite

Obesite morbide, c'est le moment de reagir!! - surpoids et obesite

image

Salut tout le monde ! Alors ça fait longtemps que je navigue sur les forums de doctissimo pour me donner du courage et lire les témoignages de personnes dans le même cas que moi. J'ai décidé de raconter mon histoire et de chercher le soutien...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon bypass
Sur le même thème
Mon parcours de mes 3 mois de bypass
La transformation de Lolo
Voir tous les  autres témoignages