Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > By pass      (1074 témoignages)

Préc.

Suiv.

ma prise de poids à commencer à l'adolescence

Témoignage d'internaute trouvé sur france2
Mail  
| 687 lectures | ratingStar_51963_1ratingStar_51963_2ratingStar_51963_3ratingStar_51963_4

 

Je comprends ta souffrance quotidienne, beaucoup de personnes ne comprennent pas toujours et il est souvent difficile de le faire admettre à ceux qui n'ont jamais connu la surcharge pondérale.

L'objectif n'est pas de le faire admettre aux autres mais de l'admettre sois même, à partir de là tout peut être envisageable.

Je vais te faire part de mon expérience.

Je viens tout juste de fêter mes 40 ans, ma prise de poids à commencer à l'adolescence après l'arrêt de sport brutalement. J'ai commencé à prendre 20 kgs en 1 année et ensuite comme la plupart d'entre nous le fléau des régimes à commencé. Beaucoup perdu et ensuite beaucoup repris.

Contrairement à toi, je n'ai pas véritablement souffert de mon obésité, j'ai toujours été bien dans mon corps et bien dans ma tête, mon entourage m'a toujours aimé ronde et je me suis toujours sentie bien ronde.

Au mois d'octobre 2008, je suis montée à 114 kgs pour 1m72. Et là ! Brutalement j'ai eu le déclic, c'était en fait le poids de fin de grossesse que j'avais atteint il y a 10 ans quand j'ai eu ma petite fille et je ne voulais surtout pas dépasser ce poids.

Je souffrais également du dos, j'étais de plus en plus essoufflée (fumeuse en +) et le plus frustrant pour moi était de devoir me priver d'activités qui me faisaient très envie mais je me voyais refuser catégoriquement à mon entourage toute participation de ma part. Je ne m'en sentais plus capable tout simplement et j'avais l'impression d'être le boulet, (fausse idée de soit même d'ailleurs).

J'ai voulu me prendre en main comme une grande sans jamais donner l'occasion à qui que ce soit de me plaindre.

J'ai commencer par réunir les membres de mon entourage afin de leurs faire par de ma décision. Au départ, je m'étais documentée sur l'anneau gastrique mais j'étais attirée par les résultats du By Pass.

Mon entourage m'a regardé avec des yeux ronds en me disant que mon état ne nécessitait pas une telle intervention et qu'un simple régime suffirait à me faire perdre mes quelques kgs en trop. Seulement personne de connaissait mon poids et pour la 1ère fois, j'ai ressentie le besoin d'en parler à livre ouvert alors qu'avant je gardais cet aspect pour moi, personne ne savait combien je pesais, c'était quelque part mon jardin secret.

Il est vrais que ma morphologie n'aurais jamais laisser supposer un tel poids mais pourtant les kgs étaient bien là et devenaient difficiles à porter.

Personne ne voulaient croire que je pesais 114 kgs !!!!  et pourtant !!!!

J'ai donc convaincu mon entourage qu'il fallait faire quelque chose et surtout que j'étais prête psychologiquement à entreprendre les démarches nécessaires pour y parvenir. Et dans l'unique but de me sentir mieux physiquement, pour pouvoir envisager de reprendre le sport. Je ne voulais pas devenir un top modèle, juste être mieux dans mon corps.

Mon ami n'acceptait pas du tout l'idée du By-Pass il avait peur des effets secondaires et de l'importance de cette chirurgie. Pour satisfaire tout le monde et accepter la crainte de chacun, j'ai opté pour l'anneau gastrique.

Je me suis faite opérée le 5 novembre dernier. Moi aussi j'avais peur de l'opération, c'est quand même une décision personnelle et non un acte obligatoire. Je me suis conditionnée afin que tout ce déroule pour le mieux et je me disais que je n'étais pas la 1ère et que les résultats en témoignent.

A présent ça fait 5 mois et je ne regrette rien, je ne suis pas un cas de réussite absolu car je veux perdre doucement, peur que la peau en subisse les conséquences, donc je ne fais attention à rien, je mange comme tout le monde, je n'ai jamais vomis, l'anneau à été serré 2 fois et j'ai perdu 13 kgs mais le résultat me convient parfaitement, je ne suis pas une accroc de la perte de poids rapide, je préfère aller doucement.

Le déclic, effectivement il faut l'avoir et pour cela il faut travailler sur soit.

Je suis sûr que tu parviendras à avoir ce déclic et tout ce passera naturellement.

Saches aussi que c'est une grande satisfaction personnelle et ça personne ne pourra te le donner hormis toi.

Ta souffrance disparaîtra en même temps que tes kilos et tu verras que ce n'est pas si difficile que ça.

 

Je te souhaite plein de courage.
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


51963
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Au secours : by pass et peu de perte de poids - chirurgie de l'obesite : anneaux gastriques, bypass, gastroplastie...

image

Bonsoir a toutes je me joint a vous car je suis dans le même cas que toi papataya j'ai été opéré ça va faire 11 mois et plus de perte depuis plus de 1 mois et j'ai même repris 2 kilos moi aussi aucun blocage j'ai l'impression de + manger que...Lire la suite

Obesite morbide, c'est le moment de reagir!! - surpoids et obesite

image

Salut tout le monde ! Alors ça fait longtemps que je navigue sur les forums de doctissimo pour me donner du courage et lire les témoignages de personnes dans le même cas que moi. J'ai décidé de raconter mon histoire et de chercher le soutien...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon bypass
Sur le même thème
Mon parcours de mes 3 mois de bypass
La transformation de Lolo
Voir tous les  autres témoignages