Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

21ans, toujours rien...

Témoignage d'internaute trouvé sur vivelesrondes - 17/11/10 | Mis en ligne le 01/05/12
Mail  
| 171 lectures | ratingStar_249387_1ratingStar_249387_2ratingStar_249387_3ratingStar_249387_4
Bonsoir, bonsoir !! Tout d'abord : bon courage, j'ai l'art d'écrire de vrais romans !!! Voilà, je viens poster ici car je ressens un besoin de parler en ce moment avec des gens qui pourraient me comprendre. Ne côtoyant aucun autre obèse que moi, je ne peux me permettre d'avoir une quelconque compréhension dans mon entourage (du moins, pas celle dont j'ai besoin). Je pèse donc 110 kilos, j'ai commencé à grossir à l'âge de 7 ans et ce fut à partir de ce moment-là un combat de tous les jours. Des années et des années, comme beaucoup d'entres vous je le suppose, j'ai reçus énormément d'insultes, de moqueries, d'humiliations… Bref, on arrive à vivre avec ! Même à l'âge de 21 ans j'en reçois encore de temps en temps en rue mais je prends le plus de distance avec ce genre de personne, me disant qu'ils doivent être bien plus mal que moi pour avoir ce besoin de "cracher au visage" des autres qui ne leur ressemblent pas. Une enfance pas du tout facile fut principalement la cause de cette prise de poids, mais bon… Se faire soigner ne soigne pas toutes les blessures. Jusqu'à il y a une année, j'étais très renfermée physiquement. Je ne portais que ce qui pouvait me cacher car je ne pensais tout simplement pas qu'il était possible d'être belle en étant grosse (et oui…). Et puis, je suis tombé sur le site de Big Beauty, j'ai travaillé pour les cours (je suis en art) un petit livret dans lequel j'ai parlé de mon surpoids, de l'image que l'on a de soi et qui a plu à tout le monde. J'ai même pu en vendre quelques uns. Bref, tout cela a mené à un début d'acceptation. Jolies tuniques, leggings, et bijoux que je n'osais pas porter ont eu leur place dans mes armoires. Seul bémol… Cela s'est arrêté là. Les personnes en me voyant de premier abord croient que j'accepte mes "rondeurs" (plutôt mes grosseurs !! ) mais en réalité, c'est encore bien loin de ça. Donc voilà, à mon âge je n'ai jamais eu de petit ami, ou de quelconque relation intime avec un garçon. J'ai toujours eu des refus, des moqueries. A 15 ans, j'ai eu la chance d'avoir une petite expérience, mon premier baiser etc mais en réalité, le lendemain j'ai été "largué" par sms et par les échos que cela a fait autour de moi, j'ai toujours cru à un pari. Je suis quelqu'un d'assez sensible, mais pas fermée. Je suis timide certes, mais je ne refuse aucune connaissance. Je ne suis pas de ce genre de jeune femme renfermée chez elle, refusant le moindre contact. J'aime ma solitude, mais j'aime tout autant sortir, avoir des amis, être auprès de ma famille (surtout) , donc j'ai parfois du mal à comprendre pourquoi j'en suis toujours là aujourd'hui. Pour tout avouer, je commence très sérieusement à être curieuse et envieuse de la relation que l'on peut avoir en étant amoureux, ce qu'est de faire des choses en couple, se regarder dans les yeux, faire l'amour. Mais voilà, à chaque fois que je me convainc que cela peut m'arriver, je me regarde dans le miroir et me dis : "finalement, non." J'accepte les rondeurs, je trouve cela même plus beau chez une femme, mais je n'accepte pas mon obésité. Pour mon mètre 73, mes 110 kilos se sont surtout répandus sur mon ventre et j'ai horreur de ça. Je suis sûre que j'ai des atouts mais parfois, je me pose cette question (assez grave, je l'avoue) : peut-on vraiment avoir une vie amoureuse et sexuelle épanouissantes quand on est obèse ? La vie d'aujourd'hui nous interdit tellement d'avoir notre propre opinion, notre estime de soi quand on ne ressemble pas à l'image "générale" que je me retrouve à être totalement contradictoire avec moi-même. Il y a des jours où je me dis que je suis tout aussi désirable que quiconque et des jours où je cracherais bien sur le miroir. Les régimes furent tous, tous, tous des échecs, certains ayant même empiré mon surpoids (après avoir perdu 10 kilos chez WW à l'âge de 15-16 ans, j'en ai repris 20). Donc, voilà… Dire TOUT ça pour au final pas grand chose. Mais j'ai besoin pour être franche d'être un peu rassurée dans ce monde de brutes anti-gros. J'ai besoin que l'on me dise : "oui, un jour tu seras aimée". En attendant, mon évolution pour l'amour de moi-même avance… lentement, mais sûrement. Merci d'avance à vous d'avoir pris la peine de lire, de m'écrire… Bisou.
  Lire la suite de la discussion sur vivelesrondes.com


249387
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages