Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

A mickeb31

Témoignage d'internaute trouvé sur sante-az.aufeminin - 08/10/11 | Mis en ligne le 15/04/12
Mail  
| 184 lectures | ratingStar_241953_1ratingStar_241953_2ratingStar_241953_3ratingStar_241953_4
Bonsoir, Je ne connais pas le choc d'origine et ça reste votre vie privée. Donc premièrement. Même si vous vous êtes considérée comme coupable, aujourd'hui ce n'est pas un fait, c'est dans le passé, ça n'a pas de vie propre, vous n'êtes en aucun cas aujourd'hui la personne qui a commis un acte il y a un certain temps, à chaque seconde vous changer, nous changeons tous, c'est la deuxième loi de l'univers. En restant accrochée à cette période de votre vie vous refusez ce changement, c'est ça le malêtre, la vie est une évolution permanente. Si la vie est une rivière avec du courant, vous devez vous laissez porter par ce courant, et non pas vous accrocher à une branche sur le bord. Maintenant cherchez la vérité de ce fait traumatisant qui vous fait croire que vous êtes coupable. Il s'agit d'une action que vous avez faite, je crois. Pour qu'il y ait une action, pour que le corps agisse, il faut qu'il soit commandé par votre cerveau. Tant que le corps ne reçoit pas l'ordre, il ne bouge pas, même s'il est excité. Alors soit vous avez réfléchi avant et vous avez demandé à votre corps de faire cette action, je ne crois pas que ce soit le cas, soit vous avez agit par impulsion, c'est à dire réagit sous le coup de la colère, haine ou autre, c'est à dire. Emportée par l'émotion. Dans ce cas ce n'est pas vous, pas votre être à l'origine de l'ordre, c'est votre mental ou égo, résultat de votre conditionnement qui s'est amusé et a pris les commandes. Après coup vous vous êtes peut-être dit pourquoi j'ai fait ça. Mais la personne qui prend conscience du fait ce n'est plus l'égo, c'est votre être. C'est pour ça qu'il faut se débarasser de l'égo pour le remettre à sa place, en tant qu'outil, c'est tout. Donc au moment précis de l'action vous n'étiez pas consciente, sinon vous ne l'auriez pas faite. D'ou vous pouvez conclure que vous n'avez pas à culpabiliser, ce qui a été fait, a été fait mais sur l'instant vous étiez incapable de faire autrement. C'est là qu'intervient le pardon, pour pouvoir continuer à avancer dans la vie, lâchez la branche, ce qui veut dire que ce fait va basculer en tant que souvenir, il n'y a pas à l'oublier, mais il va perdre sa puissance émotionnelle, acceptez le. Oui je l'ai fait, oui je le laisse partir, oui je vis ma vie aujourd'hui et seulement aujourd'hui car c'est le seul moment REEL. Les croyances et les principes sont à l'origine des conflits, créent les blocages, Le mieux c'est de s'en tenir à la vérité, à la réalité. A chaque èvènement se demander qu'est ce que c'est, quel est la part de vérité dans cette chose, si vous regardez la chose avec vos croyances et principes vous jugez, donc vous déformez l'évènement. Une autre personne verra l'évènement d'une autre manière avec ses propres croyances, donc il y a un problème. Cet évènement est. Mais il n'est pas comme si ou comme ça, il est, point. A partir de la vous êtes libre d'agir face à l'évènement, car libre de croyances, c'est votre intellect qui va vous donner le chemin de l'action. Pas d'émotion, pas d'aveuglement, etc. Cordialement. Mikeb31.
  Lire la suite de la discussion sur sante-az


241953
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages