Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Accusation et plainte infondée...

Témoignage d'internaute trouvé sur net-iris
Mail  
| 124 lectures | ratingStar_262602_1ratingStar_262602_2ratingStar_262602_3ratingStar_262602_4
Bonjour à tous et à toutes, J'ai un petit problème avec une personne dont j'ignore tout, je vous raconte mon histoire… J'ai retrouvé sur un parking (où je me gare tous les jours pour me rendre au travail) une voiture à moins de 10cm de mon pare choc arrière. Je me suis donc approché, et j'y ai vus une rayure correspondant trait pour trait à la plaque d'immatriculation de l'auto se trouvant derrière moi. Je me suis donc rapprocher de la Gendarmerie de secteur, qui m'a dit que je ne pouvais déposer plainte contre le propriétaire de ce véhicule, et qu'il fallait voir avec mon assurance. J'ai donc rédigé un constat amiable ? Avant d'envoyer celui-ci, j'ai contacté mon assureur qui m'a indiqué que si j'envoyais ce constat, mon véhicule serait immobilisé le temps qu'un expert aille voir mon auto, puis le temps des réparations (environ 2 semaines selon disponibilité). De plus, malgré que je n'ai rien fais dans cette histoire, que j'aurais un franchise de 200? Minimum à payer. J'ai donc décidé de ne pas l'envoyer, et de prendre contact directement avec le propriétaire du véhicule. Le lendemain, j'ai laissé un mot au propriétaire, lui indiquant qu'il avait abimé mon véhicule, et que j'avais des preuves à l'appui (photographies). Je lui ai donc demandé de me contacter (numéro de téléphone) , ou bien je prendrais les dispositions nécessaires. Aucun appel ne m'a été passé, je n'avais aucun moyen d'agir, donc, je regardais sur le parking quand j'en avais le temps si je voyais cette voiture afin d'y trouver le propriétaire, mais je ne l'ai jamais revu. Quelques jours après, je reçois un coup de téléphone (n'ayant pas mon téléphone sur moi, je n'ai pas pus décrocher) , lorsque je l'ai récupéré (vers 23h) , j'ai constaté que j'avais un message vocal, que j'ai donc écouté. Et là, tout aussi content que surpris que ce Monsieur me contact (enfin, 6 jours ouvrés plus tard ! ) , ma joie redescend très vite lorsque j'entends qu'il a déposé une main courante au commissariat de Police de Conflans car, selon lui, j'aurais détruis son essuie glace ? Puis, qu'il est allé déposer PLAINTE au commissariat de Police de Conflans, car j'aurais, toujours d'après ses propres convictions détériorées à nouveau son véhicule (je ne me souviens plus de quelle partie). Je me suis donc rapproché de la Gendarmerie Nationale, qui m'a dit que je n'avais pour le moment rien à faire, et qu'ils m'avertiront dés qu'ils auront reçu ce dossier. Voilà, j'aimerai donc savoir ce que je peux faire pour le moment, en attendant que la Gendamerie Nationale me contact. De plus, j'aimerai être rassuré (ou pas) , nous, citoyen Français disposons de la présomption d'innocence ? C'est à dire, que dans un cas comme le mien, je ne risque rien car cette personne devrait apporter la preuve que je serai l'auteur de ses actes ? Merci à vous de m'avoir lus, si vous avez des remarques ou des informations à me donner, je vous écoute.
  Lire la suite de la discussion sur net-iris.fr


262602
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages