Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Appel à témoin de juré d'assises

Témoignage d'internaute trouvé sur net-iris - 29/04/10 | Mis en ligne le 05/05/12
Mail  
| 194 lectures | ratingStar_250897_1ratingStar_250897_2ratingStar_250897_3ratingStar_250897_4
Bonjour, Voici mon expérience en tant que juré d'assises, si cela peut vous aider. J'ai été convoquée car j'avais été tirée au sort sur les listes électorales il me semble. Par deux fois, la police a débarqué chez moi lorsque j'étais au travail. C'est la nourrice qui m'a prévenue. Ensuite la convocation m'a été remise. Il s'agissait d'une affaire de meurtre. Une mère ayant tué ses enfants. Tous les " potentiels " jurés se sont donc rendus le même jour au tribunal. Nous avons rencontré le magistrat (super cool d'ailleurs en civil) , puis les avocats de l'accusée. J'étais très récalcitrante à l'idée de faire partie des jurés et j'ai demandé quelles pouvaient être les excuses afin d'être exempté. Il y avait trois conditions : 1) Etre sous traitement lourd (chimio). 2) Etre atteint du sida. 3) Etre analphabete. A ce stade l'enquête préliminaire de bonne moralité et sans casier ayant déjà été effectuée. Ensuite, les jurés sont appelés chacun leur tour et doivent exposer au Président et devant tout le monde le motif qui les empêcherait d'accomplir ce " rôle " . Je me souviens qu'une femme a évoqué des problèmes de maltraitance de la part de son père lorsqu'elle était petite. Le motif a été refusé. Une autre personne a évoqué des problèmes de transport. Le juge lui a dit que l'état les prendrait an charge. Les avocats peuvent récuser un potentiel juré même avant que celui-ci ne parle. On nous a dit au départ de ne pas nous formaliser. Si vous êtes récusé, vous pouvez rentrer chez vous, sinon vous êtes juré et ce malgré vous. Après on nous a briffé sur l'attitude que l'on doit avoir et surtout ne pas avoir durant l'audience. Exemples : S'exclaffer, broncher, soupirer, rire, tousser style (hum ! ) , bref adopter une attitude impartiale et sans commentaires. On fait une sorte de répétition dans l'après midi. Tout le monde est en civil. Interdiction de parler aux journalistes et de divulguer quoi que ce soit à qui que ce soit. Au début on nous avait dit que peut-être nous dormirions à l ? Hôtel en étant raccompagnés afin de bien garder le secret d'instruction. Finalement je suis rentrée chez moi tous les soirs (vers minuit). L'audience a duré trois jours (l ? Horreur ! ) , le délibéré a duré environ 6 heures. On n'a pas le choix, on est obligé d'assister à tout, d'entendre tout, de regarder les photos des petits etc ? On se demande comment on peut finalement se retrouver à juger quelqu'un pour des motifs aussi graves quand on n'a aucune idée du monde juridique. Une fois tout terminé on nous a de nouveau recommandé de ne jamais. Divulguer ce qui s'était dit par exemple en délibéré et surtout qui avait dit quoi, retenu telle peine etc ? Pour ma part j'y pense encore souvent. L'expérience était enrichissante car elle m'a permis de comprendre comment fonctionnent les peines dans les affaires de meurtre. Je n'ai plus les termes exacts mais je sais que c'est sous forme de grille. Exemple si l'on est tant de jurés à dire 25 ans, cela fait une peine de 25 ans puis avec une seule voie de moins, cela réduit de 10 ans (il faudrait que je retrouve mes notes). D'où des peines qui nous semblent parfois minimales quand on n'y connait rien. En fait une voie réduit une tranche de plusieurs années etc… Tout est impressionnant dans ces procès. Les témoignages aussi. Puis quand vient le verdict, les policiers font masse autour de l'accusé, pour éviter une éventuelle cohue. Je sais qu'en étant " élu "  juré, on avait un minimum de 5 ans avant de pouvoir éventuellement être reconvoqué et j'espère que cela ne m'arrivera plus. Voilà dans les grandes lignes si cela peut vous aider. Si vous avez des questions, vous pouvez me les poser. Bien cordialement, Just.  
  Lire la suite de la discussion sur net-iris.fr


250897
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages