Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Appel suite à décision du jaf ? que faire ?? besoin de conseils svp... urgent

Témoignage d'internaute trouvé sur net-iris - 16/09/11 | Mis en ligne le 13/04/12
Mail  
| 387 lectures | ratingStar_240704_1ratingStar_240704_2ratingStar_240704_3ratingStar_240704_4
Bonjour à tous, Voilà je voudrais avoir des conseils quant aux diverses possibilités que je pourrais saisir suite à une décision du JAF rendue le 13/09/11 que je trouve… Je m'explique : Mon ex et moi n'étions pas mariés et avons eu un petit garçon qui a 3 ans et demi. Nous avons eu beaucoup de difficultés lors de notre vie commune. Mains courantes déposées, pas de plaintes par peur des représailles suite aux diverses menaces, scènes de violence exercées devant notre fils. J'ai dû assumer toutes les dépenses de la famille car Mr ne travaillait pas alors que j'étais moi même en arrêt de travail pour longue maladie. Mais le plus important est qu'il ne s'est rendu compte qu'il était Papa qu'à partir des 2 ans de notre enfant. Auparavant, il ne s'occupait absolument pas de notre fils, privilégiait les sorties au casino (avec mon argent) , avec ses copains, l'alcool, les sports de combat… Notre séparation a été houleuse. Suite aux menaces exercées, je n'ai pas saisi le JAF par peur qu'il n'emmène mon fils à l'étranger. (Je précise que Mr a une double nationalité.). Il voyait son fils de façon anarchique, débarquait à l'improviste à mon nouveau domicile pour le récupérer, parfois pour plusieurs jours, où me prévenait le matin même qu'il viendrait dans l'après-midi. Il ne me donnait aucun horaire de retour, ne répondait pas au téléphone. Je me suis inquiétée plus d'une fois ! J'ai ensuite rencontré un homme avec qui j'entretiens encore à ce jour une relation. Nous attendons d'ailleurs un enfant. Cet homme était militaire et vivait à 500 Kms de mon domicile. J'ai décidé de déménager à son domicile, après avoir informé mon ex par lettre simple. Nous avons trouvé un accord amiable pour la garde notre fils qui n'était pas encore scolarisé : - 1 mois chez Maman, 15 jours chez Papa, (qui vit lui même chez sa Maman, ne dispose pas de chambre pour l'enfant, dorment dans le même lit…). J'ai plusieurs fois payé les billets de train. Lorsque mon fils revenait, il était si déstabilisé que j'ai décidé de consulter une psychologue qui a estimé la durée d'accueil de son père trop longue. Mon ex et moi n'avons pas du tout la même notion de l'éducation. Pas de règles ni limites ne sont imposées à l'enfant lorsqu'il est avec son père. J'ai informé mon ex de cet avis et, à l'amiable, nous avons modifié son droit de visite à 1 semaine par mois. Le bénéfice de ce changement s'est de suite fait ressentir dans le comportement de notre fils et a été constaté par la psychologue. Je précise que 6 mois après notre séparation, mon ex avait consenti à me verser 200 euros de PA. A la suite de ce changement, il a décidé d'en réduire le montant à 150 euros. Dès lors que nous sommes arrivés chez mon conjoint, (Octobre) j'avais prévenu mon ex que nous ne resterions pas sur cette région. Mon conjoint prenant sa retraite militaire, (Mai) il était à la recherche d'un nouvel emploi. Je l'ai tenu informé de chacune des situations géographiques des diverses propositions d'emploi, auxquelles mon conjoint se rendait en entretien. Avril 2011, je l'informais de notre nouvelle adresse par lettre simple, ainsi que ma décision de saisir le JAF afin "d'officialiser" la garde de notre enfant étant donné que 800 Kms séparaient nos logements respectifs. (Rennes - Lyon). Mai : Procédure en Référé afin que ça aille plus vite selon mon avocate. Juillet : Audience. Le Juge nous a "pressé" car il avait, et je cite "une affaire importante après celle -ci" !! Résultat : 10 minutes : 5 minutes de paroles par avocats ! Un comble selon moi ! Ma demande : 1 week-end / Mois, la moitié des vacances scolaires, 200 euros de PA, Interdiction de sortie du territoire, incapacité à effectuer les trajets notifié par certificat médical. Sa demande : 1 week-end / Mois, la totalité des petites vacances scolaires, Noël et été partagés, 80 Euros de PA, effectuer la moitié des trajets. Je précise que Mr a menti sur : - Montant de ses revenus et Charges. - Ses horaires de travail. - Les conditions d'accueil : une chambre à disposition de l'enfant. Je précise aussi que j'ai été accusé de xénophobie et racisme lorsque j'ai exprimé ma crainte que lui ou sa famille n'influencent notre fils a être d'une certaine confession religieuse. Verdict : 1 week-end / Mois, la TOTALITÉ des petites vacances scolaires, Noël et été partagés, 120 Euros de PA, payer la moitié des trajets. Je précise, pour finir : - l'anniversaire de notre fils se trouve être pendant les vacances d'hiver, ce qui signifie donc, que je ne l'aurais jamais à ce moment là ! - Je ne peux plus, non plus, partir aux sports d'hiver comme cela était le cas depuis 3 ans… - Il ne pourra plus, non plus, passer des vacances chez sa Mamie et son Papy… Par pitié, dite moi ce que je peux faire car je suis certaine que l'intérêt de mon fils ne se trouve pas dans ce jugement !! Je m'excuse de la longueur de mon post mais cela me semblait indispensable…
  Lire la suite de la discussion sur net-iris.fr


240704
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages