Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Architecte véreux - comment s'en sortir

Témoignage d'internaute trouvé sur net-iris - 18/07/10 | Mis en ligne le 02/05/12
Mail  
| 198 lectures | ratingStar_249575_1ratingStar_249575_2ratingStar_249575_3ratingStar_249575_4
Notre architecte a rompu son contrat avec nous au moment de la finalisation des plans. Il nous précise (lettre RAR) qu'il est le seul habilité à signer le PC modificatif rendu nécessaire par l'évolution du projet depuis le PC. Il nous fait du chantage en soumettant la signature par lui du PC modificatif au règlement d'honoraires injustifiés. Comment faire pour nous en sortir ? Résumé de mon histoire : Signature d'un contrat complet (forfait depuis les esquisses jusqu'à réception des travaux) avec architecte pour une maison individuelle. Approbation d'un avant projet par nous. Puis l'architecte prépare un dossier de permis de construire très différent de l'avant projet et nous le donne pour approbation juste avant la date limite de dépôt de permis de construire (condition pour bénéficier de la clause suspensive sur l'achat du terrain). Nous signons le dossier de PC (nous jugeons le projet acceptable mais, je le répète, il est très différent de l'avant projet que nous avions approuvé). Le PC est refusé. L'architecte prépare un second projet (il s'agit de la mise en détails de l'avant projet que nous avions initialement approuvé). Nous approuvons. Le PC est obtenu. Premier problème l'architecte nous demande 3000 euros de rallonge d'honoraires pour ce second PC ! Nous refusons de payer. Il dit transmettre l'affaire au conseil de l'ordre pour avis tel que prévu dans le contrat mais il ne le fait pas. L'architecte poursuit son travail avec le dossier "projet de conception générale". Le projet est, d'un commun accord, progressivement légèrement modifié, mais les relations deviennent très difficiles entre nous. Tout d'un coup, il nous envoie une lettre RAR nous disant qu'il arrête définitivement de travailler, sans préavis. Il nous écrit que nous ne pourrons construire que selon le PC obtenu et qu'il est le seul habilité à signer la demande de PC modificatif rendue nécessaire par l'évolution du projet depuis le PC. Il ne signera le PC modificatif qu'à la condition que nous lui payions tout ce qu'il estime que nous lui devons : . Outre les honoraires correspondant au dossier de conception générale, . Les 3000 euros ci dessus, . Des indemnités de rupture de contrat de 2000 euros (il estime rompre pour perte de confiance de notre part). . Une rallonge d'honoraires de 3000 euros qu'il réclame car il estime sans le justifier que le coût estimé de réalisation du projet a augmenté de 30 000 euros. Puisque nous refusons de payer, il soumet comme prévu au contrat le litige au conseil de l'ordre pour avis. Sans attendre la réponse du Conseil il exige le paiement avant de signer le PC modificatif. Nous sommes certains que même si le conseil de l'ordre lui donne tort sur les honoraires qu'il réclame il refusera de signer le PC modificatif. Comment peut-on faire pour nous en sortir ?
  Lire la suite de la discussion sur net-iris.fr


249575
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages