Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Arménie: des turcs vont demander pardon

Témoignage d'internaute trouvé sur france2 - 02/04/10 | Mis en ligne le 24/05/12
Mail  
| 150 lectures | ratingStar_258764_1ratingStar_258764_2ratingStar_258764_3ratingStar_258764_4
Cela bouge vraiment en Turquie ces derniers temps ! Beaucoup de langues se délient et de nombreuses personnes, à savoir des intellectuels, juristes, sociologues ou historiens turcs, décident de rompre un silence complice de 95 ans, imposé par la raison d'Etat, qui a cautionné jusqu'ici la barbarie sanguinaire et la culpabilité de génocide d'un gouvernement criminel qui en 1915 a exterminé 1,5 million d'Arméniens ! Depuis, l'Etat turc appelle au mutisme, au révisionnisme institutionnalisé et au renversement des rôles faisant des Arméniens, non plus des victimes, mais des traîtres qui auraient mérité leur sort ! Comment des femmes, des enfants, des vieillards, des hommes d'église, des civils innocents auraient-ils pu mériter un tel sort qu'on ne souhaiteraient même pas à son pire ennemi ? Ainsi, un magistrat turc, Bendal Celil Ezman, a décidé de plaider en faveur de la reconnaissance du génocide des Arméniens. Ce juriste turc a, en effet, présenté une requête auprès d'un tribunal d'Ankara en vue d'obtenir cette reconnaissance. Une telle procédure est pour le moins inédite dans un pays où l'évocation du génocide des Arméniens, voire même la seule évocation de massacres, reste passible de poursuites judiciaires . Orhan Pamuk a d'ailleurs failli en faire les frais il y a quelques années s'il n'avait pas reçu le Prix Nobel, attirant ainsi l'attention de la communauté internationale sur son cas. Il s'agit, dans la procédure, de demander à l'État turc de reconnaître le crime contre l'humanité perpétré à l'encontre des civils arméniens par le gouvernement turc ottoman pendant la Première Guerre mondiale, de condamner son principal auteur, Talaat Pacha, et de renommer toutes les places et rues de Turquie portant son nom. Cette procédure, qui appelle aussi à la suppression de toutes les statues érigées à la gloire de Talaat Pacha en Turquie, est un précédent, a déclaré M. Ezman, selon qui "la Turquie doit régler les problèmes hérités de son histoire." M. Ezman figure au nombre des milliers de Turcs qui ont signé la pétition de "pardon" lancée en Turquie sur Internet l'an dernier. Par cette campagne, les internautes turcs présentent leurs excuses aux Arméniens pour le génocide commis contre leur peuple au début du 20e siècle. M. Ezman a conscience qu'une telle démarche pourrait lui valoir de graves démêlés avec la justice ou d'autres tracasseries, mais stoïque, il s'en remet à "la volonté de Dieu s'il lui arrivait quelque chose"…
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


258764
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages