Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Assiettes tous risques : le vrai coupable. - pièces à conviction

Témoignage d'internaute trouvé sur france3 - 04/07/10 | Mis en ligne le 05/05/12
Mail  
| 130 lectures | ratingStar_250792_1ratingStar_250792_2ratingStar_250792_3ratingStar_250792_4
Vous avez bien raison Solafe et j'ai volontairement été provocateur dans mon premier post en disant que le coupable c'était moi (nous) car j'enrage de ne pouvoir accéder facilement à ces informations et je pense vraiment que nous devrions nous fédérer pour montrer notre pouvoir en tant que consommateur. En effet, c'est tout de même incroyable de ne pas savoir si ce qu'on mange est dangereux ou non. S'il y a un doute c'est qu'il n'y a pas de doute : je n'en mange pas. Il y a bien longtemps (plusieurs années) que je n'ai plus acheté de fraises, simplement parce qu'elles n'ont plus de goût. J'ai arrêté le saumon aussi il y a quelques années (j'adore mais on s'en passe très bien en fait). J'ai appris dans ce reportage que la situation était pire que ce que j'imaginais donc mon boycott (tout seul, tu m'étonnes ! ) n'a servi à rien mais si nous avions été plusieurs et que les ventes avaient baissé de quelques pourcents les choses auraient vite bougé. Et je vois dans votre post que c'est maintenant le jambon qui contient du nitrite de sodium. Cela devient infernal, je n'ai pas envie de me passer de jambon en plus. Puisque c'est possible d'avoir du jambon sans nitrite en Belgique pourquoi est ce qu'on ne peut faire la même chose en France ? Même si nous ne sommes qu'une poignée, je pense que l'opinion des consommateurs peut faire évoluer les industriels de l'agro-alimentaire. Une première action pourrait être de lancer une " journée sans nitrite" et d'organiser un boycott de l'achat de jambon sur un jour ou une semaine. Qu'en pensez-vous ? Je ne suis pas naïf la première année cela n'aura pas d'impact mais petit à petit nous ferons peut-être bouger des choses. Comme me disait une des personnes qui m'a contacté directement sur ma boite mail () les consommateurs américains sont beaucoup plus réactifs que nous à boycotter ce qui ne leur va pas. Avec les réseaux sociaux, nous pouvons toucher rapidement du monde, sous réserve qu'on soit quelques uns a animer cela. Car comme tout le monde je n'ai pas beaucoup de temps à y consacrer mais d'un autre côté, je n'ai pas envie de laisser à mes enfants un monde où les herbivores bouffent des carcasses animales au risque d'engendrer des pandémies. Quoi ? C'est déjà ça ? Mais alors quand est ce qu'on se bouge ?
  Lire la suite de la discussion sur france3.fr


250792
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages