Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Au secours, 3 ans qu'il me harcèle

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 126 lectures | ratingStar_264305_1ratingStar_264305_2ratingStar_264305_3ratingStar_264305_4
Bonjour, Ce soir, je n'en peux plus, je suis à bout, je n'en peux plus. Trois ans que je l'ai quitté, après 13 ans de vie commune et trois enfants. Il ne me lache pas. Il a fini de me harceler au téléphone, gendarmerie oblige. Il ne dors plus devant chez moi, gendarmerie encore. Le deuxième homme que j'ai connu m'a quitté il y a un mois. A force de recevoir des coups de fil ou des visites intempestives, à force de ne pas avoir un seulemoment sans la crainte de ce qui va se passer. Trois ans qu'il rentre dans la maison de temps à autre dès que j'ai le dos tourné, avec ou sans l'accord des enfants. Et pas la peine de me dire de changer les serrures, je ne supporte plus cette réponse inutile avec lui. Il a au moins une centaine de clé à sa disposition et toujours le moyen de faire les poches des enfants. Trois ans qu'il prend les enfants en otages, oui, je prends les enfants ce WE, non je ne les prends pas, et une fois sur deux le contraire de ce qui était prévu. Trois ans que parfois il me les ramènent en plein WE, trois ans que je ne peux rien prévoir, trois ans que je n'ai plus d'avenir. C'est cela le pire, ne plus rien espérer. Trois ans que je vais une fois par semaine au sport, avec toujours la peur de le retrouver à la maison à mon retour. J'ai cru gagner il y a quelques temps. J'étais malheureuse parce que j'avais perdu mon ami, mais grâce aux dernières interventions musclées des gendarmes, j'avais enfin presque la paix. Mais las, il s'est inscrit à mon club. Je pourrais changer de club, mais comme le dit un gendarme, même si vous alliez dans la lune, il trouverait bien une fusée pour aller vous y embêter. Et puis au moins certains y sont au courant de la situation et m'aideront. Et presque toujours, il reste dans la légalité puisque juridiquement le harcèlement moral n'existe pas dans la vie privée. Et même s'il m'a frappée parfois, il a toujours nié avec véhémence, et il n'y a jamais eu de suite. Au secours, je suis à bout. Perdu mon ami, mon seul réconfort dans tout ce gachis, perdu mes rares moments de détente, perdu tout espoir. Je n'arrive même plus à m'interresser aux enfants. Moi qui m'occupais tant d'eux avant, et avec tant de plaisir. Merci de vos réponse, ce soir c'est le cafard noir.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


264305
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages