Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Avec borloo moins d'écologie et moins de social

Témoignage d'internaute trouvé sur france2 - 06/09/10 | Mis en ligne le 21/05/12
Mail  
| 124 lectures | ratingStar_257568_1ratingStar_257568_2ratingStar_257568_3ratingStar_257568_4
Monsieur Borloo, ministre à la tête enflée, qui supporte probablement mal que la crise ait contraint le gouvernement à revenir sur terre et à abandonner les rêves illusoires d'un "grand ministère de l'environnement" qui chapeauterait tout au prétexte que tout serait "environnemental", a décidé, vu que Matignon s'éloigne de plus en plus de sa perspective, d'annexer la terrasse de la Grande Arche pour y faire ses bureaux. C'est probablement sa manière de prendre de la hauteur, les autres lui étant désormais bouchées. Hormis le fait que ce ministre, au demeurant déjà fort dispendieux, va dépenser des millions d'euros pour réaménager des locaux qui, avec 6.5m de hauteur sous plafond, se prêtent mal à l'exercice, voici que pour arrive à ses fins, ils emploie des méthodes de voyou. Les locaux ne sont pas actuellement vides. Ils permettent la visite touristique, abritent un restaurant et… un musée. Le musée de l'informatique. Seul musée européen de l'informatique qui essaime un petit peu partout dans le monde (le musée-enfant de Québec va bientôt ouvrir se portes, deux expos itinérantes actuellement en place en France) , très dynamique (plus de 350 visites scolaires l'an passé) , ce musée est originalité qui accueille des visiteurs (individuels ou en groupes) de toute l'Europe. Il y a quelques mois, l'administration du ministère de l'écolo, gestionnaire de la Grande Arche, informe le musée qu'un boulon étant tombé d'un des ascenseurs panoramiques de l'Arche, il fallait, par mesure de sécurité, arrêter leur exploitation. Le directeur du musée demande alors le droit, pour ses visiteurs et son personnel d'utiliser les ascenseurs intérieurs, réservés au personnel du ministère de l'équipement qui dispose de bureaux dans la Grande arche. Permission refusée. La société d'ascenseurs ne trouvant visiblement pas d'où provient le boulon, les ascenseurs panoramiques ne sont pas remis en marche. Le temps passant, le directeur du musée interpelle alors tout le ministère de l'écolo, par voie et par ordre hiérarchique. Que des réponses dilatoires, tout le monde se retranchant derrière le boulon et l'impérieux règlement qui interdit que mélangent dans un même ascenseur, vulgaire touriste et probe fonctionnaire pendant 4 mn. Il remonte au ministre lui-même qui ne daigne pas répondre. Une nouvelle interpellation par lettre recommandée lui permet d'apprendre que le ministère à "d'autres projets" pour la terrasse de la Grande Arche…
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


257568
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages