Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Beau fils

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 194 lectures | ratingStar_270459_1ratingStar_270459_2ratingStar_270459_3ratingStar_270459_4
Moi aussi je regrette sol, je regrette en fait de ne pas être partie il y a 7 ans, quand je me suis rendue compte que sa fille faisait tout pour nous séparer après presque un an de vie commune. Moi aussi j'avais droit à des sourires par devant et un jour nous avons trouvé une lettre qu'elle écrivait à ces copines, pendant les vacances, ou elle disait "l'autre" en parlant de moi, moi aussi j'ai été très déçue parce que je pensais vraiment avoir réussi à créer des liens avec elle. J'aimais mon mari et je croyais qu'en me mettant à l'écart elle comprendrait et elle arrêterait de manipuler son père mais j'ai eu tort en fait parce que cela fait 8 ans que nous sommes marié et rien n'a changé. Et je me rend bien compte que plus le temps passe et moins mon mari arrive à m'imposer et que la situation actuelle lui va à lui, il voit sa fille de temps en temps tout seul, parfois il passe un après-midis midi tout seul avec ses filles, donc il les conforte dans l'idée que je ne fais pas partie de sa vie, et que c'est toujours elles qui décident quand ou comment… Quand guillaume était là j'y faisais moins attention c'est vrai parce que je n'étais pas seule, depuis son départ je vis encore plus mal cette situation. Et ce que je me rends compte aussi c'est que à chaque fois que je le dis, à chaque fois que j'en parle, mon mari m'écoute certes mais ne m'entend pas… Le week end dernier, sa fille est venu passé le we à la maison, enfin elle est venu à l'hôtel, il est allé la chercher le vendredi à 9h, le samedi à 11h elle est partie retrouver son copain en ville (je peux comprendre) , dans l'après-midis midi on reçoit un texto pour demander "à son père" bien sûr, si le copain peut venir coucher à la maison… Moi j'ai répondu pas question, mais j'ai bien senti que si je n'avais pas dit non mon mari aurait accepté… Cela fait un mois qu'ils se connaissent et elle n'a même pas 17 ans… Son père n'a pas eu le temps de répondre qu'elle envoyait un autre texto disant qu'elle allait coucher avec son copain chez sa soeur… Le dimanche elle a mangé à la maison le midi et elle est partie à la foire avec sa mère..Elle n'avait pas vu son père depuis un mois et elle a passé le vendredi soir et le dimanche midi à la maison. Et quand j'ai précisé que nous n'étions pas un hôtel restaurant, il m'a répondu… "à son âge c'est normal"… Mais comme je le lui ai dit à l'époque quand guillaume sortait le wend, il ne se gênait pas pour me dire que nous n'étions pas un hôtel restaurant. Alors pour mon fils ce n'était pas normal, mais pour sa fille c'est normal. En plus le samedi soir, nouveau texto proposant à son père de voir ses deux filles le prochain we ou mathilde serait à la maison… Et là je réponds étonnée, que le we je suis là et qu'il n'est donc pas question qu'il le passe seul avec ses filles. Et il me répond que c'est lui qui avait proposé à mathilde de se faire un après-midis midi avec ses deux filles… Sans m'en parler avant bien entendu… Dès qu'il s'agit voir de ses filles, j'apprends tout la veille pour le lendemain ou même le matin pour le soir. Par contre pour ce qui concerne le paiement de la pension alimentaire et des anniversaires et noël, là c'est normal que je participe… Je suis déçue, très déçue de voir l'égoïste de l'homme, et fatiguée aussi très fatiguée de me battre depuis 8 ans pour exister… Alors j'ai décidé de lever le pied, de prendre du recul, je ne partirai pas parce que je sais que je n'aurais pas le courage de tout recommencer maintenant. Il s'en rend compte, depuis une semaine il n'arrête pas d'essayer de parler, il fait des tentatives de réconciliation mais j'en ai marre, j'ai déjà beaucoup trop de mal à trouver en moi la force d'avoir envie de vivre, si c'est pour vivre comme ça, ce n'est pas la peine. Moi je demandais juste à être heureuse, je voulais vivre une vraie FR avec des enfants qui me respectent et avec aussi l'espoir qu'elles me considèrent et que nous devenions amies… Mais ces enfants sont méchantes, elles ne connaissent pas l'amour, elles sont égoïstes et elles ne savent pas donner. Et le père dans tout ça, fait l'autruche et met la tête dans le sable, et même pire quand il y a un problème c'est moi la coupable… Et bien je le laisse la tête dans le sable, peut-être que quand il va sentir qu'il s'étouffe tout seul dans son sable il comprendra à quel point il m'a fait de la peine…
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


270459
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages