Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Besoin de vider mon sac

Témoignage d'internaute trouvé sur vivelesrondes - 01/08/10 | Mis en ligne le 30/04/12
Mail  
| 184 lectures | ratingStar_248892_1ratingStar_248892_2ratingStar_248892_3ratingStar_248892_4
Coucou ma belle… Je me sens obligée de te répondre parce que quand j'ai lu ton message j'ai cru que tu racontais ma vie… à un point hallucinant. Mon père est un pervers narcissique. Je ne le supporte pas, je l'évite autant que possible, sa voix me dégoute, son image me dégoute, plus que tout son contact me dégoute… comme toi j'évite au maximum le contact physique et psychologique avec lui. Je n'aime pas mon père non plus. Je ne le considère d'ailleurs pas vraiment comme tel. Il nous a fait trop de mal à ma mère et moi et nous en fait toujours autant. Ma mère a fait une TS quand j'avais 3 ans à cause de lui. Ça a été un immense traumatisme pour moi-même si je ne l'ai réalisé que récemment. On me l'a avoué quand j'avais 8 ans et je n'ai plus réussi à m'endormir avant ma mère jusqu'à l'age de 12 ans à peu près. Tus les soirs je guettais les crises, les insultes de mon père, les cris. Tous les soirs j'avais peur qu'elle parte, qu'elle claque la porte et m'abandonne à nouveau. Je guettais le moindre bruit, la porte d'entrée qui s'ouvre, un claquement de portière ? Pour pouvoir courir après elle et la rejoindre pour qu'elle ne me laisse pas seule avec lui, pour qu'elle ne recommence pas. Mon père a gâché mon enfance, mon adolescence, ma vie. A l ? Heure actuelle je souffre de troubles sociaux, je n'ai plus aucune confiance en moi, je suis incapable de trouver un travail et les rares fois ou j'en trouve on ne me garde pas. Pourquoi ? Parce que je n'ose rien, je n'ai aucune assurance, aucun esprit d'initiative, aucune autonomie ? Je suis incapable de prendre une décision dans ma vie privée. Incapable d'agir pour moi. Je ne vis qu'à travers mes couples et mes copains et je plonge irrémédiablement dans la dépression dès que je me retrouve seule car je n'ai aucune stabilité affective du côté de ma famille et que je souffre de dépendance affective. J'ai réussi depuis 2 mois à aller voir une psy mais à quel prix ? J'ai tendance à également penser que ton père est un pervers narcissique de par ta description, le côté "tout gentil tout beau à l'extérieur" , un caractère sociable, humain, positif, brillant même ? Le mari et le père idéal quoi ? Et une fois entre les 4 murs de la maison arrivent les insultes, les rabaissement, les humiliations, toutes les violences morales possibles ? Le recherche perpétuelle du conflit pour pouvoir au final écraser sa victime par la menace . Je connais tout ça ma belle et je comprends très bien les scarifications. Pour ma part je me suis dirigée très jeune vers le mouvement gothique qui m'a apporté beaucoup de soulagement dans ma souffrance mais bien entendu chacun réagit à sa manière ? Ma manière c'était m ? Habiller en noir, écrire, pleurer ? Encore aujourd ? Hui et même si je sais très bien cacher mon jeu je suis fondamentalement comme ça, mal, angoissée, triste, dans le doute ? Mon père rabaisse également ma mère perpétuellement, comme toi, lui dit qu'elle est nulle, une merde, qu'elle n'arrive à rien et n'arrivera jamais à rien ? Il me dit tout ça à moi aussi pour pouvoir après mieux pavaner devant ses amis en disant que "oui oui bien sur qu'il l'adore sa fille et qu'il comprend très bien qu'elle aie du mal à trouver du travail que d'ailleurs il accepte toujours de la loger gratuitement alors que hein peu en auraient fait ainsi" ? Ce qu'il oublie de dire c'est que si on ne m'avait pas dit tous les jours depuis ma naissance que je suis une merde, une ratée, un déchet humain ? Peut être que je l'aurais eue la confiance pour trouver du travail et partir, mais ça ? Bref me belle, je vais pas te raconter ma vie, tu la connais déjà je pense ? Ce que je voulais te dire surtout c'est que tu n'es pas seule à avoir subi ça et à le subir encore. Et également te proposer de discuter toutes les deux si ça te dit, partager nos expériences, extérioser un peu avec quelqu'un qui te comprends mieux que beaucoup ? Bref si ça te tente n ? Hésites pas à m'envoyer un mp ? On pourra passer sur msn après si tu veux. Je t'embrasse fort et tu as tout mon soutien 
  Lire la suite de la discussion sur vivelesrondes.com


248892
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages