Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Bientôt le refroidissement climatique: que faudra t-il taxer ??

Témoignage d'internaute trouvé sur france2 - 30/01/10 | Mis en ligne le 17/05/12
Mail  
| 165 lectures | ratingStar_255934_1ratingStar_255934_2ratingStar_255934_3ratingStar_255934_4
Vous n'avez sans doute pas entendu parler du climategate. Les enjeux du réchauffement climatique est géré par un groupement intergouvernemental qui consiste à créer une espèce d'ONU environnemental qui comme dans le principe du terrorisme, au nom de la sécurité de l'humanité et de la paix dans le monde, justifierait une nouvelle gouvernance mondiale qui supplenterait les états nations. Ce nouvel ordre mondial permettrait aux anciens puissants de garder la main et que même si des transferts technologiques apparaissent, que les capitaux ou du moins le contrôle de ces technologies, nouvelles économies restent entre leur main et par la création de cette nouvelle église globale, mondiale, leur système mondialiste sera de plus en plus liberticide et de plus en plus impérialisme à l'échelle universaliste. Le green business c'est 1000 millard d'euros ! Qui plus est, l'histoire de réchauffement c'est au delà d'une escroquerie (controle de votre identité, frein de la libre concurrence des pays émergeant, taxation royale ! , justification de structure supplantant tout organisme démocratique, institution d'un système totalitaire etc…) , est une véritable mascarade qui permet de gagner du temps face aux nouvelles puissances asiatiques et à l'arrivée de gros problèmes économiques dues à un refroidissement majeur en devenir. Les scientifiques sérieux et non pas, les collaborateurs comme ceux de tchernobyl contestent le modèle climatique qui nous prédit comme un oracle un réchauffement climatique apocalyptique hollywoodien. Nos élites dérigeantes, traitent toute opposition de négationistes, c'est leur méthode pour describiliser les thèses n'allant pas dans leur sens. De plus, pour déjouer l'idée que nous ne sommes que du bétail manipulé, ils ont l'ironnie de nous faire croire que les sceptiques sont eux manipulés par les consortium pétrolier. Or, si on réfléchit bien, ce n'est pas dans leur intéret, au contraire. D'abord dans les affaires, il n'y a pas de sectarisme technologique ou industriel. Il n'est plus un secret que nos états ne sont plus maitres de notre destiné car ils sont au main d'une europe financière et des faceties des banquiers internationaux, on en a eu une brillante démonstration. Donc notre économie, nos politiques, nos influences médiatiques, culturelles, scientifiques sont toutes malgrés elles à la solde de la finance. Or la finance, les financiés, les traders gèrent des porte feuilles d'activités sans être investit dans le métier. Que le green business génère des transfert technologique, qui engendre une mutation des activités, du personnel et de la production d'énergie n'a aucune importance pour les détenteurs de l'économie pétrolière car cette technologie ne sera jamais à 100% substituable et que ceux ci, en tant que bons actionnaires n'ont pas leurs oeufs dans le même panier. Le green business représente un volant d'affaire de 1000 millard de dollars, que croyez vous ? Que rockfeller, bush, dubai et autres big powerfull people n'ont pas des parts dans ce marché juteux ? Qui plus est, êtes vous sur que la taxation du pétrole nuirait forcément au business model de TOTAL, SHELL, TEXACO etc… ? Ils n'ont pas la même échelle de réflexion que nous, que nos politiques, que notre petite europe, ils ont la planète. La demande ne cesse d'être croissante dans les pays comme l'asie, il faut qu'ils puissent fournir et que leur modèle économique fonctionne, pour ce faire, ils ne peuvent déroger aux règles de l'opep, le produit finit a le même prix en brut pour tout le monde, enfin, n'intégrons pas la complexité des clefs de répartitions conséquentes aux accords commerciaux, aux marchés des changes etc… Mais la grande différence ce sont nos états qui la font pour eux, nos états font des guerres pour l'industrie pétrolière. Leur intéret c'est de baisser notre consommation et développer celles des autres, à un rythme qui n'épuise pas prématurément cette vache à lait dans leur portefeuille d'activité. Il y a déjà cet aspect de mécanisme des prix internationnaux du produit et de transfert de marché de ventes, mais au delà de ça, il y a aussi l'aspect du transfert du domaine d'activité stratégique. Le pétrole c'est une matière première, elle peut être raffinée, transformée etc… il en découle plusieurs autres industrie, l'automobile, l'aéronautique, la chimie etc… Les dérivés sont inombrables, le plastiques, tout est plastique autour de nous, les routes, il y a du pétrole partout. Qu'est ce qui sera taxé ? Le transport, vous ! L'intéret c'est que le bétail paye toujours, bon ça, c'est notre condition d'esclave mais surtout c'est que le pétrole est vital pour l'ensemble de toute l'économie mondiale, le pétrol est omniprésent et il est le moteur systémique à notre démographie galopante et à notre essor technologique. Le bruler pour servir votre liberté fondamentale qui est celle de se déplacer, n'est pas stratégique pour eux. SURTOUT, si au lieu d'un réchauffement nous aurions un refroidissement climatique. IMAGINEZ, il n'y a qu'à observer l'actualitué récente, le premier poste de dépense des foyers, des entreprises, n'est plus le transport en cas de neige mais le chauffage. La TIPP, ne sera plus la seule à dissuaduer le consommateur, l'offre et la demande en cas de refroidissement devra être géré et distribué autrement. On voit bien que dans le cas d'un refroidissement avec neige et verglas, le trafic routier devra s'adapter et diminuer, que le chauffage devra muter, que toute notre mode de consommation devra être transformé, qu'il faudra multiplier les sources d'énergies alternatives, que l'isolation sera importante d'ou les crédits d'impots pour isoler vos maisons, et les chauffages alternatives. Imaginez le bordel économique en cas de refroidissement… Croyez vous que le consensus de nos politiques, des sarko, des merkel, des berlusconis etc… est purement philantropique ? Alors pourquoi pas dire la vérité, car elle n'est toujours pas bonne à dire. Nos politiques sont habitués à agir dans le sens contraire de leur discours, par des discours erronnées sur la réalité à venir, ils brouillent les cartes afin de maitriser un temps d'avance sur le jeux. Nos choix économiques, gestion des déchets, taxe carbonne, etc… semblent être aberrant à court terme dans le jeux de la compétition qui fait rage, or ce sont avant tout des financiés qui nous dirigent, l'europe est à la solde de la banque européenne, nos dirigeants ne sont pas libre de choisir la TVA etc… La fiscalité non homogénisée et pourtant pas libre de changer un taux de TVA, nos politiques sont comme les vedettes de la star académie c'est du show business car ce ne sont pas eux qui décident de l'immigration, de l'implantation industrielle etc… DOnc sachant ça, pourquoi on ferait des choix technologiques, économiques couteux pour ne pas avoir un retour sur investissement évident ? Parce qu'en cas de refroidissement il y en aura un. Les éoliennes ne sont pas judicieuses pour un refroidissement, sauf pour la belle saison, car il faudra des sources de productions réparties parsemées, et il faudra pallier l'été à la maintenance des grosses centrales pour l'hiver, il faudra alterner les systèmes de production. Le photovoltaique est une bonne alternative à l'échelle mondiale et à la croissance de la demande mondiale d'énergie, il nous faut du pétrole pour le nord, car c'est la seule énergie qui fonctionnera l'hiver, l'été, il faut économiser à fond le pétrol en cas de refroidissement. Donc toutes les énergies sont les bienvenues, c'est aussi une question de gestion des stocks par rapport à l'explosion de l'accroissement de la demande et à la stagnation de la production. Tandis qu'en cas de RC, quel est le sens de tous ces choix technologiques à part faire du vent ? En cas de réchauffement, pas besoin de bien s'isoler, on consommerait moins de chauffage donc moins d'énergie, quel est l'intéret de mieux la maitriser ? On aurait une production beaucoup plus fertile qu'en cas de refroidissement, la problématique serait l'eau, mais dans le désert il y a de l'eau tous les 100m, il faut investir pour la puiser, un réchauffement n'apauvrit pas l'agriculture, c'est plutot l'inverse, le froid, peu de luminosité, peu de croissance, les récoltes détruites par le gel, enfin l'horreur absolu. Quand il fait chaud, à partir du moment que c'est irrigué, c'est le top de la prospérité. Il faut s'imaginer quelles seraient les conséquences d'un réchauffement, quel choix se justifierait tant au point de vue de la ressource des sols que de l'énergie pour nos pays du nord qui n'ont jamais été philantropes et s'imaginer les conséquences d'un refroidissemnt et là tout devient clair. Certain vont parler de complot, mais toute notre histoire est une fable écrite par les vainqueurs. C'est dans la nature humaine, le pouvoir, et donc la politique qui n'est d'autre de trouver le consensus par tous lesmoyens pour qu'on oeuvre pour le pouvoir établi ; ça ne changera jamais alors pourquoi s'en offusquer ; pour continuer à faire l'autruche et ignorer notre sort d'esclave ?
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


255934
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages