Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Boulimie comment s'en sortir? aider moi

Témoignage d'internaute trouvé sur sante-az.aufeminin - 08/10/11 | Mis en ligne le 25/05/12
Mail  
| 126 lectures | ratingStar_258983_1ratingStar_258983_2ratingStar_258983_3ratingStar_258983_4
Bonjour, J'espère sincèrement que tu te connecte encore et par conséquent que tu liras ce message. J'ai 24 ans et je suis maman d'une petite fille adorable qui va bientôt avoir un an. Je te dis ça parce qu'il y a quelques temps j'ai alterné la boulimie et l'anorexie. C'était devenu quelque chose de naturel, soit je ne me nourrissais pas, soit je faisais comme toi, un détour aux toilettes. Contrairement à toi, je trouvais tout à fait normal et je n'acceptais pas qu'on me dise que j'étais malade. Au plus bas, je ne me nourrissais plus du tout et je tenais debout en buvant un verre de sirop à l'eau par jour. Ce qui me fait mal aujourd'hui, c'est de réaliser que ma mère était là et qu'elle souffrait autant que moi car elle ne pouvait rien faire. J'ai mis du temps avnt de pouvoir me réconcilier avec la nourriture et avec mon corps, et je crois qu'aujourd'hui encore il m'arrive de ressentir à nouveau le même dégoût vis à vis de la nourriture. Je crois que lorsqu'on a réellement pris conscience de cette maladie on s'aperçoit qu'il est très difficile de s'en débarrasser, c'est un cercle viscieux contre lequel il est difficil de lutter. Mais je crois avant tout qu'il faut prendre conscience de ce que tu es toi au delà tout ça, il faut réussir à se voir tel que l'on est pour avoir la confiance en soi nécessaire pour mener ce combat. Je pense également que tu veux sincèrement en sortir et que tu en sortira car le fait que tu puisse mettre des mots sur ce mal être est un pas énorme vers la guérison, je pense même le plus grand à faire. En ce qui me concerne, j'ai eu le déclic tout bêtement en allant acheter un pantalon dans un magasin, quand j'ai vu que j'avais besoin de mettre une ceinture à une taille 34 je me suis fait peur toute seule, et je me suis vraiment regarder dans un miroir, ce que j'y ait vu n'avait rien à voir avec ce que je croyais être. J'ai réappris à me nourrir doucement, étape par étape, un peu comme un bébé à qui on donne d'abord une cuillère, et le lendemain deux etc… Chaque chose que je mangeais et que mon corps gardait étais une victoire. Si mes souvenirs sont bons, j'ai recommencer avec de la tomate. Au bout de quelques jours j'ai réussit à en mangeais une entière, je n'ai jamais vu ma mère aussi heureuse. Elle qui me voyait dépérir, elle pouvait enfin me voir reprendre goût à la vie. I l faut réapprendre à manger avec des choses simples et légères et en petites quantités. Aujourd'hui je me nourrit et j'ai repris goût àla vie, même si comme je le disais il y a des moments ou je lutte encore mais je fais tout pour ne pas replonger dans cet engrenage. Sincèrement je te souhaite beaucoup de courage et de force pour te sortir de cette maladie, et crois moi quand tu en es sortie, tu te dis que ça vaut le coup de vivre et de voir la suite…
  Lire la suite de la discussion sur sante-az


258983
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages