Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Carla bruni, l'épouse infâme du chef de l'etat

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 31/08/10 | Mis en ligne le 04/05/12
Mail  
| 168 lectures | ratingStar_250304_1ratingStar_250304_2ratingStar_250304_3ratingStar_250304_4
Voici un discourt et sa traduction qui ont été censurés par les télé occidentales et boycoté par nos dirigents soit disant pour des propos antisémites (que je cherche encore). Prenez le temps de lire, prenez le temps de vous faire une idée, pas pour lui, pas pour moi, non juste pour VOUS ! ---------------------------------------------------------------- [… ] embedded#! ---------------------------------------------------------------- Grâce au nom de Dieu, Clément et Miséricordieux, le Seigneur des mondes, et nos salutations à notre Prophète, sa sainte famille et à ses proches amis. Mon Dieu, Hâte la venue de notre Imam et facilite son oeuvre, mets-nous au nombre de ses meilleurs partisans et de ceux qui tombent en martyr, dans sa voie ! Monsieur le président, mesdames, messieurs. Je remercie Dieu qui nous a donné l'occasion de discuter d'un des sujets mondiaux les plus importants. Sans aucun doute les réunions sur la réforme et la parachèvement du TNP sont les réunions les plus importantes. Chers amis, La quête d'une paix durable est naturelle et historique. Aucun pays n'est dispensé de ce besoin. Les prophètes divins et les gens de vertu, dans la foi en Dieu et les enseignements divins, étaient à la recherche de formules qui garantissent une vie calme et sereine dans les deux mondes. Selon eux, une société idéale est une société fondée sur le Monothéisme et la justice, remplie d'amour et de sécurité, et dirigée par la meilleure créature de Dieu en compagnie de Jésus (AS) et d'autres gens de grande vertu. Sans sécurité, il est impossible de programmer pour le progrès et le bien être. Bien qu'une grande partie des richesses des peuples soit consacrée à la sécurité, nous ne voyons pas beaucoup de progrès dans ce domaine ni dans la diminution des menaces. Malheureusement, à cause de la distance qu'ont prise certains gouvernements avec les enseignements des prophètes, la menace des bombes atomiques s'est étendue sur le monde entier et personne ne se sent en sécurité. Certains gouvernements présentent la bombe atomique comme l'assurance et la défense de leur sécurité et c'est une grande erreur. La bombe atomique quelle que soit la raison de sa création et de son stockage, est un grand danger qui menace avant tout les pays producteurs. Vous vous souvenez sans doute, des inquiétudes lors du transfert d'un missile doté d'une ogive nucléaire, d'une base militaire à une autre, aux Etats-Unis. De plus, une explosion atomique détruit tous les êtres vivants et l'environnement, et laisse des traces dans les futures générations pendant des centaines d'années. L'arme atomique est un danger qui menace l'Humanité et non une arme de défense. Posséder la bombe non seulement n'est pas une fierté, mais c'est aussi une honte. Pire encore le fait de menacer les autres, cela est pire que tous les crimes dans l'Histoire. Ceux qui ont utilisé cette arme pour la première fois, sont les gens les plus détestables de l'Histoire. Les Nations Unies et le Conseil de sécurité en plus de soixante ans, n'ont pas réussi à instaurer ce sentiment de sécurité dans les relations internationales, et la situation actuelle est pire qu'il y a quelques dizaine d'années. Les guerres, les occupations, pire encore, l'ombre des menaces et des arsenaux nucléaires, et la politique de quelques pays expansionnistes, rendent encore plus improbable l'instauration d'une sécurité internationale. La communauté internationale se sent en danger et a peur pour sa sécurité. Le désarmement et la non prolifération n'ont pas été réalisés, et l'Agence internationale de l'énergie atomique n'a pas réussi à remplir ses responsabilités. Ces quarante dernières années, d'autres pays comme le régime sioniste ont réussi à se doter de l'arme atomique. Quelle en est la raison ? La raison est la politique et les activités de plusieurs pays, et l'incapacité et la dissymétrie qui existe dans l'application des clauses du TNP. Je ferais allusion à quelques cas. 1- La recherche de la supériorité : Dans la vision des Prophètes, des gens vertueux et de tous les gens, la supériorité, la perfection viennent de la morale, de la pureté, de la modestie, et du service des autres. Malheureusement certains gouvernement, s'appuyant sur la thèse de la lutte pour la survie de l'espèce, considèrent que leur pouvoir réside dans la menace et le mépris des autres, et développent les hostilités, les rancunes et la course aux armements, dans le monde. Leur plus grande erreur est de croire que leur pouvoir leur donne raison. 2- La politique de production et d'utilisation des armes atomiques : La première bombe atomique a été fabriquée et utilisée par le gouvernement américain. Cette attaque en apparence, a conféré une supériorité aux Etats-Unis et à leurs alliés, dans la seconde guerre mondiale, et a été la raison principale du développement de ces armements dans les autres pays, et de la course aux armements. La production et le stockage de ces armes dans un pays, sont le meilleur prétexte pour leur développement dans les autres pays, comme cela s'est malheureusement produit ces quarante dernières années. 3- Le pouvoir dissuasif des armes atomiques : Cette idée a été le prétexte à un développement de la concurrence dans les armements atomiques, car la dissuasion implique une supériorité au niveau qualitatif et quantitatif, qui a contribué à cette course aux armes nucléaires. Selon certains rapports, il existerait plus de 20000 ogives nucléaires dans le monde, dont la moitié se trouve aux Etats-Unis. Cette course dans ce contexte de dissuasion, existe aussi et se poursuit chez leurs concurrents, représentant tous deux une entorse aux règlements du TNP. 4- Les menaces nucléaires : Malheureusement, le gouvernement américain a utilisé ces armes et menace certains pays dont l'Iran. Il y a quelques temps un pays européen avait aussi lancé de telles menaces et le régime sioniste en menace sans arrêt, les pays du Moyen Orient. 5- L'utilisation politique et unilatérale de l'Agence internationale de l'énergie atomique : Certains pays qui possèdent ces armes nucléaires, ont des privilèges et occupent les plus hautes places dans les instances de décisions internationales, et à l'Agence internationale de l'énergie atomique, et profitent largement de leur statut pour nuire à l'esprit du TNP et aux membres, qui ne possèdent pas cette arme et qui sont signataires du TNP. Cette pratique injuste est devenue une habitude. Jusqu'à présent, aucun pays signataire du TNP n'a pu sans subir des pressions, profiter des droits que lui confère son adhésion à l'Agence alors qu'il n'existe, malgré l'article 6 du TNP, aucun rapport de contrôleurs de l'Agence, sur les installations de production d'armes nucléaires aux Etats-Unis ou chez leurs alliés. Il n'existe pas non plus de programme sur le désarmement de ces pays. Par contre, suite aux pressions de ces mêmes gouvernements et sur divers prétextes de leur part, des décrets consécutifs ont été signés contre les membres de l'Agence qui ne possèdent aucune arme nucléaire, pour les empêcher de profiter de leurs droits légitimes et légaux. 6- Des critères diffèrent selon les pays : Le régime sioniste qui a stocké des centaines d'ogives nucléaires, est responsable de nombreux conflits armés, et menace sans cesse les pays et les populations de la région d'attaques militaires et d'assassinats, qui reçoit le soutien inconditionnel des Etats-Unis et de leurs alliés, et les aides nécessaires pour étendre encore son programme nucléaire militaire, se permet, sans présenter aucune preuve et aucun document sérieux, de faire pression et d'accuser les membres de l'Agence "de dérapages" dans leur programme nucléaire civil. 7- L'amalgame entre énergie nucléaire et arme nucléaire : L'énergie nucléaire est une des énergies les plus propres et les plus abordables. Les changements climatiques et la pollution qui découlent de la combustion fossile nous contraignent à opter pour l'énergie nucléaire. La production continue de 1000 mégawatts par an, exige environ sept millions de réseaux pétroliers soit plus de 500 millions de dollars alors que le même travail avec l'énergie nucléaire, exige environ 60 millions de dollars soit moins de la moitié des frais des centrales qui marchent au pétrole. La technologie nucléaire est aussi utilisable en pharmacologie et le traitement des maladies graves, dans l'industrie, l'agriculture et d'autres nombreux domaines. Une des grandes injustices des pays qui possèdent l'arme nucléaire est de faire un amalgame entre l'énergie nucléaire militaire et civile. Leur but est de se réserver, en plus de l'arme nucléaire, les avantages de l'énergie nucléaire civile, et de pouvoir ainsi imposer leurs volontés à la communauté internationale. Tout cela va à l'encontre du TNP et est une violation flagrante de ses clauses. 8- La dissymétrie règne dans les clauses du TNP et les missions de l'Agence : Bien que le TNP serve à empêcher la course aux armements nucléaires, à encourager le désarmement, à empêcher la prolifération, et à empêcher une utilisation inconditionnée de l'énergie civile par ses membres, les conditions les plus difficiles ont été prévues pour les membres qui désirent utiliser l'énergie nucléaire à des fins pacifiques. Aucun programme n'a été défini par contre, au sein de l'Agence, pour lutter contre le danger éventuel des armements nucléaires. De simples discussions ont été organisées à ce sujet, sans que des décisions concrètes ne soient prises alors que cela devrait être le contraire. Les pressions les plus grandes de l'Agence, sous prétexte de non prolifération, touchent les pays qui ne possèdent aucune arme atomique et les pays qui possèdent ces armes, jouissent de la plus grande impunité et même de droits spéciaux. Monsieur le président et chers amis, Il est clair que la production et le stockage de ces armes, la politique de certains pays nucléaires et les faiblesses et les injustices qui existent dans le TNP, sont les plus grandes raisons d'insécurité et de développement de ces armements. Le désarmement nucléaire, la suppression des menaces nucléaires, et la lutte contre la prolifération de ces armes, sont les meilleurs services qu'on puisse rendre, pour la sécurité, une paix durable et l'amitié entre les peuples. Mais est-il juste que l'Agence confie la responsabilité du désarmement et octroie des droits spéciaux à des pays qui possèdent ces armements ? Attendre que ces pays acceptent volontairement un désarmement et l'arrêt de la prolifération, est impossible et illogique car ces pays considèrent que l'arme nucléaire est la raison de leur supériorité. Un dicton iranien dit qu'un couteau ne se coupe pas lui même, comment attendre l'instauration de la sécurité par le plus grand exportateur d'armements dans le monde ? Le gouvernement américain qui est le principal accusé, dans la production, le stockage, l'utilisation et la prolifération des armes et des menaces nucléaires, veut à tout prix, se charger de la réforme du TNP ! Ce gouvernement, dans sa nouvelle politique, avait prétendu qu'il ne fabriquerait pas d'autres armes nucléaires et qu'il n'attaquerait pas les pays qui n'en possèdent pas. Dans quelle mesure les peuples peuvent-ils faire confiance au gouvernement américain dans le respect de ses promesses ? Quelles garanties avons-nous sur le respect de ces engagements et leurs motivations ? Je me permets de rappeler que ces dix dernières années, une grande partie des guerres et des conflits qui concernent le gouvernement américain, sont des conflits avec d'anciens amis et alliés. Dans cette nouvelle politique du gouvernement américain, certains pays, membres de l'Agence et signataires du TNP, ont été menacés d'attaques nucléaires. Ce gouvernement a toujours cherché à détourner l'attention de la communauté internationale, par divers moyens, des violations de ses accords et de ses manoeuvres illégales. Récemment, avec le lancement de la phobie du terrorisme nucléaire, il cherche à légitimer le développement et le stockage de ses arsenaux nucléaires, et à détourner l'opinion internationale du désarmement pour l'occuper à d'autres affaires sans importance, alors que le terrorisme nucléaire est un phénomène propre aux gouvernements qui fabriquent ces armes, qui les ont utilisées et qui ont une longue expérience de soutien aux groupes terroristes. Les Etats-Unis ont passé sous silence les possibilités d'une attaque contre les pays qui possèdent des armes nucléaires, pour cibler leur propagande sur les pays indépendants alors que certains réseaux terroristes sont directement soutenus par services de renseignements des Etats-Unis et du régime sioniste. Nous avons des documents que nous présenterons si cela est nécessaire, lors de la Conférence internationale contre le terrorisme qui se déroulera à Téhéran. Dans leur nouvelle politique, ils ont aussi déclaré qu'ils ne développeraient pas ces armements mais qu'ils les perfectionneraient. Le perfectionnement de ces armes signifie un plus grand nombre de tués et de destructions. C'est exactement le sens de la prolifération. Rien ne permet de croire à l'application de ces politiques car il n'existe aucun contrôle indépendant sur le programme nucléaire des Etats-Unis et de leurs alliés. Alors que la réunion de Washington était un effort pour défendre leurs privilèges de l'arme nucléaire et leur supériorité sur les autres, lors de la réunion de Téhéran dont le slogan était "L'énergie nucléaire pour tous, les armes nucléaires pour personne" , tout le monde était à la recherche d'un monde sans armes nucléaires. Monsieur le président, chers collègues. Pour réaliser cet objectif humanitaire et le désarmement, empêcher la prolifération des armes nucléaires, et permettre à tous de profiter des avantages de l'énergie nucléaire, je ferai quelques propositions : 1- Réforme et suivi du TNP : Ce traité doit devenir le DNPT c'est-à-dire un traité pour le désarmement et la non prolifération des armes nucléaires, et le désarmement doit venir en tête de ses préoccupations, avec des décisions claires et concrètes, obligatoires et efficaces, jouissant de garanties internationales. 2- Création d'un groupe international indépendant pour une application concrète de l'article 6 du TNP, une programmation et un contrôle total sur les activités de désarmement nucléaire, et pour lutter contre la prolifération grâce à des pouvoirs précis octroyés par l'Agence. Tous les pays indépendants devront participer activement aux activités de ce groupe et aux prises de décision, et fixer une date butoir pour le désarmement général et total des pays qui possèdent des armes nucléaires. 3- Proposer des législations obligatoires sans distinction et sans conditions, pour un désarmement complet des pays nucléaires. 4- L'arrêt immédiat dans le domaine des armes nucléaire, de la production, de la restauration et des activités de recherches et expérimentales, sous le contrôle du groupe prévue dans le n° 2. 5- Création d'une législation applicable pour l'interdiction totale de la production, du stockage, de la vente et du perfectionnement de ces armes. 6- Les pays qui utilisent ces armes ou qui menacent de les utiliser n'auront pas le droit d'être membres de l'Agence. Jusqu'à présent leur présence, leurs pressions et leur contrôle politique de l'Agence l'ont empêchée de remplir ses responsabilités, spécialement dans l'application des articles 4 et 6 du TNP, et ont conduit l'Agence à ignorer ses responsabilités et ses devoirs. Comment le gouvernement américain qui, en plus de son attaque atomique contre le Japon, a aussi utilisé des armes à uranium affaibli, dans la guerre contre l'Irak, peut-il exiger de devenir membre de cette agence ? 7- La rupture de la coopération nucléaire avec les pays qui ne sont pas signataires du TNP, et des sanctions contre les pays qui poursuivent leur coopération avec des pays non membres de l'Agence. 8- Toute menace nucléaire ou contre des sites nucléaires, doit être considérée comme une atteinte à la sécurité internationale et un danger pour la paix, et exige une réaction rapide des Nations-unies, et la rupture de la coopération des membres de l'Agence avec un pays qui profère ces menaces ou attaque un autre pays. 9- L'application rapide et sans condition, des décisions de la conférence de 1995, sur un Moyen Orient débarrassé des armes atomiques. 10- Retrait des armements nucléaires des Etats-Unis et de leurs alliés, des bases militaires à l'étranger, en Allemagne, en Italie, au Japon et en Hollande. 11- Démarrer une action concertée pour la réforme du Conseil de sécurité dont le système actuel est très injuste et très inefficace, et qui est un des principaux soutiens aux pays qui possèdent des armements nucléaires. Ces deux actions, la réforme du Conseil de sécurité et du TNP, sont complémentaires et nécessaires pour la réalisation des objectifs de l'Agence. Monsieur le président, chers amis. En tant que représentant du grand peuple iranien, un peuple civilisé et d'une grande culture, qui a toujours défendu le monothéisme, la justice et la paix dans le monde, je tiens à annoncer que la République islamique d'Iran est prête à coopérer pour la réalisation de ces objectifs, à un programme juste de désarmement et de non prolifération, et à profiter de l'énergie civile nucléaire. J'annonce à haute voix, que ce pays qui a donné à l'Humanité, des gens comme Firdûsî, Hafez, Avicenne, Abou Rayan, Shahriar, des guides spirituels et sages, et des défenseurs de la liberté, comme l'imam Khomeiny, qui a toujours défendu l'amitié et la paix, et qui a un poète comme Saadi qui a dit cette phrase qui brille au fronton des Nations-Unies : "Les être humains sont les membres d'un même corps et des joyaux identiques de la création" , Qui a annoncé, il y a 2500 ans, l'interdiction de l'esclavage, n'a pas besoin pour progresser, de se munir d'armes atomiques qu'ils ne considèrent pas comme une fierté ou un signe de force. Les revendications et la logique du peuple iranien sont celles de tous les peuples. Tous les peuples aiment la paix, la fraternité et le monothéisme, et souffrent de l'injustice. Beaucoup de mes collègues, parmi les chefs de gouvernement, et des gens soucieux de la justice, ont dans des entretiens, déclaré leur accord et la nécessité d'un désarmement mondial, de l'utilisation pacifique de l'énergie nucléaire qui ne doit pas être le privilège de certains pays, comme je l'ai demandé. Tous les peuples et tous les gouvernements indépendants souhaitent une énergie nucléaire pour tous et l'interdiction pour tous des armes nucléaires. Ma présence et mes paroles sont par conséquent, leur présence et leurs paroles. Chers collègues. Je tiens à adresser quelques mots à ceux qui produisent et stockent encore ces armes, et qui pensent qu'elles font leur force et sont la garantie de leur pouvoir. Qu'ils sachent que l'époque où un pays s'appuyait sur ses bombes atomiques, est dépassée. La production, le stockage de ces armes et les menaces nucléaires sont le fait de gens qui sont dépourvus de toute réflexion et d'humanité. Utiliser la menace face à une pensée forte et logique, est dépassé et inutile. Le temps est celui des peuples, des idées et des cultures, et l'utilisation de ces armes dans les relations internationales, est un signe de retard par rapport à l'Histoire, et d'absence de raisonnement. La politique de contrôle du monde a échoué et les rêves du nouvel impérialisme sont tombés à l'eau. Il vaut mieux, au lieu de poursuivre la voie de leurs prédécesseurs, qu'ils rejoignent cet océan humain, des peuples et des gouvernements indépendants, et optent pour une logique et une culture plus humaine. Ces sera mieux pour eux et plus utile. L'avenir appartient aux peuples, et la paix, la sécurité et la justice se réaliseront grâce aux vertueux et l'Etre parfait, dans le monde entier. La puissance de la raison s'imposera à la raison du plus fort, et les oppresseurs n'auront plus aucune place dans l'avenir. Le mouvement des peuples pour une réforme de base, fondée sur le monothéisme et la justice, dans les relations internationales, est en marche. Je demande à Monsieur Obama, le Président des Etats-Unis, s'il croit encore à ses slogans de changement, de se rallier aujourd'hui, à ce mouvement, car demain ce sera peut être trop tard. Je tiens à remercier le président de la conférence, les participants et tous ceux qui font des efforts pour l'instauration de la justice et de la paix dans le monde. Chers amis et chers collègues. Dans la coopération et l'union, il est possible de créer un monde de justice et de paix. Le slogan "l'énergie nucléaire pour tous l'arme nucléaire pour personne" sera la base des échanges entre les humains, et entre les humains et la nature. Dans l'espoir du jour où l'instauration de la justice ne provoquera plus de colère et où la colère n'aura plus d'armes pour se calmer. Vive la justice et la liberté. Vive l'amour et l'entraide. Vive les adeptes du Miséricordieux, vive l'être humain amoureux d'autrui ! Je vous souhaite la réussite et la victoire. ------------------------------------------------------------------ C'est vrai qu'il est haineux ce con là… MIND.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


250304
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages