Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ce n'est pas une excuse pour frapper ses gosses c'est clair.

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 23/09/10 | Mis en ligne le 17/07/12
Mail  
| 175 lectures | ratingStar_276808_1ratingStar_276808_2ratingStar_276808_3ratingStar_276808_4
Princess, Je ne peux pas conclure aujourd'hui autre chose que : "l'alcool c'est une belle saloperie". Ce n'est pas une excuse pour frapper ses gosses c'est clair. Pourquoi alors ? Je ne sais pas. Mon père était inhibé, il ne voyait aucun collègue de boulot en dehors du travail et les seuls gens que mes parents rencontraient en dehors de la famille s'était un voisin. Il avait toujours besoin (il a) de se mettre sur un piédestal (j'ai le meilleur matos informatique, j'ai la plus belle bagnole, j'ai déjà vécu ça, ça aussi, "oui ça je sais ce que c'est"…) Il s'inventait des connaissances devant les vendeurs sans raison, c'était complètement ahurissant parfois. Je crois que la violence qu'il osait porter en étant ivre lui permettait d'exister. Il devait se sentir exclue aussi de la vie familiale car c'est d'avantage ma grand mère maternelle qui nous élevait (avant sa mort) et avec elle, il est évident que la place à prendre devait être étroite. Au final j'en conclue que mon père souffrait déjà sacrément avant de se mettre à boire ^^ Je n'étais pas soumis à l'autorité de mon père, je la subissais. Il n'est pas impossible que ma solution pour échapper aux violences était l'isolement, la fuite. Le plus souvent dans la nature pour ne pas le voir se dégrader au fil de la journée, jouer seul pour ne pas avoir à rigoler et donc faire du bruit qui aurait pu le déranger, ne jamais rien demander, bref ne pas exister pour pas qu'il me remarque au moment où il avait besoin de passer ses nerfs. Mes frères et soeurs ont pris une autre stratégie j'imagine pour échapper à mon père. Cette stratégie à mon sens ne devait pas trop marcher pour éviter les coups vu ce qu'ils mangeaient… peut être est-ce pour ça que j'ai voulu les aider. De mon coté ma stratégie avait l'air de marcher mieux… Dans notre cercle des 3 premiers enfants (proches en age) on se parlait beaucoup en réunion discrète pour parler de la violence qu'on subissait. Les enfants ne sont pas si innocents entre eux. On parlait mais ne pouvait pas trop agir. Mon frère m'adorait, il me prenait pour un exemple de force physique et mental (complètement dingue pour ce dernier point^^) Quand je l'entrainais avec moi en nature, il était émerveillé de voir que je ne fatiguais pas, que si il ne suivait plus lors de nos randonnées infantiles, je le portais sur mes épaule mais n'abandonnais pas le parcours commencé. Il me disait fort et avec les années je me suis senti ainsi, du moins physiquement. Aussi lui particulièrement, lui qui m'admirait j'ai voulu le protéger plus que tout. Oui, c'est ça réellement ce que je pense de ma situation avec lui (révélation du jour). Pour les médecins c'est de la pure logique. Ces gens sont qualifiés pour répondre au mieux à tout ce qui traite des maladies. Personnellement je ne le suis pas. Comme dans tous domaines, je fais confiance à ceux qui savent (ou devraient savoir, nul n'est infaillible). J'ai gagné énormément en venant sur ce forum déjà. J'étais très mal vis à vis de mon divorce il y a quelques jours et aujourd'hui on est parti très loin. La douleur insupportable que j'avais le jour de mon post s'est déjà estompée. Même si je sais que c'est et restera cyclique tant que je n'agirais pas pour me retrouver, c'est déjà un sérieux soulagement.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


276808
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages