Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ceci est très gentil, merci monsieur le directeur de complétude.

Témoignage d'internaute trouvé sur france2
Mail  
| 256 lectures | ratingStar_280689_1ratingStar_280689_2ratingStar_280689_3ratingStar_280689_4
Bonsoir, J'avais été intéressée par cette discussion et j'en avais lu les premières pages, mais j'avoue que je n'ai pas eu le courage de lire l'intégralité, ainsi je m'excuse d'avance si je répète certaines informations. Je suis moi même professeur dans une agence Complétude à Lyon, et nous avions reçu un mail où le président de complétude suite au reportage, voulait nous témoigner toute sa confiance. Ceci est très gentil, merci monsieur le directeur de Complétude. (aucune argumentation n'était ajoutée). Je reçois aujourd'hui un nouveau mail de Complétude, un mois après ce témoignage de confiance, qui m'indique qu'ils ont changé leur critère de recrutement (dans le sens d'un durcissement bien sûr) , et que dorénavant je ne peux plus donner des cours là bas. Premièrement, je vais relire mon contrat, mais bon, il me semble bien qu'ils prennent leur précaution. Mais je m'indigne contre cette pratique, qui vise à désavouer un reportage pour ensuite le prendre en compte de la plus mauvaise des manières ! En effet, je ne considère pas, étant étudiante en première année, que j'ai les qualifications nécessaires pour un véritable soutient, même si vu le salaire, le travail fourni devrait plutôt être considéré comme de vagues conseils (j'exagère un peu) , et là je remplissais totalement ma mission. Le durcissement fait que l'exception concernant les grandes écoles et les IEP a été levée (il me semble que c'est le seul changement, en tout cas l'unique qui me concerne). Je ne pense pas qu'une telle exception était juste, mais je ne pense pas non plus que ça va résoudre le problème. Il faut durcir le mode de recrutement, par des critères plus sélectifs au moment de l'entretien, au niveau de la pédagogie et des connaissances, organiser des formations et ne pas distribuer un simple guide avec des dessins idiots. Enfin bref, il faut prendre le temps de bien faire, ce que complétude apparemment ne comprend pas, et pense résoudre en augmentant l'âge requis. Je suis personnellement très touchée par cette mesure, car j'avais pu trouver un cours proche de chez moi, qui me correspondait tout à fait (et j'avais besoin de ce maigre salaire) , j'avais vraiment l'impression de faire progresser l'élève, que mes conseils étaient utiles, bref que je correspondais totalement à l'idée que se fait Complétude d'un "professeur" (qu'encore une fois je ne partage pas). Enfin voilà qui va me permettre d'être en totale adéquation avec mes idées, je suis contre les cours particuliers en dehors du cadre scolaire public. Et si celui-ci ne parvient pas à aider les élèves en difficulté, l'exit n'est surtout pas la solution mais bien la voice (cf Hirschman). Voilà vous pouvez ne pas partager mon avis, mais je voulais vous mettre au courant de cette décision de Complétude qui n'est sûrement pas sans rapport avec le reportage.
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


280689
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages