Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Centre d'amaigrissement et image de soi

Témoignage d'internaute trouvé sur vivelesrondes - 17/06/11 | Mis en ligne le 18/05/12
Mail  
| 1347 lectures | ratingStar_256526_1ratingStar_256526_2ratingStar_256526_3ratingStar_256526_4
Je sais que ce sujet a déjà été abordé à plusieurs reprises sur le forum, mais en lisant certains posts et en particulier celui ci : Je me suis dis qu'il serait bien pour moi et pour quelqu'un que cela pourrait intéresser (sait on jamais ^^) de laisser mon témoignage, et peut-être récolterais-je à la clé des réactions intéressantes. Ce qu'à écrit sandydidou résume parfaitement ce que je retiens de mon séjour d'un mois et demi en centre d'amaigrissement durant l'été de mes 15/16 ans. Aujourd'hui cela date, et je vais résumer avec le recul… Depuis le début de mon adolescence je déprimais énormément, était très mal dans ma peau. Je souffrais de mon surpoids (1m70, 90kg) et connaissait de plus en plus de difficultés relationnelles (amis, famille, sans parler des mecs) qui étaient loin de n'être dues qu'à mon obésité. J'étais suivie depuis deux ans par l'hopital des enfants de ma ville, le but étant pas de régime, mais rééquilibrage alimentaire. C'est eux qui m'ont proposé l'idée du centre, j'ai de suite voulu y partir. A l'époque c'était tout beau tout nouveau, et ça marchait, c'était prouvé. Bref, j'étais également suivie par une psy à cause de grandes déprimes incontrôlées et de crises d'angoisse et elle a de suite donné son accord. Je ne voyais pas cela comme une solution miracle car les médecins ne m'avaient pas présenté les choses comme cela. Néanmoins une fois là bas j'ai perdu beaucoup de poid et très rapidement. Je ne m'attendais pas à perdre autant, et mon corps de préados obèse s'est transformé en bout de femme sans que je m'y attende. Bref nous étions bien encadré et en y repensant, j'ai vraiment eu comme une seconde naissance là bas, je ne pensais plus à tous les conflits familiaux ou à mes propres conflits, je me trouvais de moins en moins moche, j'apprenais à m'accepter, à me coiffer… (aah l'adolescence ^^) je me suis dépassée niveau sport et j'ai rencontré des gens formidables. Cependant je tiens à précisé que je n'ai jamais étée "convoquée" chez le psy du centre et avec le recul je me dis que ce n'est pas normal. Je n'ai pas fait la moindre demande non plus, mais à 15 ans j'étais loin d'en avoir la maturité. En rentrant chez moi j'allais vraiment bien. J'avais l'impression de vivre un miracle, je n'avais presque plus de poid à perdre. Mais des les premieres semaines qui suivirent mon retour chez moi, mon identité était complètement embrouillée, encore aujourd'hui je ne sais pas comment vous expliquer. Comme dans la plupart des témoignages, le mien se termine par une reprise de poids au fil des années. Au début je faisais attention, j'ai continué à perdre doucement grâce au rééquilibrage (qui consistait tout de même à peser ses aliments haem…) j'ai été stable durant un an et demi, et puis de mes 17 à 19 ans j'ai été en internat suite à une dépression en partie due des conflits familiaux. Pendant toutes ces années j'ai repris tranquillement sans presque le voir (sans vouloir le voir) tous mes kilos puis je me suis stabilisée autour des 90 kg ce qui est toujours le cas aujourd'hui. Quant à mes problèmes psycho, tombés aux oubliettes dans ce foutu centre d'amaigrissement qui m'a bien changé les idées pendant un bon moment. Aujourd'hui je m'accepte davantage qu'avant d'avoir connu cette perte de poids, mais j'ai une souffrance différente. Celle de m'être connu "mince" et que cela ne soit qu'un souvenir d'adolescence. Cette souffrance me bouffe car c'est aussi le fait de savoir que malgré tout ce qu'on peut dire, le regard des gens change, et bien d'autres choses encore. Depuis mes 18 ans je ne fais plus attention à mon alimentation, et je suis à peu près stable. J'ai continué à faire du sport mais je ne suis pas réconciliée avec la nourriture dite "équilibrée". Je ne veux pas faire de régime car j'ai vécu la reprise de poids et ne veux pas la revivre, et même manger équilibré me parait égal à un régime. Qui aura lu jusqu'au bout ? Je ne poste pas beaucoup, mais quand je poste… lol Discussions liées Changement trop rapide… (amaigrissement et image de soi) Recherche de centre d'amaigrissement !! Recherche adresse de centre d'amaigrissement Recherche de centre d'amaigrissement pour adulte Centre de cure d'amaigrissement long terme Recherche centre d'amaigrissement en île de france Recherche d'emploi… et image de soi.
  Lire la suite de la discussion sur vivelesrondes.com


256526
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages