Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Certes tu parles de véritéssss mais après il y a la vérité.

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 02/08/11 | Mis en ligne le 11/07/12
Mail  
| 184 lectures | ratingStar_273985_1ratingStar_273985_2ratingStar_273985_3ratingStar_273985_4
Ouf j'ai retrouvé le passage ou je parle d'inattaquables car je ne me voyais pas dire ce que tu résumais ici. Voici donc mon message : Certes tu parles de véritéssss mais après il y a la Vérité. Certes certaines choses qui sont révélées comme étant absolument inattaquables ou absolument réelles se révèlent désuètes sans fondement et stupides voir dangereuses avec le temps. Tout peut être remis en question, certaines choses malgré les siècles qui passent ne le sont pas. Donc je dis certaines choses qui sont révélées comme inattaquables se révèlent ensuite désuètes. Je remets en cause la science en disant cela. Je ne dis pas que ce que je pense est inattaquable car c'est juste ce que je crois avec ferveur, c'est mon absolue conviction pour laquelle je ne pourrai apporter aucune preuve scientifique et n'en ai nullement envie. J'ai envie de débattre sur ce qui fait que l'on a ou pas de doutes mais loin de moi l'idée de convertir qui que ce soit à mes croyances. En fait quand je te lis là je me dis que nous sommes complètement d'accord dans bp de domaine sauf ce doute qui n'existe pas chez moi et qui est chez toi mais je me demande réellement à quel point. OUI !! Bien sûr que nous voyons notre monde à travers nos lunettes qui faussent entièrement notre vue. Nous voyons un objet, une situation et tout de suite, notre égo, notre mental, nos peurs, notre histoire, etc etc se jettent entre l'objet et notre vue et hop le tour est joué ! Nous verrons toi et moi deux objets ou deux situations complètement différentes. Et à partir de là nous allons discuter et dire : ah mais non tu te trompes ! Ce que tu vois n'est pas ça !!! Qui donc détient la vérité ? Personne et là dessus je n'ai aucune doute. Donc là aussi nous sommes entièrement d'accord. Je n'accède pas à la Vérité, je la touche à peine du doigt et je pense que ma vie n'y suffira pas pour que mes premières phalanges la perçoivent. Une définition du réel ? Je suis incapable d'en donner une ? Le réel n'existe pas sans doute. Il y a ce qui permanent, immuable et il y a ce qui bouge sans cesse. Ce qui bouge sans cesse change de réalité à chaque instant. Seul, ce qui est permanent est une Vérité pour moi, toutes les autres vérités changent sans cesse et ne présentent donc que peu d'intérêt. Enfin si, j'exagère, ces choses représentent un intérêt dans l'instant. Je suis entièrement d'accord avec toi aussi quand tu dis : Je suis assez persuadé de notre nature immatérielle du fait de l'existence-même de la conscience et de la capacité de perception. J'arrive à cette idée par la seule observation et réflexion, par une approche plutôt philosophique. C'est exactement ça, il faut avoir sonder au fond de soi pour découvrir cela, aller à la rencontre de sa conscience et être capable de la percevoir. Je n'ai pas réussi toute seule à le faire, j'ai eu besoin d'aide, besoin de clés que l'on m'a données mais c'est moi doucement trouve les portes et les serrures. Oui la Vérité avec un grand V pour moi aussi c'est Dieu. Après il y a ma ou mes vérités plutôt d'être humain. Je suis une femme, ça c'est une vérité tangible mais voilà si je me regarde je ne suis pas que ça. Je suis un corps, avec cette forme là, des yeux de cette couleur etc etc, ça c'est une vérité mais il y a ma Vérité, c'est mon âme ou ce que tu veux, on l'appelle comme on veut. Elle Est mon vrai moi. Le reste pouf ça changera et mourra. Mon âme non . Qu'est ce que ça change de ne croire en Dieu ou de ne pas avoir de doute ? Pour moi ça a changé ma vie, mon regard sur la vie, du coup même mon regard physique a changé. Ça a changé mon regard sur ceux qui ne croient pas. J'étais plutôt du genre à vouloir convaincre à tous prix, mais doucement (c'est pas encore parfait ou comme je voudrais) ça change. Alors pour moi ça change tout. Tu dis : Tu parles de murs, mais quand on les regarde à la loupe très grossissante, ces murs se révèlent très poreux, et essentiellement constitués de vide. La matière est le réceptacle de bien des mystères et la science qui travaille dessus peut être un chemin comme un autre vers la connaissance de soi et de notre nature. La question actuellement serait plutôt la nature du vide, avec la nature de la conscience. L'avantage de la science est que ses résultats peuvent être partagés et répétés. Alors un mur pour moi est un objet que je jette devant moi et qui me bloque. Ce mur n'existe que pour moi, c'est mon mur à moi ! Je l'ai créé avec mes peurs et autres. Donc ce mur peut disparaitre dans une seconde si JE le décide. C'est pas la science qui en viendra à bout, c'est moi. L'inconvénient de la science c'est que demain elle peut démontrer tout le contraire. Mais tu as raison peu importe le Chemin, l'essentiel étant le but. On peut certainement aborder l'existence de Dieu de mille façons. Dieu est immense et permet sans doute cela. Tu dis aussi : Les incertitudes créent le courage, les certitudes créent l'inconscience du danger, les deux permettent d'avancer. Pas mal du tout, sans doute est ce là tout comme ce que je dis : une vérité.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


273985
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages