Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Chacun voit midi à sa porte.

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 223 lectures | ratingStar_281758_1ratingStar_281758_2ratingStar_281758_3ratingStar_281758_4
Bonjour, Une phrase me revient, qui disait : le seul véritable combat que nous ayons à mener, c'est celui pour comprendre le véritable sens de notre présence sur terre. Nul doute qu'il y a une infinité de façons pour répondre à une telle question. Chacun voit midi à sa porte. Personnellement, j'ai toujours pensé qu'il existait des connections étroites entre la musique et la spiritualité. Comme si la musique nous permettait de "prendre des raccourcis" pour atteindre un autre monde. Pour ne prendre qu'un exemple, mais frappant, il est indéniable qu'un musicien comme John Coltrane, transcende le jazz et transcende le saxophone, pour nous faire atteindre quelque chose qui est bien plus que la musique. La musique n'est pour lui qu'un moyen de nous faire toucher l'univers, l'infini, le cosmos. Plus récemment et directement héritiers de Coltrane, des gens comme Magma m'ont apporté énormément. Ils sont bien plus que des musiciens jouant de la musique pop, rock ou quoi que ce soit, d'autant que ce qu'ils font défie les étiquettes. Coltrane était bien plus qu'un musicien de jazz, il émanait de lui un concentré d'émotion, ce que Vander appelle "le cri", et qu'il a su à son tour transmettre dans sa musique. Pour moi, il y a la musique de tous les jours, qui peut-être plus ou moins belle, réussie, divertissante, techniquement bien servie, etc. Elle sert à se distraire quand on roule en voiture, qu'on fait son ménage, qu'on rentre du boulot crevé, etc. Et puis il y a les très rares musiques qui ne sont pas du quotidien, qui touchent à une autre dimension, qui ont un ancrage dans le spirituel, comme certains morceaux composés par Christian Vander ou Jannick Top, ou bien des créateurs comme Eberhardt Weber, ou encore des pièces de musique comme "The desert Music" de Steve Reich. J'ai tenté de trouver un quelque chose qui permettrait de se rendre compte mais il n'y a pas tellement le choix sur la toile, rapport à Magma. Alors voici, mieux que rien. C'est le début d'une pièce de musique, appelée Ka (Kontharkosz antéria, pour les intimes). Ne nous arrêtons pas au contexte, une animatrice visiblement hors sujet, un cadre visiblement inadéquat, un public et des organisateur dépassés par les aliens qu'ils ont invité, mais restons réceptifs à ce qui émane de la musique de Vander, qui est une sorte de manifestation de quelque chose qui est bien plus que de la musique. Ces types sont complètement hallucinés, ils ont pour moi une approche hors du temps, des modes. Et il se dégage d'eux une énergie qui n'a d'égale que leur élan spirituel, teinté de noirceur et de poésie, ça dépend des passages, car on peut à tout moment changer de climat, au sein de morceaux assez longs, très éloignés du "format" imposé par les radios, 4 minutes maximum. Vander est un passionné, un visionnaire, un allumé, un jobard. Ce qui m'intéresse n'est pas là, mais dans sa capacité à faire passer sa folie dans sa musique. Très tôt, je devais avoir 17 ans, j'ai reçu à peu près ça sur scène (Châteauvallon, le théâtre de Toulon) , et je suis resté cloué sur place, en état de choc face à cette musique venue d'un autre monde. Et depuis ma vie a pris un tournant décisif. Vander est un fou, sa musique en est imprégnée, et dans un monde déjanté comme le nôtre, il me parait tout à fait exprimer profondément le cri profond qui résonne au fond de nous, face à l'absurdité de notre condition. Disons qu'il la traduit magistralement et réussit à faire de cette émotion quelque chose de concret, de l'ordre sans doute du thérapeutique pour lui, mais qui reste sous forme d'une oeuvre qui n'existait pas avant lui et n'existera probablement pas après. Vander a dit un jour que quand Claude François était mort, la France était en deuil et que le jour où lui mourrait, ça passerait inaperçu. A l'heure où est parti Michael Jackson, à qui je reconnais d'indéniables qualités de danseur, de chorégraphe, de chanteur, paix à son âme, je dois dire que pour moi, sans doute aucun, le génie musical de ce siècle est très certainement Christian Vander. Il court-circuite le mental pour s'adresser directement à notre émotionnel profond, pour remuer des choses en nous, il entame un dialogue avec notre part enfantine, la partie de nous qui est encore capable de rêver, de s'émerveiller, celle qui est restée intacte après qu'une fois à l'état adulte, déçus par le côté prosaïque de cette vie matérialiste et désabusée, nous nous soyons blindés. Vander et quelques autres génies sur cette terre nous mettent en relation, par le biais de leur musique, avec la part divine qui existe en nous, cachée quelque part, ne demandant qu'à revenir en pleine lumière. Quand Vander ne sera plus, la musique aura perdu un génie. Mais ce qu'il a apporté lui survivra éternellement car c'est bien plus que de la musique, c'est quelque chose d'indéfinissable, connecté à l'universel, au CRI qui est là, au fond de chacune de nos âmes. C'est ainsi qu'il faut recevoir sa création, même si elle surprend, met mal à l'aise, sort des créneaux de ce que les médias nous ont habitués à entendre, etc. On peut évidemment ne pas apprécier ni être d'accord. Mais ça m'a fait du bien de l'exprimer. Sans doute me sentais-je moi-même animé d'un trouble qui cherchait à se dire. J'ignore lequel. Je ressens si fortement les choses ces derniers temps… S'il y a bien une chose en laquelle je crois, c'est la valeur absolue, universelle, intemporelle, spirituelle et totale de ce "cri". Je vous laisse donc, enfin ceux qui m'ont suivi jusqu'au bout, avec Magma, la musique Zeuhl (traduisez : céleste). Merci infiniment à eux : [… ] re=related. Paix à tous, Ubik.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


281758
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages