Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Citation de friedrich nietzsche

Témoignage d'internaute trouvé sur forumfr - 25/12/10 | Mis en ligne le 15/05/12
Mail  
| 158 lectures | ratingStar_255371_1ratingStar_255371_2ratingStar_255371_3ratingStar_255371_4
Quoi de plus pathétique qu'un vieil homme qui, dans ces dernières années, vous dit : "J'ai râté ma vie, si c'était à refaire, je referais tout autrement." ? Le temps, c'est tout ce que l'on a, alors autant ne pas le perdre à mener des vies que l'on n'a pas désirées soi-même et pour elles-mêmes. Autant ne pas faire pour un but extérieur à l'activité, mais pour faire. Il y a un peu de la praxis aristotélicienne dans ce mot de Nietzsche, telle qu'elle est opposée à la poiesis (autrement dit, l'activité pratique : je danse pour danser, la satisfaction de danser s'arrête en même temps que j'arrête de danser / l'acte poétique : que j'aime ou que je déteste faire… la vaisselle, disons, je fais la vaisselle pour son seul résultat, c'est-à-dire pour que la vaisselle soit faite et la satisfaction commence quand l'acte est achevé. Il est à noter qu'on peut envisager tout activité soit comme une praxis soit comme une poiesis : il y a ceux qui lisent un livre pour lire un livre et ceux qui lisent un livre pour l'avoir lu…). Éa s'applique très bien pour le choix d'un métier ; il est plus intéressant d'être rémunéré pour une activité que l'on aurait faite / désiré faire de toute façon que pour une activité dont on ne voit pas l'intérêt hormis le salaire, qui arrive à la fin de cette activité tout en lui étant tout à fait extérieure. "Gagner sa vie" n'aurait peut-être de sens qu'hors des comparaisons interpersonnelles ; on gagne parce qu'on a fait un effort de développement de ce qu'on est, on se choisit et les actes, les évènements, viennent préciser des choix, affiner le projet que chacun porte en soi depuis le départ. Tant que l'on reste dans le provisoire, on reste dans l'ignorance de soi-même, tel celui qui repousse sans cesse le moment de réaliser ses désirs les plus profonds - son destin, en quelque sorte. Ainsi, pourquoi rester avec cette personne qui ne nous plaît pas ? Pourquoi rester là où l'on ne peut pas faire ? Pourquoi garder ce job qui nous ennuie ? Pourquoi accomplir des actes qui nous poussent à l'écœurement de nous-mêmes ? Autant tendre vers soi, le plus vite possible, ici, maintenant, ou ailleurs s'il le faut - mais partons tout de suite ! C'est la plupart du temps la peur qui nous retient, juste la peur… Alors ce mot de Nietzsche me renvoie à un mot, très simple, aussi bref qu'un coup de feu : OSER. Ce message a été modifié par Kaba Tsigat - 25 décembre 2010 - 15:09.
  Lire la suite de la discussion sur forumfr.com


255371
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages