Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Comment abuser les chômeurs en temps de crise ?

Témoignage d'internaute trouvé sur france2
Mail  
| 115 lectures | ratingStar_270310_1ratingStar_270310_2ratingStar_270310_3ratingStar_270310_4
Comment abuser les chômeurs en temps de crise ? Mon expérience de la vente de lingerie à domicile. J'ai eu la curiosité d'expérimenter la vente de lingerie à domicile. J'ai été consternée de l'illusion entretenue par ces reportages télévisés qui vantent ces activités de vente à domicile souples et lucratives ainsi que les témoignages de ces "vendeuses" épanouies qui ne sont en réalité que d'impitoyables "recrutueuses" de VDI. Je suis très surprise que les journalistes (peut-être sont ils eux aussi abusés ? ) ne mènent pas de contre enquête pour dénoncer cette gigantesque manipulation qui consiste à faire travailler gratuitement des milliers de personnes en mal d'emploi, pour le compte de sociétés peu scrupuleuses qui apparaissent comme les nouveaux créateurs d'emploi et qui réalisent des bénéfices records grâce à cette publicité indirecte. On retrouve ces sociétés sur tous les sites et autres forums d'emploi, voir même dans certaines agences pôle emploi. L'illusion est telle que les questions les plus élémentaires ne sont pas posées (y compris par les VDI en actions souvent) : • Combien de contrats VDI dans l'année ? • Quelle es t la durée moyenne d'une VDI ? • Combien ont-elles réalisé de CA ? • Quel a été leur bénéfice ? Ce que j'ai constaté est édifiant, 94 % des VDI "recrutées" rapporte 4200€ de CA à la marque en moyenne, puis elles disparaissent au bout de 3 mois soit écoeurées d'avoir été manipulées pour les plus lucides, soit ravies d'avoir exercé une activité qui les a sortie de la léthargie du chômage pour les plus endoctrinées, mais dans les 2 cas, aucun bénéfice ou des pertes, tant la marge est faible. Dans le milieu pour mieux masquer la réalité, on ne parlera ni de chiffre d'affaire, ni de marge, ni de bénéfice… mais de points. Les 6% qui bénéficient de marge importante sont ces "recrutueuses" expertes ou animatrices. D'où un recrutement massif et permanent pour alimenter leur revenu et assurer les profits de la marque. Aujourd'hui près de 3300 vendeuses alimentent le réseau pour la marque de lingerie dans laquelle j'ai vécu cette mésaventure.
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


270310
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages