Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Comment être belle-mère avant d'être mère ?

Témoignage d'internaute trouvé sur france5 - 20/10/11 | Mis en ligne le 25/03/12
Mail  
| 135 lectures | ratingStar_232374_1ratingStar_232374_2ratingStar_232374_3ratingStar_232374_4
Bonjour à toutes, Je suis belle-maman depuis un an et demi, mon conjoint ayant deux petits bouts de garçons, âgés aujourd'hui de 5 et 3 ans. Quand je suis arrivée dans leur vie, dès le premier jour, c'est tout de suite bien passé entre nous. J'ai été adoptée par les petits d'entrée de jeu, et tout se passe bien lors des WE entre nous. Naturellement, une grande affection réciproque s'est installée, et il n'existe pas de conflits (mais on n'est pas encore à l'adolescence, j'ai peur d'avance à l'idée de ça…). L'ainé a parfois eu plus de difficultés avec moi, à base de petites réflexions quand son père n'est pas, mais rien de bien méchant, il a connu le divorce de ses parents et je pense bien que ça doit pas être facile pour lui. Avec la maman, l'entente est "cordiale". Disons que ça se passe bien ouvertement, mais que par derrière, elle n'accepte rien venant de moi, ce qui peut se comprendre. Elle a très clairement fait comprendre à mon conjoint qu'elle ne voulait absolument pas de mon avis, et que j'intervienne en quoi que ce soit dans l'éducation de ses enfants. Cet épisode de "rejet" de sa part m'a un peu perturbé, et si avant je ne me posais aucune question, maintenant j'ai du mal même à voir ma légitimité quand je dois les gronder ou m'occuper d'eux au quotidien, même si je sens bien c'est idiot. Et le fait de m'occuper d'eux me donne désespérément envie d'avoir mes propres enfants, sauf que mon conjoint n'est pas encore prêt à recommencer. Par contre je me pose des questions, sur l'acceptation d'un éventuel nouveau bébé, quand ils seront plus grands. Instinctivement, j'ai tendance à penser que plus les enfants sont rapprochés, mieux ça se passe dans les fratries recomposées, et j'ai peur qu'en ayant nous-mêmes des enfants quand ils seront plus grands (d'ici 5 ans par exemple) , ce nouveau bébé ne soit pas accepté, ou n'ait pas de relation avec ses frères (vu qu'ils auront plus de 8 ans d'écart) … Ce n'est pas encore pour demain, mais j'avoue que ce sont plus ces questions là qui me perturbent… Et je conçois, même si difficilement, que la maman puisse avoir de la rancoeur ou éprouver une certaine "jalousie" de voir une autre femme s'occuper de ses enfants (au point qu'elle a fait une scène à mon conjoint un jour parce que j'ai eu le malheur d'avoir un mot affectif pour eux en les appelant "mes petits coeurs" en leur disant bonjour… Maladresse ? ). Je suppose qu'il n'y a pas de solution miracle pour qu'elle réalise que je ne vais pas lui voler ses enfants ou critiquer ses choix d'éducation, et qu'il vaut mieux que je les aime plutôt que je sois une marâtre ?
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


232374
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages