Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Compagnon radin

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 15/09/10 | Mis en ligne le 02/05/12
Mail  
| 173 lectures | ratingStar_249398_1ratingStar_249398_2ratingStar_249398_3ratingStar_249398_4
Delwyn@quijesuis : Peux tu parler de cette méthode de détachement dont tu as parlé dans un post plus haut ? Ça m'interesse car je dois faire preuve de patience en ce moment et je sais que je ne suis pas toujours tres patiente, ça joue sur mon moral. Je dois donc prendre du recul. Comment fais-tu ? _______________________________________________________ Je souris, car moi aussi, je cherchais la méthode, et je me disais "comment faire ?" … mais j'étais complètement à côté de la plaque, et je l'ai compris. En me faisant mes muscles avec au préalable un long travail sur moi-même. Moi aussi, j'ai appris l'attribut de la patience, de la tolérance, de…. En fait, soyons concrètes ! (sourires) , j'ai fini par comprendre que la clé du détachement ne résidait pas dans le faire, mais dans l'être (ÊTRE). Donc ce n'est pas une méthode Delwynn, pas du tout, il faut juste avoir le déclic puis pratiquer et alors tu te détaches… des autres, de tes affects, des biens, de tout quoi… tout en étant bien heureuse d'avoir des choses, de posséder, de voir ceux que tu aimes… Mais détachée, cad que tu peux te passer de tout cela… car TU ES ! Au départ, tu réalises que tu as peur de perdre, que tu as de grandes difficultés à perdre… Mais la vie se charge tôt ou tard de t'en faire vraiment prendre conscience, et j'ai fini par comprendre enfin le Message ! Détache-toi ! Lâche prise ! Accepte ! Et ceci, à Chaque Instant Présent… Et alors, les portes s'ouvrent… Je ne renonce pas, je me détache… ==> je veux dire que je ne dépends plus de biens ou de personnes pour mon bonheur : je me donne le droit d'avoir des choses, un peu d'argent, une grande famille mais je n'y suis pas attachée… Et dans l'extrême, si je perdais tout, je serais capable de réussir mon test et de m'ajuster et d'aller vers…. En comprenant là aussi ce message ultime en restant en paix et donc bien centrée… j'ai Confiance…. Je n'ai plus peur car je sais qu'une autre belle étape m'attendrait… Car je sais où la colère mène… je sais où la soumission mène… je sais où la victimisation mène… : elle m'éloigne de mon ÊTRE, de qui je suis… et m'autodétruit… Donc, je suis heureuse en dépit de certains manques et pertes…. Mais ça passe bien sûr non seulement par la compréhension, l'acceptation, le lâcher prise, le pardon aussi, mais par la pratique quotidienne qui mène à l'intégration… Nous ne pouvons enseigner aux autres que ce que nous pratiquons quotidiennement (service aux autres).
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


249398
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages