Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Crise a gerer

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 162 lectures | ratingStar_265634_1ratingStar_265634_2ratingStar_265634_3ratingStar_265634_4
Bonjour, Cela ressemble à ce que peuvent vivre et faire les gens qui retiennent en eux tout et qui explosent en une fois. Souvent on ne sait même pas que dans la seconde suivante, on va exploser ainsi. Dans mon cas, cela s'est arrangé quand j'ai compris la nécessité de me défouler régulièrement. Cela m'est arrivé d'exploser ainsi, c'était il y a plus d'un an, au boulot ! La patron a donné l'ordre à son assistant de me descendre pour prendre un café et fumer une clope. Je ne vais pas tout résumer. Je ne me souviens que de moi hurlante : -) parce que l'on ne respectait pas un protocole et que j'étais débordée et que… Enfin bref. Les raisons d'exploser sont en général, graves et sérieuses pour qui vit l'explosion mais pas forcément pour l'entourrage. Depuis j'ai compris la nécessité impérieuse dans mon cas, de me défouler régulièrement. Cela ne se fait pas facilement, cela demande quelques reflexions plus ou moins houleuse avec soi et l'entourrage. J'ai appris (je devrais dire j'apprends, c'est un travail de longue durée) que je devais me défouler régulièrement. Mes pratiques sont (selon le degré de tension et d'urgence) : 1) Redire avec ironie ou humour potache ce qui m'agace. 2) Marcher beaucoup, n'étant pas d'un naturel très sportif, je marche. Je regarde tout autant que possible m'aidant de mon appareil photo ! 3) Les ateliers d'écriture me donnent la possibilité de dégommer qui je veux parmi mes personnages sans nuire à personne. Il y a sans doute d'autres façon, d'amener ce genre de personne à se défouler, lacher la pression… chacun doit trouver à ce qui convient de faire. Est ce que ton mari est propice à se trouver de quoi se défouler au fur et à mesure ou est il du genre à absorber jusqu'à ce que le buvard soit arrivé à saturation ? A t'il des sujets graves de préoccupations ou quelques contrariétés ? J'ignore si je t'aide. Je me sers juste de mon expérience. Si ce genre de crises sont rares, je ne suis pas trop loin de la plaque. Si ces crises sont plus fréquentes que tu le dis, cela entre dans la violence que je ne connais pas et là l'aide viendra de l'assistance sociale, des associations de défenses des femmes ou tout autre. Toute mon amitié… j'espère que tu obtiendras des réponses pertinantes qui t'aideront…
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


265634
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages