Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Curacné gé

Témoignage d'internaute trouvé sur sante-medecine-ccm - 19/04/10 | Mis en ligne le 22/05/12
Mail  
| 206 lectures | ratingStar_257929_1ratingStar_257929_2ratingStar_257929_3ratingStar_257929_4
Salut à tous, Je m'appelle Timothé j'ai 19 ans etje vais vous faire part de mon témoignage concernant le traitement curacné que je prend depuis debut septembre et qui va arriver a son terme d'ici 1 semaine. Mon acnée a débuté vers l'âge de 14 ans, j'en ai aujourdhui 19 et demi, celle ci se manifestait par de nombreux boutons en surface et surtout des marques rouges sur la peau. Malgrès les nombreuses consultations chez mon dermato et les pomades appliquéees rien ni fesait. Cela été très dur à vivre déjà de nature timide, ce complexe ne fesait pas arranger les choses. J'ai donc pris la décision moi et mon dermathologue de commencer le traitement en ce mois de septembre 2009. Les doses prescrites ont été les suivantes : 20 mg en septembre,25 mg en ocotobre,30 mg en novembre et 35 de decembre a avril. Résultat global en cette fin de traitement : ma peau est lisse, aucune présence de boutons sur le visage . Le résultat a été progressif sur ma peau, le traitement l'améliorant de mois en mois. Difficultés pendant le traitement : Malgrès ce résultat plus que satisfaisant, j'ai beaucoup souffert et je souffre encore presque quotidiennement des effets sur le corps et sur le mental de ce traitement. Il y a des jours ou tout va bien, j'ai le sourire, l'envie de m'amuser, je suis bien . Cependant ces jours sont rares, ce sont de courts passages. Je passe depuis bientot 8 mois, des moments de tritesse, de souffrance. Ces derniers se manifestent par des douleurs dans le corps : en effet j'ai l'impresssion d'être sans cesse endormi, de vivre au ralenti. J'ai des douleurs dans les muscles, dans mon ventre, jusque dans mes doigts, j'ai cette impression d'être rongé de l'intérieur. Je ne suis pas énergique, j'ai cette fatigue constante qui me tombe sur la tête. C'est dur de vivre ça tous les jours. Mais le plus dur c'est sur le mental : Je suis souvent triste, je n'ai plus la joie de vivre, je la perd de jours en jours. Le soir quand je me couche, j'ai les larmes aux yeux et parfois je craque, je me met à pleurer. Ceci ne s'arette pas là, j'ai parfois l'envie de partir, de ne plus vivre… Pourtant j'ai tout pour être heureux : des amis, ma petite amie avec qui je suis depuis plus d'un an maintenant… mais rien n'y fait le traitement est plus fort . Avec le traitement, mon comportement a changer, je ne me reconnais plus, je suis devenu tres irritable, ne supporte aucune reflexion, je m'enerve d'un moment à l'autre sans aucune raison, je m'en prend même à mal parler à ma copine, je m'en veux à un point…c'est aussi très dur de supporter ça. =' ( Cependant, je tiens, je suis bientot à la fin du traitement et le resultat est au bout. J'encourage les gens en cours de traitement et ceux qui vont le commencer. Si vous voulez me poser des questions n'hesitez pas. A bientot, Timothé.
  Lire la suite de la discussion sur sante-medecine.commentcamarche.net


257929
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages