Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

D'où le titre le réchauffement climatique pour ceux qui doutent).

Témoignage d'internaute trouvé sur forumfr
Mail  
| 101 lectures | ratingStar_275873_1ratingStar_275873_2ratingStar_275873_3ratingStar_275873_4
Libre à toi de penser ce que tu veux mais je suis à l'origine du sujet donc je sais bien ce qui le délimite. En fait, ce sujet a pour simple but de montrer la nécessiter d'agir pour l'environnement. (d'où le titre Le Réchauffement climatique pour ceux qui doutent). J'ai donc basé mon argumentation sur deux axes principaux : - le réchauffement climatique existe et il est lié au moins en partie à l'homme,. - même si le réchauffement n'est pas lié à l'homme, l'humanité est dans l'obligation d'agir pour son environnement (humain et naturel). J'en ai donc conclu que le développement durable est la seule solution acceptable pour le futur. Donc si tu veux je peux reprendre toute mon argumentation dans ce message : Il est en fait très facile de comprendre le processus du réchauffement climatique actuel selon les scientifiques. Il est tout simplement dû à l'effet de serre. L'effet de serre existe à l'état naturel : c'est grâce aux gaz à effet de serre de l'atmosphère (CO2, vapeur d'eau,..) qu'il fait bon sur Terre : 15°C'au lieu de - 18°C. Ces gaz piègent une partie des infrarouges réémis par la Terre chauffée par le soleil. Depuis une centaine d'année, les hommes rejettent du CO2 dans l'atmosphère… Ainsi la concentration de CO2 est plus importante et cela accentue l'effet de serre. Si personne ne peut ignorer que la terre a connue de changement climatique et que cela fait partie d'une règle universelle. La question de l'impact de l'activité humaine se pose, non pas en tant que source ou origine mais en tant qu'amplificateur de ce réchauffement climatique. La terre a eu besoin de 13 000 ans pour prendre 7° (1° tous les 1857 ans). Je me permet de rappeler que lors du siècle dernier la température à augmenté de 0,6° (à titre de comparaison cela équivaut à 1° tous les 1666 ans) , mais voilà les prévisions pour le 21e siècle sont aux mieux de 1,4° (soit 1° tous les 714 ans). Source de chiffres en gras. Autres éléments qui interpelle c'est la courbe du CO2. On peut tous constater la très forte augmentation de CO2 à partir de l'ère industrielle. Une petite animation pour ceux qui ne comprennent toujours pas le rôle du GIEC : Ensuite, il y a bien sur ceux qui ne veulent pas croire que le réchauffement est lié à l'homme. Mais il faut que l'on m'explique car il y a quelques années ces mêmes personnes ne croyaient pas du tout au réchauffement et maintenant on change d'avis en observant des changements visibles comme au Groenland, … Premièrement, ils oublient que les centaines de scientifiques qui travaillent connaissent très bien les problèmes du climats (c'est leur travail) et qu'ils connaissent parfaitement les cycles du climat que l'on apprend au environ du baccalauréat, qu'ils ont étudié l'optimum climatique, … Le réchauffement. Enfin il ne faut pas oublié que l'homme a la capacité de changer l'équilibre de l'atmosphère et le meilleur exemple est la couche d'ozone . COUCHE D'OZONE. Pourquoi voit-on alors des sites douteux qui réfutent le réchauffement et comment ils construisent leurs argumentations. Ils recourent à une même méthode simple, habile et malhonnête : - reprendre des conclusions émises par la majorité de la communauté scientifique. - prendre soin d'omettre une partie des conclusions afin de les rendre bancales. - contredire ces conclusions avec un argumentaire pseudo-scientifique basé sur quelques courbes ou graphiques, qui semblent les contredire. - bien sûr ces arguments peuvent n'avoir que peu de rapport avec les conclusions de la communauté scientifique ou artificiellement mis en rapport par l'oubli, l'omission, de certaines données, sources… Exemple : le fameux site comme quoi rejeter du CO2 est bon pour la planète. Comme si les scientifiques n'avaient pas pris en compte ces donnés et on peux se demander comment ces imbéciles ont pu écrire cela. (une partie des rejets de CO2 est lié à la déforestation et le rejet de CO2 est une pollution (dégradation) , etc … .). Ensuite je vais montré qu'il valait bien mieux d'agir que de ne rien faire dans tous les cas possibles. Je pense qu'il y a 80% de chance que le réchauffement climatique soit dû à l'homme. Oui c'est une chance, car on pourrait alors éviter ce dérèglement. Mais pour ceux qui ne pensent pas comme moi, je vais donc considérer les deux principales attitudes possibles face à la menace climatique à la manière de Pascal ou d'Amin Maalouf : une réaction où rien n'est fait et l'autre où l'on fait tout pour éviter la pollution. Première hypothèse avec aucune réaction de la part de tous les gouvernements, mais aussi des individus. Plusieurs pays limiteraient leurs émissions, d'autres réagiraient faiblement et d'autres encore pas du tout. Ainsi le taux de carbone dans l'atmosphère terrestre ne cesserait d'augmenter. Dans cette hypothèse, on peut croire la majorité des scientifiques qui tirent la sonnette d'alarme : dans ce cas, on se retrouverait dans un monde en plein changement, avec une montée des phénomènes extrêmes (les incendies seront plus nombreux à cause d'une plus grande sècheresse, les orages et les tempêtes seront plus violents, les pluies violentes seront plus nombreuses provoquant coulées de boue, inondations¿, des canicules plus nombreuses. Bien-sûr le nombre de victimes et de dégâts seront très élevés et donc très chers. Des impôts en plus pour les générations futures.). Mais aussi des migrations importantes (plus de 200 millions de réfugiés) , un spectre de la faim qui menace les pays du sud, le paludisme en France¿ Mais pire encore, on risque, d'après ces scientifiques, un emballement qui ne dépendrait plus des émissions humaines, un cycle vicieux qui pourrait aboutir à des dégâts colossaux à long termes où les hommes devront ralentir très fortement leurs activités et même leur quasi disparition. Mais ce qui est certain, si les hommes réagissent au dernier moment et se rendent compte de leurs erreurs, le coût imposé serait immense. Mais si l'opinion majoritaire était erronée ? Et si le réchauffement n'était qu'une illusion, ou que le réchauffement n'était qu'une conséquence du cycle naturel du soleil ou une tout autre hypothèse non lié aux émissions humaines et que ces températures redeviennent normales après quelques années de frayeur. Tout le monde serait heureux et de nombreux scientifiques seront honteux de voir qu'aucune de leurs hypothèses ne se vérifient. Et à présent, l'autre hypothèse. Les hommes se mobilisent tous et on arrive à limiter très fortement les émissions grâce notamment à des changements politiques aux Etats-Unis. Le réchauffement se ralentirait et les drames climatiques seront moins forts que prévus (On risque malgré tout de subir des conséquences désastreuses mais moins violentes qu'au début de mon explication). On aura donc survécu de justesse à un cataclysme planétaire et les générations futures seront heureuses des efforts accomplis par les "anciens" c'est-à-dire nous. Mais si dans cinquante ans rien ne se passe, comment départager les personnes qui pensent qu'il n'y a jamais eu de réchauffement et les autres ? Et bien tout simplement en comparant les bénéfices de notre société d'aujourd'hui, et celle basée sur le durable avec énergies renouvelables, l'agriculture biologique, moins de déforestation, ¿. Et on peut observer qu'une société de demain sera nettement meilleure que celle d'aujourd'hui. La planète serait en bien meilleure santé avec un renouveau des forêts et donc des espèces aujourd'hui menacées. Mais si on réfléchit un peu, les mesures qui permettraient de faire face à la menace climatique mériteraient d'être prises : - afin de diminuer la pollution et les effets néfastes qui en résultent pour la santé publiques (il faut rappeler que les pesticides, les autres produits chimiques industriels utilisés dans les cosmétiques, les aliments sont la cause d'un bon nombre de cancers, que la pollution aérienne accentue le nombre de cas asthme et aussi du cancer du poumon). - mais aussi afin de réduire les menaces de pénuries et les perturbations sociales qu'elle pourrait provoquer. (le spectre de la faim menace plus que jamais les pays du sud. Peut-être faut-il rappeler les émeutes qui ont eu lieu en mai 2007 au Philippines, au Maroc, en passent par la Somalie ainsi que de nombreux pays du tiers monde. Le 5 mai, des policiers ouvraient le feu, à Mogadiscio, sur la foule qui manifestait car ils avaient tout simplement faim. Et oui des êtres humains se battent chaque jour pour manger.). - afin d'éviter les conflits meurtriers pour le contrôle des zones pétrolières, des zones minières et des cours d'eau (Il faut rappeler qu'il nous reste 42 ans de réserve au rythme actuel de consommation pour le pétrole 64 ans pour le gaz, on peut espérer 70 ans de réserve avec les découvertes de pétrole futures. Pour les métaux, l'or, l'argent, le zinc l'étain, le palladium, et le plomb ont des réserves actuelles inférieures à 20 ans au rythme actuel de consommation, le cuivre et le nickel ne sont pas loin avec moins de 50 ans de réserve au rythme actuel de consommation.). -Pour la protection d'un écosystème en péril : Selon un rapport présenté à la conférence de l'AEWA, les oiseaux d'eau migrateurs d'Afrique-Eurasie sont en déclin, victimes de la dégradation des zones humides et du changement climatique impactant leurs habitats et rendant leur migration difficile. Ce rapport montre Un déclin continu de nombreuses espèces en Afrique et en Eurasie. Le changement climatique impacte également ces espèces et ne fait probablement qu'empirer les choses. Il affectera probablement tous les écosystèmes (¿) , explique Simon Delany, Administrateur pour la conservation des oiseaux d'eau au Wetlands International et auteur principal du rapport. Voir le rapport sur ce site : [… ] act_fr. Pdf. Ainsi ce n'est pas à la majorité des scientifiques de démontrer que la menace est réelle. Mais c'est aux autres de montrer que les mesures sont bénéfiques et qu'il faut suivre ce chemin. Car si nous nous montrions incapables de changer nos comportements et que la menace est réelle, nous aurions tous perdu, mais si nous parvenions à changer radicalement nos comportements et que la menace se révélait illusoire, nous n'aurions absolument rien perdu. Et si la menace climatique était réelle et qu'elle n'était pas la conséquence des émissions humaines, nous aurions au moins essayé de faire quelque chose et nos enfants seront fiers de nous. En plus si on limite les émissions fortement, dans ce cas-là, nous aurions la preuve si c'est nous ou si c'est quelque chose d'autre qui rejette du CO2. Donc la meilleure des solutions est d'agir comme si vous croyez pleinement au réchauffement et commencez à agir dès maintenant. La sagesse, c'est aussi s'ouvrir à toutes les possibilités, en connaitre toutes les conséquences. Enfin on peut se demander quel est le but des personnes qui réfutent le réchauffement. Car si c'est pour ne pas changer de monde, ils se trompent. Des milliers de personnes souffrent de la f aim, 122 millions de sacs plastiques souillent les 5000 km de côtes françaises, 100 millions d'euros dépensés chaque année pour leur élimination, Environ 8 millions de détritus sont jetés dans les mers et les océans chaque jour. Environ 5 millions (63%) des objets jetés sont des déchets solides, tombés ou jetés depuis les bateaux, Chaque jour 200km2 de forêt disparait dans le monde , - Pour un jean, le coton est acheminé des champs d'Ouzbeks au port d'Abbas (Iran) = 1600km, puis il va à Bombay (inde) +1985km, puis dans les agences de filature de Nagpur (Inde) +1127km, les fils de tissu vont ensuite dans les industries de confection à Dhaka (Bangladesh) +485km, puis direction le Havre (France) via Singapour +17000km. Ce jean que j'ai acheté à parcouru + de 27200km,… Le monde aujourd'hui est complètement absurde que cela soit humainement qu'écologiquement et ce n'est pas en ne voulant pas changer de comportement que cela va s'arranger. Voilà j'espère que tu as compris les limites du sujet… et la nécessite d'agir. Ce message a été modifié par crayon rouge - 05 décembre 2009 - 15:10.
  Lire la suite de la discussion sur forumfr.com


275873
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages