Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

De la nullité du service public

Témoignage d'internaute trouvé sur le-figaro - 23/03/10 | Mis en ligne le 10/05/12
Mail  
| 282 lectures | ratingStar_252952_1ratingStar_252952_2ratingStar_252952_3ratingStar_252952_4
"Paris vaut bien une messe" , aurait dit Henri IV après avoir abjuré le protestantisme pour ceindre la couronne de France. Le "Béarnais" , dont on commémore cette année le quatrième centenaire de sa mort, aurait mérité une évocation télévisuelle digne de sa place et de son rôle dans notre histoire. Au lieu de cela, on nous a servi un téléfilm orienté par les fantaisies fantasmatiques et farfelues de son réalisateur (Henri IV. 1er épisode, jeudi 11 mars, 20 h 35 sur France 3). Un brouet éc ? Urant, assaisonné de sang, de sexe et de sottises à tire-larigot ! Etait-il nécessaire d''évoquer les m'urs légères du Vert-Galant en exhibant des couples s''accouplant comme des bêtes dans une ambiance sadomasochiste ? Réaction idiotement pudibonde ? Non, simple réaction de dégoût devant cette apologie gratuite de la violence et de la laideur au motif, sans doute, qu''il faut, faire du "croustillant" à une heure de grande écoute ! Le sang est l''autre ingrédient principal de cette mixture indigeste. La voix surprenante de fausset du comédien interprétant le roi de Navarre n''arrive pas à distraire le téléspectateur de cette marée rouge, du tsunami d''hémoglobine qui engloutit l''écran. Quant aux poncifs assénés par ce film prétendument historique, ils sont, le moins qu''on puisse dire, souverains ! Tout y passe : l''homosexualité légendaire d''Henri III, pourtant exclue par la plupart des historiens sérieux ; le machiavélisme forcené de Catherine de Médicis. Le film s''ingénie à la présenter en marâtre et en instigatrice du massacre de la Saint-Barthélémy ; or, sa responsabilité dans cette boucherie n''a pas été établie à ce jour. Ainsi, le mythe de la "Veuve noire" , échafaudé par les républicains et les romanciers du XIXe siècle, est pris pour argent comptant par des auteurs qui ont bénéficié d''importants moyens techniques et financiers. Ils se sont visiblement moins donné les moyens de vérifier ou de renouveler leurs sources ! Le prochain épisode, que je boycotterai, répétera sûrement d''autres poncifs comme le fameux, "Ralliez-vous à mon panache blanc" ! D''après le livre instructif publié par Historia, Henri IV n''a sans doute pas prononcé ces paroles à la bataille d''Ivry : elles sont plus vraisemblablement le fruit de l''imagination de son ami, le poète Agrippa d''Aubigné. Certains soirs, il vaut mieux s''en remettre à un bon livre que de d''éreinter ses yeux devant un téléfilm passablement cochonné. PAR EXEMPLE : 1.750 idées reçues sur l''histoire, par la rédaction d ? Historia. First-Histoire. 2010.
  Lire la suite de la discussion sur forums.lefigaro.fr


252952
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages