Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Défauts...

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 30/01/10 | Mis en ligne le 13/05/12
Mail  
| 199 lectures | ratingStar_254576_1ratingStar_254576_2ratingStar_254576_3ratingStar_254576_4
Citation : Mais à ouvrir ce dernier à la réalité, qui se chargera de le changer, via le contexte, qui n'est plus celui d'alors. Vous me semblez, Antiphon, poser la réalité comme finalement étant la seule chose objective face au sujet, donc la seule référence valable ? Mais cette réalité n'est-elle toujours pas lue soit à travers la subjectivité du patient, ou celle du psy, ou celle de ceux qui sont dans cette "réalité" ? Prenons un exemple : vous avez un patient qui fume deux paquets de cigarettes par jour, comment allez vous le poser face à la réalité des maladies du fumeur ? Si vous amenez un film, c'est vous qui' l'amenez, le film. Si vous lui proposez des statistiques, idem… La réalité du fumeur c'est ces paquets sur les quels on lit "FUMER TUE", mais n'est ce pas aussi sa jouissance, son corps ? Je vais prendre l'exemple d'une personne que je connais, puisqu'elle est ma directrice. Elle a été opérée et guérie d'un cancer mais elle continue à fumer. Donc la réalité ne l'amène pas à changer son comportement, lui faisant donc courir un risque assez important. La leçon du cancer n'a servi à rien. On peut s'interroger sur la force, la pulsion qui l'amène à fumer malgré tout. C'est pour des raisons comme celles là que je dis qu 'il y a les effets du contexte, que bien sûr je reconnais, mais qu'il y a aussi en nous des forces difficiles à réduire . De même p ex, dans le milieu scolaire, quand un enfant a des difficultés relationnelles avec l'enseignant ou l'école, la décision ou la menace des parents est souvent de le changer d'école. Il arrive que ça soit efficace, mais il arrive que non, les choses se répètent quelques soit le contexte . J'ai le souvenir il y a quelques années d'avoir acccueilli dans ma classe un élève qui avait été renvoyé d'une école de la banlieue d'Angers, une vraie "racaille" aux dire des ses anciens enseignants, et qui de s'être retrouvé dans un cadre beaucoup plus policé, ne s'était pas montré sous les "dehors" qu'on lui connaissait ailleurs. Ça pouvait du à ma personnalité ou au contexte, on ne le saura jamais. Mais cet exemple peut peut être questionner ce qui est "en surface" et ce qui est en profondeur dans une personnalité, ce qui peut évoluer et de ce qui parfois n'évolue pas. Bien à vous.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


254576
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages