Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Déposer une plainte ou pas.

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 15/06/11 | Mis en ligne le 08/05/12
Mail  
| 213 lectures | ratingStar_252087_1ratingStar_252087_2ratingStar_252087_3ratingStar_252087_4
Pas de forum spécifique enfants sur le forum. Alors je poste ici. Ma fille m'a avoué récemment avoir subi des attouchements il y a quelques années. Nous vivions dans une autre région à l'époque des faits. J'ai profité d'un voyage récemment sur place pour relever l'adresse de l'homme concerné et prendre contact avec la gendarmerie locale par téléphone pour expliquer la situation. Mon objectif était clair : leur faire savoir ce qu'il avait fait, ou il habitait, pour les prévenir. Je voulais que ça s'arrête là. Mais la gendarme (par ailleurs très humaine) que j'ai eue au téléphone, m'a dit que ça ne servait à rien si je ne déposais pas une plainte. Le hic, c'est qu'elle m'a expliqué comment ça se passerait… Ma fille devra subir un examen gynéco, et déballer cette histoire devant des psys. Elle a par ailleurs un développement tout à fait normal, et je crains que ressortir ce qui est arrivé, ne la perturbe peut-être plus que les faits aussi… Je n'ai pas envie de ça pour elle, et je sais tout ce qui nous attend, dans la durée, si on rentre dans une procèdure… En même temps, je ne peux pas faire comme si rien n'était arrivé et je pense que si je ne fais rien, ce type peut recommencer… voire aller plus loin avec d'autres enfants. Bref je ne sais pas quoi faire… Je préférais lui éviter ça… elle n'a que 10 ans. Je vivrais cette démarche comme un viol de son intimité, avec tous les questionnements qui l'attendront… Je lui ai expliqué que ce gars est un salopard… et je crois qu'elle a intégré que ce qu'il a fait est inadamissible. Pour moi c'est le plus important… qu'elle ait conscience de ça… mais en plus je ne suis pas certaine qu'elle m'ait tout dit… elle a eu une petite phrase qui m'a laissé comprendre que ce serait plus facile d'en parler à quelque d'autre et qu'elle ne pouvait pas tout me dire… et je n'ai pas insisté… trop peur de mal m'y prendre… Mon but n'est pas de me lancer dans une plainte pour agression sexuelle (car c'est bien de ça dont m'a parlé la gendarme…). Quand la gendarme m' a demandé au téléphone si c'était au dessus ou en dessous des vêtements, question que je n'ai même pas osé poser à ma fille… j'ai compris que ce serait lourd de s'engager dans cette démarche… Je ne sais pas quoi faire… y aller ou pas… sachant ce que cette démarche impliquera… et qu'elle, normal, ne mesure pas… Témoignages ou ressentis bienvenus.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


252087
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages