Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Des news...

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 21/09/11 | Mis en ligne le 21/04/12
Mail  
| 276 lectures | ratingStar_244805_1ratingStar_244805_2ratingStar_244805_3ratingStar_244805_4
Alors voilà, me revoilà !! Après plusieurs semaines… Pour ceux qui n'avaient pas suivi je résume mon histoire… du moins je vais essayer… Je me suis séparée… il y a de ça 5 mois à peu près d'un homme avec qui j'ai passé 14 ans de ma vie (j'en ai 31) et avec qui j'ai une petite fille de 5ans. C'est un homme dépressif depuis toujours avec des hauts et des bas… phases suicidaires… etc… une histoire douloureuse et des décès dont il n'arrive pas a se sortir… en thérapie pendant près de 2 ans, mais très peu d'améliorations… des engueulades à répétitions, ma fille qui tape des crises de nerfs… lui qui gueule par dessus… et moi qui depuis des années à accepter de jouer le rôle de celle qui arrondie les angles, qui doit apaiser, qui comprend… alors… j'ai pris sur moi, beaucoup, beaucoup,… et puis un soir alors que le matin nous avions décider de mettre un terme à notre histoire, bah je suis pas rentrée, je lui ai envoyé un message dans lequel je lui expliquais que j'avais besoin de recul, que je souffrais trop, notre fille aussi et lui aussi évidemment, qu'il fallait y voir plus clair et pas tout foutre en l'air sur un coup de tête. Mais il a très mal réagis, gueulant que je le laissait comme un con… qu'un break, il n'y croyais pas etc… Les jours passent, et puis un soir je vais sur meetic… le lendemain il m'appelle, esclandre !! Allant presque jusqu'aux insultes… je lui ai dis que j'avais rien a me reprocher… c'était vrai en plus… mais sa réaction m'a conforté dans l'idée que vraiment je n'avais plus rien a faire avec lui… Et puis il s'est vengé me racontant qu'il avait couché avec une fille, allant dans les moindres détails me parlant du préservatif qu'il n'avait pas mis… ;et me disant à la fin : alors ça te fais quoi de savoir ça ? … Enfin bref… j'en passe puisque depuis quelques mois ma vie ressemble à santa barbara !! Alors je ne pourrais pas tout citer… ; J'ai rencontré quelqu'un… de vraiment bien, et surtout bon pour moi. Je suis hébergée chez ma mère depuis tout ce temps et aujourd'hui j'ai fais une demande d'appart… Ah oui entre temps ma soeur m'avait proposé d'emmenager derrière chez elle une petite maison que j'ai retaper du sol au plafond depuis des mois, pour l'entendre dire il y une semaine qu'on laissait tomber cette idée… elle estime que nous ne sommes pas assez proches pour vivre ça, elle veut se protéger… Bref, nouveau choc… Lui… mon ex, est passé par toutes les phases, compréhensif (mais bon cette phase fût la plus courte !! ) , haineux et agressif, suicidaire… lettres a l'appui, à ce moment là j'ai céder et suis retourner avec lui, ça n'a durer que quelques jours… j'étais déjà avec ce nouvel homme… Et moi j'oscille entre des phases où ça va à peu près et des grosses crises d'angoisses… évanouissements etc… Au début nous avions instaurer une garde alternée qui au final n'a plus lieu… phase suicidaire oblige il ne l'a pas reprise depuis presque 2 mois… quelques heures par ci par là… Je sais pas trop quoi dire de plus en fait… si… heureusement qu'il y a cet autre homme, il m'apaise, vraiment je me sens bien, sa façon d'être me persuade que je ne pouvais pas être heureuse avec quelqu'un comme mon ex… mais le plus dur a supporter dans cette histoire c'est ma culpabilité, je n'arrive pas à ne pas m'en vouloir de sa souffrance… pendant toutes ces années j'avais en tête qu'il avait le droit au bonheur, et je me suis cru wonderwoman, la sauveuse… celle qui devait et j'insiste sur ce terme (parce que je dois vraiment travailler là dessus) lui faire aimer la vie et lui apporter de la joie, etc… Aujourd'hui même si j'ai parcouru du chemin… je me sens encore très fragile face à lui, il me manque, du moins l'homme qu'il pouvait être par moments, oui je suis nostalgique de nos moments à tous les deux et aussi et surtout ceux à tous les trois… je n'avais jamais ressenti une telle douleur, l'envie d'hurler ma souffrance, à l'intérieur de mon corps même… alors oui je me l'avoue je souffre de dépendance de lui… et ça fait mal… Heureusement que j'ai de l'aide… parce que je vais vraiment mal… et je me dois de tenir le cap pour mon petit ange… jcrois que c'est ça qui me fait le plus souffrir… lui imposer ça… mais je sais que je me devais de nous sortir de cet enfer.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


244805
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages