Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Difficulté

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 17/03/11 | Mis en ligne le 11/05/12
Mail  
| 182 lectures | ratingStar_253481_1ratingStar_253481_2ratingStar_253481_3ratingStar_253481_4
Merci d'avoir répondu ^^ En faites j'ai un peu mal résumé mon histoire, car il faudrait. Remonter limite à mes premiers pas… Démotivé dans le sens ou depuis ma scolarité, je suis tombé sur des. Prof pas très pédagogue entre le primaire ou j'étais pratiquement. Le seul élève qu'on punissait physiquement, qu'on me confirmait. Bien ma médiocrité absolue (idem au collège ^^). Pis mon éducation a été plutôt correcte (après c'est subjectif hein ^^). Le petit soucis avec l'éducation antillaise c'est qu'elle est rigide, pas trop de place pour l'émotion, on fait comprendre le mot "amour" par des actes mais pas toujours comme on le souhaiterait… Etant assez sensible (après on l'est tous plus ou moins) peut être que ce mode éducatif m'a pas trop réussit. Je pense aussi depuis tout petit être très critique envers moi même. Certaines personnes disent que je suis négatif ou encore manque de. Confiance en soit, Pourquoi pas, mais c'est juste une idée pas une analyse. Je réponds que je suis réaliste ^^. D'ailleurs je n'ai jamais compris ce que voulait dire confiance en. Soi c'est un ensemble de mot qui m'échappe complètement. Là je viens d'avoir un entretien (que j'ai demandé) avec mon chef. Ou il me disait que j'avais pas le niveau, limite des mecs de 20-24. Ans avait mon niveau en bref que j'avais trop de lacunes et que quand je suis rentré il y a un an en hotline j'ai 4 ans de boites et pendant 4 ans j'étais technicien de maintenance ou je me déplacais chez les clients) j'étais démotivé (alors que c'est archi faux) bref à 29 ans c'est un peu dur d'entendre ça on a envie de faire un reboot de sa vie ^^. Après ma timidité ne m'aide pas dans ma vie de tous les jours c'est sur. J'ai une énorme par de responsabilité (à hauteur de 80% au moins) dans ce qui m'arrive. Mais c'est terrible car je n'arrive pas à me détacher des échecs cumulés, même les victoires pour moi sont assez dérisoires car elles ne le sont pas vraiment… Ensuite la rancune que j'ai accumulé au fil des années n'a pas arrangé les choses, avec moi en général c'est "c'est ta faute pas la mienne" d'ailleurs on sent bien ce fil conducteur dans ma façon de parler. En clair j'ai la rage contre les gens, j'ai vraiment appris à les détester, ce qui sous entends aussi que je me déteste (non ? ^^) , mais j'avoue que plus ça va et plus j'ai pas tellement envie de faire des efforts pour eux… Ce qui me stresse le plus c'est le temps que j'ai à assimiler quelque chose, ça me rends dingue, aujourd'hui je chronomètre presque ce que je fais, sinon je vais y passer 3 heures non stop et j'aurais toujours rien compris. Quand je taffe mon court métrage chez moi, je le travaille quand je suis inspiré, je me concentre et ensuite je fais ce que j'ai à faire. J'optimise, pour l'instant ça marche, mais je ne travaille pas tous les jours de peurs de retomber dans mes travers… Mais lau final, je n'enregistre pas beaucoup de chose et si je veux faire la différence que sa soit en informatique ou dans l'audiovisuel, bah il va falloir que j'atteigne un BON niveau technique, hors les efforts que je fais ne suffisent pas… c'est ce qu'on appelle se donner les moyens de réussir ^^ Je pourrais très bien me dire "te pose plus de question et fonce" mais j'ai déjà donné au niveau de la sueur au travail, énormément, et j'ai plus envie de perdre du temps. Voilà pourquoi je me pose toute ses questions. Il est facile de s'apitoyer sur son sort, n'empêche si un docteur me prouvait que j'avais un dysfonctionnement au niveau du cerveau, ça me soulagerait quelque part ou alors que ma façon d'apprendre les choses ne sont pas efficaces ou tout autre explications (j'ai fait des tests de QI… je sais plus le score mais c'était catastrophique ^^. Cependant certaines personnes disent que ça ne veut rien dire. Bref je cherche des réponses, n'importe quoi même une idée histoire de m'aiguiller, j'ai commencé une thérapie que j'ai pas continuer parce que j'y croyais plus vraiment… mais je devrais reprendre d'içi Avril ou Mai.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


253481
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages