Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Doc "quand l'écologie perd la raison"

Témoignage d'internaute trouvé sur france2
Mail  
| 110 lectures | ratingStar_269641_1ratingStar_269641_2ratingStar_269641_3ratingStar_269641_4
Je suis devant le récent "documentaire" de France 2 "Les prêcheurs de l'apocalypse : quand l'écologie perd la raison" 2.fr/jsp/prog [… ] g=27765292. Serait-ce la réponse des pro OGM aux excellents documentaires de sensibilisation diffusés sur Arte il y a quelques mois … Loin d'un travail journalistique objectif, le message est partisan ("sommes nous disposés à nous opposer aux bénéfices du progrès", etc) et mélange les différents niveaux de débat, en mettant notamment sur le même pied le croisement entre variétés de plantes agricoles (ce qui a toujours été utilisé par les paysans) et les croisements entre espèces (pour rappel, par définition, deux êtres ou plantes appartenant à des espèces différentes ne peuvent se croiser… du moins dans la nature). Quel est le parallèle entre la production de médicaments et la production d'aliments ? Cette confusion des niveaux est utilisée depuis des années par les agents de communication des firmes OGM pour faire passer leur message. Pour rappel, pourtant, les techniques OGM ont à ce jour surtout été utilisées pour rendre stériles des plantes hybrides stables (pouvant se reproduire sans grande variation des caractères) issues des recherches agronomiques, de manière à garder des agriculteurs prisonniers de leur fournisseur (le rapport avec la faim dans le monde ? ). Le "documentaire" du service public de France télévision met en avant le fait que les USA ont totalement accepté les OGM agricoles. Il oublie de rappeler que cela s'est fait par pur lobbying, sans soumettre ces produits à un quelconque t'est d'inocuité. Par ailleurs, dernier rappel : la faim dans le monde est principalement liée à des problèmes de distribution (donc humains, c'est à dire : sociaux, économiques et politiques) , et non de production. Dernier point (retour sur la question médicamenteuse) : plutôt que d'enrichir en vitamines A des céréales inadaptées aux sols de certains pays et ainsi modifier les habitudes alimentaires des populations au détriment des productions locales (mil, millet, sorgho) , pourquoi ne pas consacrer un infîme pourcentage des budgets "recherche OGM" à la promotion de certains arbres "légumes-feuilles" tels le Moringa oleifera, naturellement riche en vitamine A, acides aminés, etc et produisant des feuilles 10 mois par an en conditions semi-arides… De tels projets se développent heureusement aujourd'hui (Sénégal, Niger, Togo, Tanzanie, Nicaragua, Haiti, etc) et semblent plus concrets. Restons zen.
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


269641
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages