Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Dois-je encore prendre l'initiative pour le voir ???

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 205 lectures | ratingStar_273002_1ratingStar_273002_2ratingStar_273002_3ratingStar_273002_4
Bonsoir à tous, Merci beaucoup pour vos posts. J'avoue cependant ne pas y voir beaucoup plus clair.. Pour répondre à fob06 et de ce qui est de ses appels… à vrai dire il n'en n'a jamais pris l'initiative, et les seules conversations tels que nous avons eues jusqu'à présent étaient plutôt courtes. J'ai moi même des semaines bien chargées, je ne les vois pas toujours passer, et les semaines avec ma fille, je ne trouve pas le temps de téléphoner… par contre j'envoie textos et emails lorsque quelqu'un occupe mes pensées… ce qui n'est malheureusement pas l'attitude du monsieur en question. J'ai cependant tenté de l'appeler 2 ou 3 fois je crois, et je tombe toujours sur sa messagerie… Moi j'étais plutôt dans l'optique de laisser se faire les choses sans rien hâter.. Je connais sa situation, et pour être passée par là moi aussi il y a quelque années, je ne cherche pas à m'imposer. Peu à peu j'apprends à comprendre nos différences entre martiens et vénusiennes… Du coup c'est vrai que je m'accroche à son comportement lorsque nous nous sommes vus : attentionné, passionné, savoure le temps que nous passons ensemble, quitte à annuler d'autres rendez vous pour rester avec moi.. Toutes ces petites choses qui m'ont fait dire qu'il m'apprécie beaucoup. Le fait aussi qu'il me présente naturellement à son frère, ses amis… Son entêtement à vouloir changer une ampoule grillée chez moi - si ça c'est pas un comportement martien lol ! La dernière fois que l'on s'est vus avant ce long silence, nous n'arrivions pas à nous quitter, il a fini par me dire "je t'adore" (mais là je ne m'emballe pas pour autant… lol). A chaque fois que nous nous sommes séparés, plusieurs fois il s'est retourné pour m'envoyer des baisers… Donc voilà, je ne veux pas non plus faire ma vénusienne de base, en mettant lui mettant la pression parce qu'il ne m'appelle pas. C'est là où je vais dans le sens de fob06 : je ne peux pas complètement l'excuser, mais je me doute que je ne suis pas non plus le centre de ses pensées, plusieurs fois il m'a dit qu'il avait pas mal de choses à régler par rapport à cette séparation que ce soit administratif ou humain (je sais combien il est dur d'expliquer à son enfant que papa et maman ne s'aiment plus et qu'elle doit s'adapter à une nouvelle vie…). J'oscille en effet entre cette voix de la raison qui me dit comme Angeloski "Laisse le dans le vide", cette voix aussi qui me dit de ne pas tout accepter, de ne pas me sentir coupable (et ce n'est pas le cas, car je ne pense en rien avoir eu un comportement qui ait pu le faire fuir à part lui avoir répondu "moi aussi je t'adore", à part lui avoir envoyé un texto le lendemain de notre dernière rencontre en lui disant que j'avais terriblement envie de lui, à part juste lui avoir montrer que lui aussi me plaisait beaucoup…) … Et puis cette voix qui me dit, comme isa22000 "rappelle-le tout de suite ! ". Cette voix qui me dit que je n'ai rein à perdre car rien à me reprocher… Mais si j'ai envie de le voir ce week-end, c'est pas comme si de rien n'était comme tu le suggères… Honnêtement, au bout de 5 rendez-vous en 1 mois, je suis plus encore dans la découverte et dans "l'encore" qu'à me dire que ça y est nous sommes officiellement ensemble et que je peux me permettre de faire des scènes… C'est justement ce que je veux éviter, je ne veux pas tomber dans le piège des reproches alors que nous n'avons jamais abordé encore le thème des sentiments et de ce que nous attendions de notre relation. Par contre plusieurs de ses réflexions me concernant étaient tournées vers l'avenir, à court terme certes, mais vers cette soif de nous découvrir encore et encore… C'est bien pour cela que je ne comprends pas pourquoi il chercherait à me fuir à présent… Mais je pense en effet l'appeler demain ou vendredi, je vous dirai…
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


273002
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages