Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Einstein, marx, freud, les piliers des sciences

Témoignage d'internaute trouvé sur forumfr
Mail  
| 105 lectures | ratingStar_267963_1ratingStar_267963_2ratingStar_267963_3ratingStar_267963_4
Pour la nouille number wane (il se reconnaîtra) qui réitère son invitation à donner des raisons d'autant de prix Nobel d'ascendance juive. Il y a quelque temps, dans un autre forum, une autre nouille n'arrivait pas à s'expliquer pourquoi il y avait autant de marins bretons champions de voile mono ou multicoque ; et cet individu - tout comme Kyrulik versus les "juifs" prix Nobel - était persuadé que la seule explication possible ne pouvait être que l'"existence d'un gène du pied marin", très répandu chez les bretons… Ce n'est pas une blague, c'est encore lisible sur un autre forum de zététique. Pour répondre à sa niaiserie basée sur des réussites-champions, des extrêmes donc, je m'étais alors penché quelques minutes (n'étant pas un spécialiste de la société bretonne ni des compétitions de voile) sur les particularités de cette région. On découvre ainsi une foule d'habitus et d'éléments socioculturels, qui font mieux comprendre qu'avec un peu d'imagination et de curiosité, le pourquoi de cette suprématie des bretons pour ci, des espagnols pour le tennis en terre battue p. E., etc. Etc. S'éclaire comme par magie… Je mets ci-dessous un petit copié-collé, qui peut-être incitera nouille number wane à chercher et trouver par lui-même quelques habitus socio-culturels qui font que les communautés juives sont remarquables (par leurs extrêmes seulement, qui peuvent être pondérés pour retomber sur des moyennes comme partout…) en certains domaines tels que la production cinéma, l'enseignement, etc. Etc. Sans pour autant qu'un gène de producteur de films ne soit nécesaire. Voici pour les bretons : Pour le défenseur du gène du pied marin chez les bretons : Apparemment, je vous avais nettement surestimé. J'ai eu tort. Je ne vais pas réparer dans ce forum toute une éducation nationale ratée, mais ceci devrait suffire. "Pression socioculturelle" ou "cofacteur socioculturel" est un terme composite aussi valable qu'un autre pour définir un ensemble de composants (cofacteurs). Il contient à peu près tout ce qui n'est pas inné, qui est relatif à l'environnement au sens large. Voici une liste non exhaustive (d'autres la compléteront si l'envie de vous instruire les enchante…) : - Bretagne : région quasiment entourée de mer et océan, la plus fournie en côtes. - Breton : enfance passée dans un environnement maritime. - pêche et industrie navale, civile et militaire. - scolarité et loisirs maritines, dans une tradition maritime de légendes et mythes marins. - célèbres écoles de voile. - famille, proches parents, amis, ancêtres, dont une bonne partie ont des métiers directement liés à la mer, la voile, la navigation. - frangin, oncle, père, grand-père marin-pêcheur ou grands navigateurs (c'est le cas de Kersauson par exemple, qui a fait son service militaire à bord du bateau où il rencontra Tabarly, lui aussi marin militaire de carrière, etc. Idem pour Loick Peyron, fils de capitaine de marine marchande). - culture et traditions régionales fortement liées à la mer, la navigation, la voile. - port miliaire à Brest, ports accueillant les grands voiliers multicoques de course, dont La-Trinité-sur-mer. - tourisme de voile, nombreux ports de pêche, de plaisance, économie maritime, de pêche et de plaisance, de sport maritime. - nombreuses facilités pour pratiquer la navigation dès le plus jeune âge, donc vocation et culture pour la navigation. - Fierté régionale de marins, marins-pêcheurs endurcis, passé, passif historique de marins-pêcheurs - nombreuses associations et clubs nautiques promouvant les sports nautiques, dont la voile. - nombreuses infrastructures permettant de le faire, chantiers accastilleurs, navals, fournitures de matériel de navigation, etc. - tradition de constructeurs de bateaux. - nombreux passionnés, nombreuses compétitions de régates et autres dans la région, destinées aux jeunes, aux moins jeunes, aux ados, développant et les qualités de navigateur et skipper, et les vocations pour la compétition. - et toutes les interactions socioculturelles et économiques, industrielles et technologiques, que cela crée pour la compétition. - nombreuses relations de développement technologique, matériaux de pointe, entre les navigateurs talentuex, les constructeurs, les équipes de recherche, les sponsors, les publicitaires, l'économie, etc. Etc. Liste non exhaustive. Tout cela est socioculturel. A quoi il fait ajouter le talent et l'entraînement bien entendu, des prédispositions et beaucoup d'heures de navigation, d'apprentissage, de ténacité et d'amour pour la mer… Plus l'ambition, l'orgueil, le pognon et le bon bateau qui fait les champions. … tout cela est la "pression" socioculturelle très cher. Maintenant vous savez ce que c'est. Je l'appelle "pression" non pas pour faire le malin, mais car - comme pour la pression sélective - elle peut aller dans les deux sens : elle peut favoriser un quidam pour X ambition, comme défavoriser un autre pour Y vocation, selon le contexte. Et tout cela, opposé à votre gène invisible et ectoplasmique du "pied marin breton" (car c'est ce mythe du "pied marin" que vous révisitez par votre "génétique-magique") cela a son poids. Cela pèse lourd face à votre lubie sans arguments ! Des kilotonnes de plus-value. >> Idem pour Kylurik. Ce message a été modifié par Gaelic - 09 juillet 2009 - 17:12.
  Lire la suite de la discussion sur forumfr.com


267963
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages