Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Essayer d'aller mieux .

Témoignage d'internaute trouvé sur forumados
Mail  
| 131 lectures | ratingStar_270430_1ratingStar_270430_2ratingStar_270430_3ratingStar_270430_4
Bonjour, je suis dans un periode assez difficile … En deux ans j'ai vécu pas mal de choses, mon père me frappait, j'ai été anorexique puis boulimique, j'ai repris tout le poids que j'avais perdu ce qui fait que j'ai beaucoup de mal à me sentir bien dans ma peau (je suis passé de 59 à 40 kilos puis de 40 à 59 ). Et depuis six mois un évenement - expliqué dans le forum étude ; bahut ; "Mauvaise réputation - m'a tout fait perdre. Mes parents ne me font plus du tout confiance, j'ai perdu toutes mes amies qui maintenant me harcelent, m'insultent et font circuler des rumeurs sur moi. Avec cette image de 'salope' j'ai été forcé de quitter mon lycée pour un autre où je n'avais pas particulierement envie de m'intégrer… D'autres personnes sont venues vers moi mais, bien que je reste avec elles aux moments des récréations etc, je n'arrive pas à m'interesser à leurs sujets de conversations, à leurs petits problèmes, à leur vie … Je n'arrive d'ailleur plus à m'interesser à rien en réalité. Mais ma réputation me suit, beaucoup de personnes sont au courant des rumeurs si bien que ça atteint mon nouveau lycée qui y accorde tout de même moins d'importance. Je suis à nouveau boulimique et ma mère qui a su par accident que je l'étais n'en a pas tenu compte, donc tout le monde fait comme s'il ne savait pas chez moi.. Le seul et unique soutient que j'ai eu durant ces derniers mois, c'est celui de mon copain dont je me suis énormément attachée. Seulement, notre histoire 'sent la fin' … Il n'a plus de temps pour moi (il est à la fac dans une autre ville) et est entouré de filles très belles qui ont l'air tout autant intéréssées que lui. Il a dit à son meilleur ami qu'il donnait un mois à notre relation … Et lorsque je lui en ai parlé, il m'a dit qu'il fallait être réaliste mais qu'il m'aimait. Aparemment pas autant que je l'aime ! Il n'a jamais été très sérieux d'un point de vue fidélité (pendant les soirées il embrasse beaucoup de filles, il vient parfois même me voir avec des suçons) mais à côté de ça il m'appel tout les soirs pendant longtemps, il partage avec moi pas mal de choses.. Je m'y étais faite. Et puis c'est la seule personne qui m'ai permit de tenir.. Je veux dire, lorsque je me sentais mal, "vide", lorsque je déprimais, les moments passés en sa compagnie permettaient d'équilibrer en quelques sortes les choses. Sans lui, il ne me restera rien, et le voir avec une autre fille me brisera le coeur… Je n'arrive même pas à avoir une discussion là dessus avec lui, il passe son temps à me dire "rrrooo m'énnerve pas ana… " et tourne tout en dérision avec ses amis. J'ai l'impression que son meilleur ami, qui pourtant me parle assez souvent, l'encourage à me tromper (pas à me quitter, il dit que dans ce cas "je me pendrai"). Mais je ne veux pas que mon copain reste avec moi par 'pitié' et me trompe dans mon dos pour assouvir ses envies … Je lui ai donné beaucoup de choses, entre autre ma virginité et j'ai sacrifié les pas mal de copines qui me restaient dans mon ancien lycée par amour pour lui … Bref, maintenant, chaque soir, je pleure. Je ne sais plus quoi faire et j'ai réellement l'impression qu'il n'y a pas d'amélioration possible d'ici un long moment. Je sais que je ne suis pas la plus malheureuse, et je ne viens pas ici pour vous dire "ayez pitié de moi, je veux mourir !! ". Seulement, j'ai pensé au suicide plusieur fois mais je n'ai toujours rien tenté, c'est donc qu'il me reste sûrement au fond de moi un peu d'espoir et de foi en l'avenir mais je suis tout de même mal partie … Les relations avec mes parents sont plus que tendues et je ne fournis plus aucun travail, comme si j'avais abandonné totalement. Je rentre chez moi et je me couche, je reste dans mon lit et la seulevraie occupation que j'ai, c'est l'appel de mon copain, tout le reste c'est jeûner, manger, vomir. Et je reste énormément de temps dans mon lit mais je dors très peu, de 3 à 6 heures par nuit. Souvent, je n'ai plus envie de rien, je me néglige énormément, ne mange pas, ne bois pas, … Mon poids joue donc au yo-yo sur un intervalle de 8 kilos… J'aimerai combattre tout ça, j'aimerai avoir le courage de n'en avoir rien à foutre mais dès que je repense aux personnes qui me détestent, à ma meilleure amie qui m'a laissé, à toutes ces choses qui me sont arrivés, à mon père qui se dit chaque jour qu'il n'a pas mérité d'avoir une fille comme ça, je sens cette boule dans ma gorge. Comment arrêter d'aller toujours vers le bas ? Il faudrait ne serais-ce qu'une petite amélioration qui me redonnerai le courage qu'il me manque. Merci à ceux qui auront eu le courage de me lire, pour ceux qui trouvent le texte trop long ne lisez que ce qui est en gras, et puis pour ceux qui n'ont pas envie de lire quoi que ce soit, ne lisez rien.
  Lire la suite de la discussion sur forum.ados.fr


270430
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages