Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Et de ce qui est alors devenu.

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 158 lectures | ratingStar_280294_1ratingStar_280294_2ratingStar_280294_3ratingStar_280294_4
Bonjour espace detente, Le changement ne peut que passer par la prise de conscience de tout ce qui a été… et de ce qui est alors devenu. Il n'y a pas de jugement a poser en somme, il s'agit de faire la lumière, de voir en face ce qui s'est joué, les failles de ses parents (tous les parents font des choses "bien" et des choses "mal",ça fait aussi partie du jeu de la vie, de l'évolution de l'être, etc etc) et ce qu'elles ont induit pour nous. Ce qui provoque le changement en soi, c'est la prise de conscience claire. Ce ne sont pas les efforts, la volonté blablablabla, les résistances alors immédiatement se mettraient en place. Quand la conscience commence a s'installer, a descendre dans notre histoire, je dirais, alors petit a petit on se transforme tout seul (la clarté nous transforme inévitablement). D'abord on observe, on se voit de mieux en mieux agir, on n'est plus dupe, on cherche de quoi cela est né dans la foulée, on cesse de le projeter sur l'autre, et on a des prises de conscience… tout ce processus fait que l'on se transforme petit a petit et qu'on devient aimable pour soi mais aussi pour l'autre. Et parfois le couple se défait mais souvent il se renforce alors… parfois il prend une autre forme, mais il y a amour sincère, amour sans condition je dirais… fraternel mais dans le grand sens du terme. Je ne dis pas que c'est facile, ni que ça se fait en quelques jours… Pour moi le jugement ne sert a rien, il ne fait que limiter encore plus, il joue sur la culpabilité, il met des obstacles, et il provoque aussi l'envie de faire de la résistance, cette part de soi même deja en souffrance se sent incomprise, donc elle ne révélera pas son fond--->c'est la raison première du non jugement absolu que nous offre un bon analyste (parcequ'il a su faire idem avec lui même). On est dans un processus de prise de conscience de ce qui EST, de ce qui est maintenant, sans fard, sans fioriture, sans mensonge mais aussi sans blame… et de ce qui a été pour qu'on en arrive la. C'est la prise de conscience de ce qui EST, qui permet le changement sans effort… (autre que d'être de plus en plus lucide, honnete etc etc, ce que tu fais très bien…). En fait l'analyse demande une grande sincérité, qui nait aussi au fil du temps et un non jugement de soi même, ce qui ne veut pas dire un manque de discernement…
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


280294
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages