Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Et je ne sais pas trop par où commencer.

Témoignage d'internaute trouvé sur femmeactuelle
Mail  
| 130 lectures | ratingStar_279864_1ratingStar_279864_2ratingStar_279864_3ratingStar_279864_4
Bonjour à toutes. Je reviens vers vous pour m'aider à y voir plus clair. Et je ne sais pas trop par où commencer. Par où commencer ? Cela fait plus de 10 fois que j'essaie de résumer mon histoire avec ce clavier et 10 fois que j'efface tout. Aidez moi à y voir clair, car je me sens à bout. Je n'ai personne à qui parler et j'essaie de bouger pour éviter de couler mais je m'enfonce. Pour faire court, j'ai quitté il y a 6 ans ma région, mon travail, mes collègues, amies pour rejoindre ma fille qui avait 10 ans à l'époque. Elle vivait à sa demande depuis 4 ans chez son père. Lui et moi avons vécu une séparation très difficile. Nous avons cependant réussi, du moins je le pensais, à organiser ce changement de résidence pour le bien être de notre fille. Mais j'ai vite déchanté. Malgré toutes nos discussions, et nos accords j'ai découvert après coup qu'il avait placé notre fille chez une nourrice à la semaine. Il s'en défendait en prétextant son travail. Elle s'est retrouvée perdue dans une région, une famille, une école inconnues ; sans repaires et loin de moi. Son mal être s'est traduit par un repli et une régression (énurésie, cauchemards, ongles rongés…). Malgré mes aller retour de plus en plus fréquents, c'était un crève coeur pour moi et un déchIrement pour elle. Je ne la voyais pas grandir heureuse, j'étais impuissante face aux échanges de son père redevenu agressif envers moi. J'ai finalement pris la décision de tout quitter pour la rejoindre. Je suis revenue en couple avec lui pour tenter de redonner une lumière dans les yeux de ma fille. Elle s'est dépliée peu à peu mais toujours avec l'angoisse que je parte. Alors pour calmer ses peurs j'ai accepté d'officialiser notre union. Son père m'en pressait. C'était son but depuis toujours je pense : me "récupérer". Presque 6 ans ont passé, je pensais pouvoir tenir au moins jusqu'à ce qu'elle vole de ses propres ailes.. Mais le présent a très vite eu un amer goût de déjà vécu et le vernis de surface a vite craqué. Elle va mieux, réussit bien ses études (en qualité d'interne depuis 1 an) , à une vie d'ado épanouie malgré les cicatrices de l'âme. Mais moi j'étouffe de plus en plus dans ce huit clos à deux pendant la semaine. Je me sens couler un peu plus chaque jour. Nous n'avons pas d'amis, il repousse toute tentative d'aller vers les autres. Il se comporte de manière grossière quand j' invite une connaissance. Ma famille est loin. Je cherche à reprendre une formation pour retravailler. Je voudrais que la maison se vende vite pour pouvoir partir, ailleurs, loin. Quitter cette région que je prends en grippe malgré sa beauté, cet homme pour lequel je n'arrive même plus à avoir de la simple considération. Je ne lui dévoile pas le fond de ma pensée de peur qu'il annule cette mise en vente pour soi disant partir vers le sud. Si forte jusque là, j'ai besoin de puiser du courage dans vos avis : maintenant que feriez vous à ma place ? Suis je dans la bonne direction ? Bisous à toutes et pardon à celles qui me reconnaitront : je ne vous ai pas laisssé tomber, mais je suis perdue. Une chanterelle perdue dans la neige de janvier.
  Lire la suite de la discussion sur femmeactuelle.fr


279864
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages