Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Exister = valoir

Témoignage d'internaute trouvé sur forumfr
Mail  
| 141 lectures | ratingStar_266536_1ratingStar_266536_2ratingStar_266536_3ratingStar_266536_4
Si vous croisez un /une amie dans la rue et qui feigne ne pas te voir pour te saluer, vous allez le prendre mal car vous vous sentez dévalorisé, ou bien le respect que vous lui transmettiez avec sincérité, n'a pas eu de retour, c'est a dire un bon retentissement que vous attendez de la part de l'autre personne qui vous a déçu par son comportement. Par conséquent, s'affirmer, avoir de l'importance, voire de l'influence qui nait d'un attachement relationnel et se manifeste sous une forme d'engagement mutuel, C'est le combat de tout les jour, de tout une vie, on se demende tout le temps qu'est ce qu'on vaut au sein de son entourage, on cherche sans cesse cette petite place a travers laquelle on sent qu'on l'on existe . Malheursment il y a beaucoup de gens solitaires qui ont du mal a répondre a leur besoin affectif, je parle pas de la solitude choisie ou provisoire, je parle de la solitude avec laquelle on grandit jusqu'un age avancé, je vous cite mon propre example pour vous simplifier un peu la chose. J'ai été toujours en conflit permanent avec moi méme, car je réagis volontairement pour étre a la hauteur de mes attentes et en quelque sorte celles des autres pour les satisfaits et étre admis, car se rebeller contre les convention sociaux factuelles, comportementale dans la sociéte a laquelle j'appartiens qui est rigide un peu, ç'est condamnable, pourtant dans un certains cas je me sens pas que je suis vraiment ce que je suis au fond de moi . Mais ma solitude en fait, c'est un maniére de révolte sous jacente face l'intolérance de mon entourage que je culpabilise qu'il soit a la base de mes frustration en partant de la famille dont je me sens jusqu'à présent orphelin, car il y a des orphelins qui ont eu plus d'affection, d'attention, que moi j'en ai jamais eu le privilége de le sentir un instant, cela a faussé mon dévoloppement caractérielle qui en compléte qui a subi l'austracisme de mes siens, vivre en dificit affectif c'est pas évident, le matérielle tout seul ne fait pas de compensation, heuresment je suis révolté par cette solitude docile, j'aurai du étre un criminel sans coeur, un tueur, un sanguinaire mais paradoxalment je trouve que méme un tueur avait un vie privée, des gens s'intéressait a lui, demendait de ses nouvelles, un copines ou plusieurs qui s'occupent de lui bref, une vie qui a un sens. Franchement, que je me proménes dans mon village et je trouve des gens minables qui n'ont pas de plus que moi sortant avec de belles nanas ça fait déchiquetté le coeur, je deviens en colére contre les gens que je vois chuchotter des mots a leur dulcinée, ayant le portable fixé a l'oreille pendant presque une journée entiére et je me demende de quel source il remplissent leur crédit alors que je sais qu'ils bossent pas ? Je n'ai jamais parlé ni couché avec une femme, tout de méme je suis pas idiot pour idéaliser les femmes comme étant un source de joie ou de tendresse, je sais qu'elle peuvent aussi mener la vie dur, beacoup de marié fuient leur domicile conjugale méme si il a fait mariage d'amour, les gens se précipitent au début avec des croyances aveugle, a savoir que tel ou tels idylles ne connaitra pas le retour de manivelle, or un jour cette histoire sera consommé, on se sépare puis on garde que des souvenir après on refait la méme chose avec une autre figurante. Tels ma conception envers les relations qui nous font paraitre comme tout le monde, on évite d'étre jugé par ces aventures là qui parfois on s'en vante devant ces copins pour de la frime , "moi je suis sorti avec ceci et cela, je suis un cazanova " voila de quoi épater et impressioner son entourage, pourquoi ? Pour se donner de la valeur comme je l'ai dis précedement plus haut . Quant au relation charnel, moi perso qui n'ai jamais caréssser une peau féminine, je dis avec le recule et l'age que je cherche pas a tirer un coup uniquement, loin de la, de l'expression physique basiquement sexuelle, je cherche plutot les deux chose qui me manquait depuis toujours, avoir de l'importance au yeux des autre, exister a travers eux, trouver ce bémol pour ma crise affectif, et je vous souligne que je tire beacoup plus de plaisir de ces chose là, bien avant le sexe proprement dit .
  Lire la suite de la discussion sur forumfr.com


266536
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages