Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Faire une enquête sur les emmaüs

Témoignage d'internaute trouvé sur france2 - 10/11/11 | Mis en ligne le 26/03/12
Mail  
| 176 lectures | ratingStar_232474_1ratingStar_232474_2ratingStar_232474_3ratingStar_232474_4
Je viens apporter ma pierre pour combattre les trop nombreuses dérives d'Emmaus. Peu de gens savent qu'une partie des biens que nous laissons gracieusement à cette oeuvre caritative ne sont pas revendus dans les centres Emmaus par des gens qui en ont le besoin mais dans des boutiques spécialisées et ce au prix du marché à des gens qui ont les moyens de se les offrir (et qui généralement ignorent la provenance de ces objets). Ces magasins sont tenus par des responsables, anciens responsables ou "amis" d'Emmaus qui savent tenir leur langue. L'argent ainsi récolté n'est pas reversé à Emmaus ou aux travailleurs d'Emmaus. Ces bénéfices sont reversés DIRECTEMENT et INTÉGRALEMENT dans la poche des responsables, les frais de fonctionnement étant, comme l'ont dit d'autres internautes, réduit au minimum par l'exploitation de personnes démunies. Je me suis aperçus de cette manoeuvre malhonnête via les livres. En effet, après presque 10ans à chercher la "perle rare" en vain aux Emmaus de Neuilly-Plaisance et Neuilly-sur-Marne, j'ai commencé à me douter que quelqu'un d'autre avait systématiquement un train d'avance sur moi. J'ai donc posé plusieurs fois la question à plusieurs responsables et les réponses étaient soit vagues, soit totalement farfelues, voire agressive sur la fin. Afin d'en avoir le coeur net j'ai donc apporté un carton dans lequel j'ai placé quelques livres sympathiques afin de suivre au mieux leurs traces en prétextant une erreur. Dés le sur-lendemain j'ai eu la surprise d'apprendre que mon carton était parti pour une boutique spécialisée sur Paris. Après discussion et recoupement d'informations j'ai eu la confirmation que ce système existait aussi pour les vêtements, pour le matériel technologique "récent" ou encore pour les objets un peu hors du commun (meubles design, retro, etc) et que ces "filières" d'Emmaus fonctionnaient à coup de pot de vin -tu me dis si il y a des objets qui m'intéresse dans ton Emmaus, je viens les chercher et je te verse ton pourliche.- Évidemment il reste des livres, des vêtements et des meubles mais uniquement des objets invendables ailleurs que dans un Emmaus. Ce qui est intéressant est vendu ailleurs, plus cher, à des gens qui en ont les moyens. Voilà, je n'ai rien à tirer de mon témoignage, je voulais juste laisser une trace et répéter ce qu'a dit un internaute avant moi : "Donnez directement à des gens dans le besoin et non pas à ces escrocs qui sous le couvert de leur "bonnes intentions" ne font que s'enrichir sans partager".
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


232474
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages