Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Fibrillation cardiaque _ opération

Témoignage d'internaute trouvé sur sante-az.aufeminin - 07/10/11 | Mis en ligne le 03/07/12
Mail  
| 161 lectures | ratingStar_273156_1ratingStar_273156_2ratingStar_273156_3ratingStar_273156_4
Comme le lien ci-dessus ne semble pas fonctionner… Voic le texte en entier… Hum… Comment faire bref ? J'ai 59 ans. Début février 2009, je venais d'enterrer mon père (92 ans) … le soir même, invitation à une petite soirée… ma main droite s'engourdi, je commence à regarder mes deux mains et à fermer/ouvrir mes poings pour (essayer) de juger de ce qui m'arrive… mon épouse intriguée par mon cinéma m'interroge… ça va ? … réponse : Oui, ça va… et ce fut presque les seuls mots qui sortaient de ma bouche… "ça va !! "… et je commençais à n'entendre que certains mots lorsqu'on me parlait… Inquiète, comme je pouvais marcher et que je continuais à être "confus", mon épouse me fit sortir et m'amèna aux urgences (01h00) … je me rappelle de la tête patibulaire du préposé suite au récit de mon épouse… bref salle d'attente puis scanner (à pieds… rien décélé…) puis en chambre où l'on me posa différentes questions dont j'étais dans l'impossibilité de répondre puisque je n'entendais qu'un mot sur deux et trop confus pour parler… Bref, on me brancha sur un appareil et on me laissa dormir… vers 10h00, au changement d'équipe, un toubib regarda distraitement vers le moniteur et questionna mon épouse : "mais votre époux fibrille… vous ne l'aviez pas dit… " La pôvre, elle n'en savait rien et moi non plus d'ailleurs (et je sais depuis lors que je ne ressens rien quand je fibrille - fibrillation auriculaire paroxistique) … bref, branle-bas-de-combat (heureusement que ce toubib passait par là…) et toute une batterie de test qui aboutiront au diagnostic d'un A. I.T. (accident/attaque ischémique cérébral) avec un caillot encore présent dans le coeur… Bref, le petit caillot qui m'occasionna cet A. I.T. Continua sa route… j'ai récupéré en 24h tous mes moyens (ouf !! ) et suis resté une semaine aux urgences pour contrôler tout cela puis on me "lacha" lorsque le caillot restant fut dissous… Sous médication pendant quelques quelques mois - j'ai préférré changer d'hopital et de cardio - (Sotalex etc…) et sous sintrom (à vie… car A. I.T.) j'ai arrêté le Sotalex en mai… On m'avait parlé d'un choc électrique pour remettre mon coeur en rythme mais je n'étais pas très chaud… J'ai ensuite repris (un peu) mon boulot (employé de banque) en juillet/août… mais je fibrillais toujours… (en faisant prendre ma tension à l'infirmerie du boulot, quelques jours après avoir "repris de collier", la jeune infirmière était très embêtée… "vous devriez rentrer chez vous car pas moyen de prende votre tension"… "mais je viens de revenir répondis-je… ne vous en faite pas, je fibrille simplement" la pôvre…) … je fibrillais donc de temps à autre sans rien ressentir, seul, le pouls en carotide m'indiquait les soubressauts de mon coeur… il est d'ailleurs possible que cette fibrillation occasionnelle soit là depuis logntemps… Bref, je vous passe les tatonnements pour "doser" mon sintrom et les prises de sang hebdomadaires… m'a fallu six mois ! ). Mon cardiologue actuel… Deruyter - Hopital St-Elisabeth -Bruxelles) ayant trouvé les bons arguments pour que je réfléchisse à une abation de cette F. A. Par radio fréquence (mon âge, 59 ans, éviter de laisser une fibrillation s'installer car l'oreillette grossissant ce sera plus difficile plus tard, les fatigues etc…) … je me suis donc décidé et vous écris de ma chambre d'hopital… Cinq heures de billard, anestésie locale, j'ai pu à loisir suivre l'évolution auditive du boulot… ça a pris un peu de temps car je fibrillais pendant l'opération… je n'ai presque rien ressenti… , sauf de temps à autre quand il "cautérisait" les veines du coeur mais ça restait très très supportable… (ajout : euh… après avoir interrogé le cardio, ils avaient quand même essayé de me faire "dormir" mais comme je bougeais trop dans ce "sommeil", ils ont préférré me réveiller car j'étais plus calme comme ça…) mon coeur étant en fibrillation durant l'opération, ce qui est plutôt rare et plus embêtant, ils ont fait au moins 70 tirs puis, à un certain moment… , ce fut l'entousiasme général… ils (ils étaient 2 + infirmières) étaient parvenus à remettre le coeur en rythme lors d'une dernière ablation et ils en étaient pas peu fiers !! Retour chambre avec un gros pansement compressif, ne pas bouger la jambe jusqu'au lendemain puis tout ok… On enlève le pansement et on peux même se lever… encore un jour de plus pour quelques contrôles (echographies pour constater qu'il n'y a pas de liquide autour du coeur, contrôle rythme…) puis je rentrerai samedi… Voilà, en gros, mon expérience… si ça peut aider… Je vous tiendrai au courant de l'évolution… Richard. Ajout du 07/11 : je suis rentré… durant les dernières 24h à l'hosto, l'enregistrement des pulsations à donné quelques extrasystoles (que je n'ai presque pas ressenties… le pouls est un peu haut (90) mais tout ok… de temps à autre j'entends "en résonance" mon coeur battre mais comme c'est sinusal, c'est presque un plaisir… enfin, je préférre quand même ne pas l'entendre ) ). Comme il savait que je n'étais pas très friand des cordarone et autres sotalex, je suis pendant quelques jours sous emconcor minor 2,5 (1/2 ou 1/jour) pour stabiliser le pouls… puis vérification la semaine prochaine que mon taux d'INR soit au-dessus de 2 puis simplement reprise de sintrom comme avant (et à vie because mon AIT mais l'avenir, pas si lointain que ça, d'après mon cardio, nous amènera une pilule "mensuelle" (je crois) et fini les prises de sang hebdomadaire… surtout pour celles et ceux comme moi qui ont des veines fines et fuyantes) et enfin, visite au cardio dans 1 mois… D'après mon cardio, la fréquence de ré-intervention pour une ablation est de 1,8… Espérons !!
  Lire la suite de la discussion sur sante-az


273156
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages