Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Harcèlement ? action possible ?

Témoignage d'internaute trouvé sur net-iris
Mail  
| 129 lectures | ratingStar_260409_1ratingStar_260409_2ratingStar_260409_3ratingStar_260409_4
Bonjour, Je poste une nouvelle discussion (un peu longue, désolé) suite à une autre affaire qui traîne depuis pas mal de temps ? Pour faire simple, suite à des gros soucis il y a quelques années, j'ai eu pas mal de difficultés financières ? Pendant un certain temps (2 ans tout de même ? ) , j'ai été dans l'incapacité de rembourser mes divers prêts et dettes ? Durant cette période, certain créanciers ont été "corrects" (Proposition amiable avec quelques frais, puis injonction, huissier ? ). Cependant un de mes créancier a été un peu plus "rentre dedans" : Des frais énormes, un peu de harcèlement via le biais de divers cabinets de recouvrement voir même d'études d'huissiers ? Je vais essayer de résumer ma situation avec ce créancier. Au moment où mes pépins sont arrivés, je devais encore près de 7000 euros (en révolving ? ). Dès la première relance j'ai eu une mensualité à régulariser (350 euros) avec une centaine d'euros de frais ? Je n'ai pas pu régulariser cette mensualité, ni la suivante ? Et là, coups de téléphones du service contentieux, les frais sont passés à 1000 euros en 2 mois ? J'ai expliqué que je ne pouvais plus verser le montant qu'ils me demandaient et ce que je proposais ne suffisait pas ? Ensuite ça été un cabinet de recouvrement, la dette passe à 9000 euros ? (Un peu de harcèlement, menaces,?). Et je ne pouvais que répéter que je ne pouvais rien faire à cet instant. Ensuite une première étude d'huissier, qui me propose un arrangement à l'amiable (toujours impossible pour moi à l'époque car ils demandaient à chaque fois 400 euros mini en restant à un taux de 19.6 %?) et la dette est passée à 10.500 euros ? Deuxième études, encore plus menaçante et demandant 11500 euros ? Là 500 euros/mois à 19.6 % Et enfin une dernière étude pour un solde de 12.700 euros ? .. Soit près de 6.000 euros de frais et intérêts en presque un an ? Puis finalement, ils se décident à demander une injonction de payer ? Le tribunal fixe la dette au montant "principal", soit 6900 euros + divers frais, soit +/- 7500 euros et fixe les intérêts au taux légal. Au même moment, ma situation se stabilise et un huissier prend le dossier en charge (il me communique l'injonction et me demande ce que je peux faire ? ). Je propose un versement de 250 euros car ayant une saisie sur rémunération, je ne peux pas vraiment faire beaucoup plus ? Ce qu'il refuse car le créancier demande des versements d'au moins 400 euros. Je lui propose de s'adjoindre à la saisie, ce que l'huissier a accepté ? Mais la procédure a échouée car j'ai changé d'emploi presqu'au même moment… Après un coup de fil, je lui donne les nouvelles coordonnées de mon nouvel employeur ? Et là : plus de nouvelles ? Aujourd'hui, je reçois de nouveau un appel du créancier pour me proposer un "arrangement à l'amiable"? Comme la fois précédente, j'explique que je ne peux pas car la saisie me laisse peut de marge ? Je propose donc de s'adjoindre à cette saisie ? Là, elle me répond que ça ne les intéresse pas et qu'ils utiliseront d'autres moyens ? J'imagine qu'ils vont donc encore mandater un huissier qui viendra constater que en effet, je ne possède rien de valeur qui puisse être saisissable et qu'à part s'adjoindre à la saisie, je ne peux rien proposer d'autre ? J'en arrive à ma question ? Je sais que je leur doit cette somme, mais je ne possède rien de saisissable et mon reste à vivre après la saisie ne me permet pas de faire un versement mensuel. Peuvent-ils continuer ainsi à multiplier les procédures ? Je sais que tant qu'il n'y a pas d'injonction, cela peut-être considéré comme du harcèlement ? Mais lorsqu'il existe une injonction de payer, ont-ils pour autant le droit de refaire sonner le téléphone 1 ou 2 fois par jour, de changer d'huissier comme bon leur semble et de faire des menaces à peine déguisées ? Je pense être de bonne foi, je leur doit cette somme, mais je ne peux que proposer une solution, qui me semble la seule possible et qu'ils refusent, soit, s'adjoindre à la saisie sur salaire ? Cette situation devient insupportable ? Merci d'avance pour vos points de vue/informations. @bientôt.
  Lire la suite de la discussion sur net-iris.fr


260409
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages