Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Hematome sous capsullaire du foie avec mort foetal à 29 sa6j

Témoignage d'internaute trouvé sur enceinte
Mail  
| 273 lectures | ratingStar_272894_1ratingStar_272894_2ratingStar_272894_3ratingStar_272894_4
Bonsoir à toutes, Mon histoire est très douloureuse. Dans la soirée du 1 Septembre, j'ai ressentie de fortes douleurs dans la poitrine comme si j'avais une balle de pétanque à l'intérieur. Au repas du soir, je n'avais pas très faim. Vers 23h, j'ai commencé à vomir (pardon pour les détails) puis à avoir du mal à respirer. J'ai cru avoir une gastro car j'ai vomis pendant 4 h tout en ayant des douleurs atroces dans le foie. Vers 4h30 j'ai finis par appeler les pompiers qui m'ont transportés vers l'hôpital le plus proche. Après examen : Tension élevée, souffrance foetal !!! Conclusion : césarienne en urgence, mort foetal. Comme si l'épreuve n'était pas assez douloureuse, je comprends que pour moi c'est pas finis, ma vie est en danger, à cause d'un Hématome sous capsullaire du foie, qui a empoisonné mon bébé et continue de m'empoisonner. L'opération à durée plus de 2 heures, les chirurgiens ne parvenaient pas à retirer le placentas, ni à stopper l'hémorragie. Bref, tout finis par rentrer dans l'ordre, du moins je le pensais. On me remonte dans la soirée dans ma chambre en gynéco, mais une fois les résultats du bilan hépatique revenu, j'ai du repartir en Réa. Là, transfusion de sang, Oxygène, morphine,… et surveillance pendant 3 jours. 3 longs jours, sans visite (impossible de voir mes 4 enfants) ,sans téléphone. Seul mon mari avait le droit de venir, mes enfants pleuraient déjà la perte de leur petit frère, mais aussi le départ de leur maman. Ils ont du faire la rentrée des classes sans moi, ma grande est rentrée au Collège sans notre soutien, mais s'en est bien sortie. Les petits pleuraient à l'école. Quelle terrible épreuve pour moi mais aussi pour eux !!! Enfin une bonne nouvelle arrive, je peux redescendre en Gynéco. Ouf, fini la Réa, et bonjour mes petits loulous. Mais là, on m'apprend que je ne suis pas guérie, une épée de Damoclès est au dessus de ma tête. Je dois restée au repos total, je ne dois pas me fatiguer. Après une surveillance rigoureuse du service (En passant, je remercie tout le personnel pour leur soutien, leur gentillesse) Une date de sortie est prévue pour le vendredi suivant soit le 11/09 si les résultats sont bons. Mais le jeudi, la tension était montée en flèche, de violents maux de tête, des bourdonnements permanents dans les oreilles (symptomes de l'hématome) et les résultats de l'écho qui montre que cet hématome à doublé de volume pour passe de 20mm à 37mm. De nouveau la peur m'envahie, je ne veux pas que mon fils soit incinéré sans moi, mes autres enfants m'attendent à la maison, et ma "positive attitude" disparait, je suis au bord de la déprime. Je veux signer une décharge et sortir. Je suis persuadée ne pas m'en sortir et je ne veux pas rester seule dans cette chambre d'hôpital. Finalement la nuit se passe et au petit matin je suis plus calme. Mon traitement a été modifié, je dois prendre du Loxen pour baisser la tension. Doucement les maux de tête disparaissent avec les bourdonnements d'oreille N'étant pas transportable, ni en voiture, ni en VSL allongée je comprends que je ne peux pas aller à l'incinération de mon petit Mathys. Heureusement les pompes funèbres sont d'accord pour décaler la date de quelques jours. Quelques jours de répit. La date est reportée au 11/09 jours de ma sortie. Mais voilà, les médecins ont peur et repousse une nouvelle fois ma sortie jusqu'au 18/09 si tout va bien. J'ai du prendre la décision de laisser partir mon fils sans moi. J'ai fais la mise en bière, le matin du 15/09 où j'ai trouvé mon fils magnifique, reposé, comme un ange. Une épreuve difficile mais qui m'a fait du bien. Et voilà, que tout est rentré dans l'ordre, la tension, les maux de tête, d'oreilles. Après une scanner et une écho de contrôle, l'hématome est toujours là, mais il n'a pas grossis. La bonne nouvelle fut ma sortie hier, le 18/09, avec comme consigne, repos total. Une aide ménagère à été mise en place pour me permettre de récupérer et laisser le temps à cette maladie de disparaitre, car il faudra plusieurs mois voir plusieurs années avant que tout disparaisse. En attendant, je reste allongée le plus souvent possible, je dois surveiller cet hématome pour éviter qu'il ne saigne, interdit de voitures… C'est un peu long, mais ça m'a fait du bien de l'écrire et surtout je veux que tout le monde connaisse cette maladie "L'HEMATOME SOUS CAPSULLAIRE DU FOIE" qui ne touche que les femmes enceintes. Alors bien sur, ce n'est pas systématique et ne touche qu'1% des femmes enceintes, pour ma part je n'ai pas eu de chances, car aucun symptômes pour me prévenir.
  Lire la suite de la discussion sur enceinte.com


272894
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages