Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Histoire qui fait peur

Témoignage d'internaute trouvé sur momes - 03/03/12 | Mis en ligne le 08/04/12
Mail  
| 111 lectures | ratingStar_238582_1ratingStar_238582_2ratingStar_238582_3ratingStar_238582_4
Salut tout le monde ! Si vous aimez les histoire de peur y'en a sur le blog. Ce sont des histoires créées par vous-même et seules les meilleures. Sont sur le blog. Vous pouvez écrire et être aidés par la communauté très soudée. Et amicale du forum suivant : Désolé aux modérateurs si les liens ne sont pas accordés, déplaçez. Le post s'il vous gêne, mais au cas où vous pouvez vérifier les liens, Ils sont justes et bien entretenus par les admins. De plus ils gèrent la sécurité des membres. La charte est rude, mais vérifiée et revérifiée… Exemple d'une histoire que j'ai moi-même faite et qui sera bientôt publiée sur le blog : Amusez-vous bien ! Cela c'est passé il y a environ quatre ans, j'en avais donc 16, plus ou moin. Mon frère, lui, en avait 24. Il vivait à l'époque au même appartement deux pièces qu'aujourd'hui : il s'agit d'un bâtiment assez vieux en. Plein centre-ville du Grau-du-Roi. Il vivait au troisième étage et demi. Je dis "et demi" car son appartement était un grenier avant que mon père le retape pour lui. Évidemment, je l'ai su qu'après cette histoire. Ça s'est passé en Été. Quelques soirs j'allais dormir chez mon frère, car il vivait seul et en plein centre-ville, Ce qui m'évitait de me taper près d'une heure allée-retour de chez mes parents au centre. Une nuit chez lui, je n'arrivais pas à fermer les yeux - comme souvent, la fenêtre était. Grande ouverte, et les éboueurs faisait un ***** pas possible. Quand le silence vint, je pouvais sentir mon coeur. Jusqu'au moment où ce silence fut brisé par des bruits de pas dans les escaliers… Les murs étaient en carton, du bon vieux placo bien vide où l'humidité s'installait. Agréablement partout dans l'immeuble. C'était - je m'en souvient bien - de petits pas en provenance de l'étage et demi en-dessous, sans aucun doute. Ça montait les marches, une par une, avec une cadence toute légère. Comme si on marchait par la pointe des pieds. Manque de pot le sol était en bois, et craquait à chaque petit pas furtif. Et puis d'un seul coup, Les pas allèrent de plus en plus vite, de plus en plus fort, Jusqu'à atteindre l'étroit et court couloir qui menait à l'appart., c'était comme si quelqu'un courait ! Les pas se sont arrêtés en face de la porte de l'appartement à mon frère. J'entends mon coeur, il est rapide… J'étais caché sous la couette, parterre, à cinq mètre de la porte d'entrée. J'ai regardé l'heure. C'était aux environ de trois heures du matin. Le lendemain, j'ai demandé à mon frère s'il avait entendu ces pas durant la nuit. Il m'a répondu oui sans aucune inquiétude. Ça m'a surpris. Je lui ai demandé ce que c'était et il m'a répondu simplement : "C'est TAPS." - C'est quoi TAPS ? - Tu connais pas l'émission sur les mecs qui filment les fantômes dans des lieux hantés ? Me fit-il. - Si j'sais c'que c'est, mais pourquoi t'appelles ça comme ça ? Le questionnais-je en riant. - Ben chais pas ! Dit-il en un rire court. Ça le fait des fois. Ça monte de plus en plus et ça s'arrête devant ma porte, chais pas c'que c'est ! La nuit de cette même journée, j'ai encore dormi chez lui, en espérant de ne plus entendre ces bruits de pas. Je me suis endormi. Je me suis réveillé dans la nuit, sans aucune raison. J'ai regarde l'heure : trois heures et des poussières. J'ai repensé à ces bruits de pas, mon coeur s'est accéléré. Le silence était assourdissant. Les bruits de pas retentit à nouveau. J'ai essayé de me convaincre qu'il s'agissait de mon imagination, mais j'ai. Tellement vécu de choses creepy que je n'y arrivais pas. A chaque fois que ça arrive, je ne sais pas ce qui va se passer… Et j'appréhende toujours le pire. Les pas se sont en un instant accélérés, j'ai paniqué, mais je me suis mis à genoux, Serrant la couette très fort contre moi, comme un bouclier. Mon frère ouvre la porte de sa chambre, il me regarde, je le fixe attentivement et. Observe comment il va réagir. Il se mit devant la porte d'entrée - qui était à 50 centimètres de celle de sa chambre, Puis au moment où les pas s'approchèrent sévèrement de la porte, mon frère, D'un courage insatiable, ouvrit la porte d'une vitesse où l'on sait qu'il s'agit de peur, Sans doute dans le but de prendre quelqu'un en flagrant-délit, de lui faire peur. La porte s'ouvre, les pas s'arrêtent, le couloir est d'un noir étonnant, et là, Une rafale de vent incroyable entre dans l'appartement, mon frère est propulsé sur la table derrière lui, Le vent est arrivé jusqu'à moi, il était glacial. Je me suis retourné, la fenêtre n'était pas ouverte ce soir-là… Mon frère m'a regardé sans un mot, puis a fermé la porte et il est reparti se coucher. Je n'ai pas fermé l'oeil de la nuit. J'ai beaucoup médité sur ce qui s'est passé. Le lendemain, j'ai reparlé de ce qui s'est passé à mon frère, il m'a juste dit : - Ouai, c'était bien bizarre. Tu as vu ce qui s'est passé ! Quand on en parle à d'autres personnes, mon frère le raconte comme s'il s'agissait d'un triomphe, D'une gloire, comme un héros. Aujourd'hui encore je dors parfois chez lui, mais depuis ce soir-là, les bruits n'ont plus jamais recommencé. EDIT : je vient de me rappeler que depuis cette nuit, des marques de pas d'une grande pointure sont incrustés dans le sol, De l'étage et demi en-dessous jusqu'à celui de mon frère, sur chaque marche de l'escalier, si c'est pas taré ça ! ). Bon voilà, tout ça pour dire ça, mais c'était tellement bizarre que quand j'y repense, j'en frissonne encore ! Parfois j'ai l'impression d'être un grand-père qui raconte autour d'un feu de camp ce qu'il a vécu étant plus jeune, Heureusement, je n'ai encore que 20 ans =p. Voilà ! J'espère que vous avez aimé ! A bientôt pour de nouvelles histoires ! Retrouvez d'autres de mes histoires sur le forum donné plus haut !
  Lire la suite de la discussion sur forum.momes.net


238582
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages