Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Il est revenu vivre avec nous depuis juin.

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 142 lectures | ratingStar_278498_1ratingStar_278498_2ratingStar_278498_3ratingStar_278498_4
Bonjour Aurélia, Je comprend ton malaise. Je vis à peu prêt la même chose, avec le fils ainé de mon ami. Il a 21 ans. Il est revenu vivre avec nous depuis juin. Avant cela, il était parti 2 ans en étude qui n'ont abouti à rien, et là, il commence un BTS. Avant on le voyait de temps en temps les WE, un peu pendant les vacances scolaires. Je m'étais déshabitué à lui. Et lui aussi je pense. De plus, il n'est absolument pas mature et il est à l'opposé de mes garçons, qui pourtant plus jeunes, ont la tête sur les épaules. Bref, depuis qu'il est à la maison, comme toi, il n'est pourtant ni radicalement désagréable, ni arrogant, ni provocant, ni irrespectueux, mais il m'ignore et me fuit. Quelques exemples : - a table, il ne se met jamais à côté de moi, où s'il n'a pas le choix, il met sa main sur le côté de son visage afin de ne pas me voir. - lorsque nous sommes que tous les deux (ce qui arrive rarement) , si j'essaie d'avoir une discussion avec lui, je n'ai comme réponse que : "oui", "non", "j'sais pas"… Intéressant. - à table, si je lui pose une question, il répond, en regardant son père. - récemment, son père et moi sommes partis en WE à paris. A notre retour, son fils s'adresse à son père en disant : "alors, tu as été faire quoi à Paris"… Là par contre, j'ai réagis en demandant à son fils pourquoi il ne s'adressait qu'à son père alors que j'étais avec lui à paris. Il ne voit que par son père, tout le temps !!! Certes, c'est bien qu'il soit proche de lui, mais bien souvent, il pose des questions à son père pour lesquelles je suis la seule à pouvoir répondre !! En fait, j'ai eu la raison de ce comportement récemment. Le fameux jour où il a demandé à son père ce qu'il avait fait à paris. Déjà, j'avais fait part plus d'une fois mon malaise à mon ami à ce sujet, lui expliquant que son fils m'ignorait, pire, m'évincait ! En tant que papa, il avait du mal à l'admettre et essayait de me rassurer ! Ce jour là donc, lorsque j'ai fait remarqué à son fils que moi aussi j'étais à Paris, mon ami en a profité pour lui dire : "pourquoi tu ne t'adresses qu'à moi alors que tu sais très bien qu'elle et moi étions ensemble ? Tu fais tout le temps ça et c'est pénible ! " Son fils bafouillait en disant : " ben je sais pas moi, c'est comme ça, je réfléchis pas… ". Et j'en ai profité pour lui en remettre une couche (c'était le moment où jamais) en lui disant : "J'ai vraiment l'impression que tu n'as toujours pas intégré que je faisais partie de la vie de ton père depuis 5 ans, et du coup, de la tienne aussi, que je vivais là en permanence.. Tu continues à faire comme si je n'existais pas". J'avais mis le doigt sur ce qui faisait mal, car à ce moment là, il s'est levé de table en pleurant (et oui, à 21 ans ! ). Ais-je besoin de dire que durant ces 5 ans, j'ai fait preuve d'une patience d'ange (je rappelle qu'à nous deux, nous avons 5 ados voire jeunes adultes, en permanence à la maison). Je suis quelqu'un de très tolérant et j'ai bien souvent arrondi les angles, me sacrifiant même pour le bien être de nos jeunes.. Et je ne pense pas mériter un tel mépris de ces enfants. Suite à cela, mon ami est allé discuté avec lui. Ce qui en est ressorti, c'est que son fils a oublié les vraies raisons de la séparation de ses parents, et au fil du temps, il m'a désigné responsable et unique responsable de leur divorce… Il a l'impression que sa mère est malheureuse (alors qu'elle s'est remis en ménage et un fait un bébé… et sa mère, rappelons le, à quitter la maison sans chercher à avoir la garde de ses enfants) … et à ses yeux, JE suis la responsable du mal être de sa mère… Donc, sa solution a été de m'ignorer, de ne pas me parler, de faire comme si je n'existais pas… Une telle révélation 5 ans après a été un élément déclencheur pour moi. Je ne veux plus faire d'effort comme j'en ai fait. Il veut m'ignorer ? Je fais pareil. Ce n'est pas naturel pour moi, mais pour me préserver, je n'ai pas le choix. Du coup, depuis que je fais cela, j'ai l'impression qu'il revient petit à petit. Mais je reste à l'écart quand même ! Ce n'est pas comme s'il avait 10 ans, à cet âge là, il peut comprendre quand même ! Donc Aurélia, comme conseil, je te dirai : - préserve toi et tes enfants. - ignore là, ne cherche pas le contact avec elle. - parle de ton mal être à ton mari, explique lui tes souffrances (en essayant de ne pas trop enfoncé sa fille car par réflexe, en tant que père, il prendra sa défense). - pense à toi, à toi, à toi… Courage !
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


278498
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages