Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Infidélité, trahisons, et après....

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 26/05/11 | Mis en ligne le 31/03/12
Mail  
| 153 lectures | ratingStar_234808_1ratingStar_234808_2ratingStar_234808_3ratingStar_234808_4
Ta réaction me parle beaucoup Kina. Je ne considère pas cette fille responsable de ce qui est arrivé et je sais très bien que c'est à mon compagnon qu'incombe la responsabilité de ce qui est arrivé. C'est d'ailleurs avec lui bien entendu que j'ai discuté, reglé les choses, etc. Toutefois, je me dis que connaissant le contexte, elle aurait pu dire non. Je me trompe peut-être, mais dans mon idée, avant d'entrer dans une relation avec quelqu'un qui va être papa qui plus est, il aurait peut être été de bonne augure de se demander quelles conséquences foncer droit dedans pourraient avoir. Pour ce qui est de se poser en victime, c'est effectivement ce que je fais, très souvent, et j'en ai conscience. Je dépense justement beaucoup d'énergie à ne pas tomber dans ce cercle là mais mon histoire probablement fait que j'ai beaucoup de mal à me dégager de ce rôle parce que je souffre. Je suis triste… vraiment triste. Mais je te lis avec beaucoup d'intérêt parce que j'aimerai être assez forte pour poser des limites et le surprendre par mon comportement, pour reprendre tes mots. Et en même temps, quand j'y arrive, je me sens bien à nouveau mais dès que je me sens revivre, j'ai l'impression qu'une petite voix me dit "Ouuuhh !!! Fais gaffe !!! Ça ne va pas durer, ne sois pas heureuse sinon tu vas oublier et ne seras plus suffisamment sur tes gardes pour détecter si à nouveau tu te fais avoir" et je retombe dans "mes caves" légèrement hystériques . Et ça je sais très bien que ça fait partie de mon scénario à moi mais je n'arrive pas encore à m'en défaire. J'ai rendez-vous avec un thérapeute la semaine prochaine, mon intention n'était pas d'aborder ce sujet en allant le voir mais je crois que pour ma santé et le bien-être de mon bout d'chou, il faut que j'aille travailler tout ça parce que je suis dans une impasse dont je n'arrive pas à me dépétrer et je n'arrive pas à savoir ce qui m'appartient de ce qui appartient à la réalité. Malgré tout ce qui s'est passé, j'ai fait le choix de rester et j'ai à l'assumer, ça c'est je crois de ma responsabilité. Mais je me sens "faible " d'être restée malgré tout et d'avoir accepté tant de choses qui m'ont blessées au fil des mois… parce qu'il y a eu des choses vraiment aberrantes… J'ai un peu un fonctionnement d'abandonnique et j'ai l'impression que je vais tout faire pour me prouver que ça ne peut pas marcher pour qu'enfin la séparation arrive - à son ou mon initiative - et que je sois enfin libérée de cette épée de damoclès… Donc oui, j'ai je crois beaucoup de choses chez moi à travailler autour de l'abandon, de la séparation, de la confiance et de l'estime de moi… Je pensais pourtant être plus "forte" mais tout ça a ravivé des blessures que je ne soupçonnais pas si importantes !!! Est-on faible si on reste malgré le manque de respect, l'humiliation, la trahison subie ?
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


234808
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages